Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tim Sanchez

Tim Sanchez

 
Si j’avais un rêve un peu fou ça serait de fédérer une communauté qui rêve davantage de vaincre les difficultés et pas seulement de leurs survivre.


Si j’avais la main verte, j’aiderais les autres à cultiver une pensée libre: créatrice de valeur, définitivement tournée vers la réalisation de l’excellence.

Mes convictions :

1-La vie d’un être humain est trop courte pour qu’il demeure l’esclave de sa vieille habitude de ne penser que dans une seule direction.

2-Il n’y a pas « de bon moment » pour se lancer, s’améliorer et avancer vers la liberté financière et d’être.

3-La clef n’est pas la motivation ou les conditions mais l’information à laquelle on a accès.

Mes constats :

a-La « crise » a bousculé à peu près tout ce qui existe dans ce monde, à part la manière dont les hommes pensent : si vous voulez investir dans quelque chose de stable qui à survécu à l’épreuve des balles, voilà une piste intéressante.

b-Point de liberté individuelle en focalisant son temps et son énergie sur des problèmes collectifs : La crise, les impôts, les contraintes sociales sont des problèmes collectifs, les solutions individuelles enjambent ceux-ci.

c-Il est plus facile d’avancer dans la vie en tant qu’écho, seulement jusqu'à temps que l’autre joue une fausse note.

d-Le monde change à une vitesse hallucinante, ouvrant la voie à un cycle de destruction créatrice intense qui ravage l’ancien modèle sur son passage.

Ici je partage avec vous mes réflexions pour investir, protéger son patrimoine et entreprendre.

PS : Il paraît que je suis un rêveur invétéré avec deux mains vertes , et vous ?

 
PS2 : Vous pouvez me retrouver sur Facebook ou je poste en exclusivité pour ceux qui me suivent une image commentées par jour  ou bien poser une question ici :

sanchez.tim @ yahoo.com

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Le truc qu’on ne vous a pas dit pour débuter ou s’améliorer en bourse.

Audience de l'article : 1500 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Il y a des dizaines de stratégies « grand public » pour investir et spéculer.

Si vous cherchez à gagner de l’argent en bourse, vous vous êtes nécessairement posé la question de comment faire ? Quelle stratégie adopter?

En fait, il y a deux, trois trucs à savoir avant de se lancer.


Débuter en bourse : simple au début , compliqué dans le temps

Il s’agit d’être en possession d’une méthode qui a été crée par un cerveau brillant et qui a été backtesté sur de longues périodes de temps pour prouver sa robustesse statistique.

C’est ici que les choses se compliquent, être en possession d’une méthode gagnante crée par un gagnant ne signifie à aucun moment que vous gagnerez en bourse.

Néanmoins, vous commencez dans la bonne direction.

Directions 43362319 S


L’étape suivante c’est l’appropriation de la méthode.

C’est là où les choses se compliquent doublement car vous allez vous heurter à votre psychologie, soit vous allez réussir à comprendre et ressentir la méthode enseignée et l’adopter avec succès dans la foulée.


Soit, et c’est plus fréquemment le cas, il va y avoir quelques blocages.

Vous allez ne pas comprendre quelques concepts clés car ce n’est pas en recopiant que l’on comprend.

Et celui qui ne comprend pas ce qu’il fait, gagne rarement à long terme.


Arrive la troisième étape : l’innovation

Vous avez une méthode gagnante entre les mains mais vous n’arrivez pas à en tirer tous les profits qu’elle devrait générer.

Pas de panique.


C’est le moment où vous allez chercher à innover en gardant la structure de base.

C’est le plus compliqué.


C’est comme utiliser un logiciel sans toucher au code source.

Exemple : Chacun utilise un logiciel avec des petites habitudes, mais ce sont ces petites habitudes qui font que vous êtes productif dans ce logiciel.


Au fur et à mesure que vous allez pratiquer, vous allez adapter la stratégie à votre profil psychologique.

Cela peut être en utilisant la stratégie seulement sur une période de temps donnée.

Ou bien d’ajouter une simple moyenne mobile pour éviter de faire de la contre-tendance



PS: Ceci est le dernier article de 2016 , je vous souhaite une bonne fin d'année 

Articles complémentaires:

Quel est le meilleur marché pour devenir trader indépendant
http://www.objectifeco.com/bourse/trading/les-traders/quel-est-le-meilleur-marche-pour-devenir-trader-independant.html

Une méthode pour interprêter et utiliser l'information à bon escient
http://www.objectifeco.com/bourse/trading/les-traders/utiliser-votre-cote-malicieux-pour-contourner-la-desinformation-qui-fait-perdre.html








Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Tim Sanchez jeudi, 29 décembre 2016 20:36 Posté par Tim Sanchez

    Bonjour Balthazar,

    J'ai répondus à votre dernier commentaire sur la psychologie , en vous citant justement l'expérience des tortues...http://www.objectifeco.com/bourse/trading/les-traders/j-ai-un-conseil-a-vous-donner-avant-la-fin-de-l-annee.html

    Oui l'expérience des tortues démontre la compléxité à copier efficasement l'autre.

    La seule chose qui peut être fait par l'autre , c'est la moitié du chemin , c'est déjà énorme si on est réaliste^^

    A bientôt

    Tim

  • Lien vers le commentaire Balthazar jeudi, 29 décembre 2016 13:01 Posté par balthazar

    Sur la difficulté psychologique à appliquer une bonne méthode , il y a une expérience qui a été faite à ce sujet, très instructive : la méthode des tortues

    On voyait que malgré des instructions très claires, mécaniques, qui devaient conduire à des resultats quasi identiques pour tous les traders appliquant la méthode, les resultats furent bien differents d'un trader à l'autre, certains ne parvenant pas psychologiquement à l'appliquer à la lettre.