Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

----------------------------------------------------

ME SUIVRE PAR EMAIL 
3 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - trouver la paix - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, l'expatriation, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Georges Soros était un dieu du trading qui a changé de cap dans les années 90

Audience de l'article : 2538 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Bonjour Charles , petit question pourquoi dis tu  bien aimer george soros alors qu’il fait partie des individus basse frequence que tu mentionnes ?

Georges Soros est le Roger Federer du trading. Dans les années 70 et 80, pendant plus de deux décennies, il a exécuté des milliers d'opérations de trading sans jamais se cramer. Personne ne comprend rien au trading et à ses difficultés. Personne ne n'apprécie la performance réalisée sur le long terme. Les seuls mots qui viennent à l'esprit des français, c'est de dire que Soros est connecté au sionisme et bénéficie de délits d'initiés. Sans ça, il ne serait rien. Alors que les même français s'agglutinent chaque semaine derrière tous les youtubeurs de la bourse, tous plus escrocs les uns que les autres (d'ailleurs qui n'a jamais publié sur youtube allez, disons un gain, avis d'opéré de plus de 10.000€... qui ? Personne car ils se pissent tous dessus au delà de 500$ de gains), il faudrait peut être remettre les choses à leur place.

Exécuter sans se cramer des opé de trading qui aboutissent à des centaines de millions ou des milliards de gains n'est pas à la portée de 99.9% des esprits humains. Sioniste ou pas sioniste... Sur les marchés le problème n'est pas les marchés mais soi même.

On peut argumenter que Soros est un sociopathe et qu'il n'a pas de problème de forces de frottement dans son exécution. Mais on sait que chez les sociopathes, la réalité les rattrape, à l'image de Bernard Madoff. Tôt ou tard, ils tombent ou deviennent fou et se sabordent.

Un peu de respect donc pour un artiste de la finance qui a publié ses opérations dans l'Alchimie de la Finance dans les années 80, père de la réflexesivité. Quand on voit comment il a des positions long terme dans un sens et des opérations moyen terme dans le sens inverse sur son hedge fund, on saisit la puissance de l'animal capable de gérer la contradiction et surtout zigzaguant au milieu de chaos sans jamais tomber. Il l'a dit dans des interviews. Dans son enfance, il traversait les rues en évitant les rafles allemandes et considérait que ses trades représentaient le même niveau de danger de vie ou de mort.

george-soros

Quand on voit comment il a joué des vagues de prix jusqu'à leur paroxysme puis se retournait dans le sens inverse quand les bulles explosaient et qu'on compare son style aux français gnangnan qui attendent que un extrême soit touché et que le marché se renverse avant même de passer un seul ordre... il existe un monde entre le gnangnan et Soros...


J'ai bien conscience que Soros s'est dans les années 90 politisé avec ses fondations (pendant que les idiots payent les impôts sur l'héritage en France, pensez à Johnny Halliday... personne ne paye d'héritage sauf les nouilles, je le répète au risque d'être désagréable) et a prêché une parole qui ne me convient pas du tout. Mais 2 décennies sans erreur fatale, avant sa politisation, cela reste un grand monsieur. Ensuite, il a fait sauter la banque d'Angleterre ramassant 1 milliard et est devenu ce qu'il est aujourd'hui, continuant néanmoins à ne jamais sauter pendant 4 décennies, même s'il a encaissé des énormes taules.

Il a une intelligence de la survie. J'ai eu 24 chats dans ma vie. J'ai eu un lien spécial avec 2 chats sauvages non élevés par les hommes. Ces chats sont spéciaux, ils calculent tout à l'économie, mangent ce qu'il tuent contrairement aux chats de salon. J'aime l'humilité et l'efficacité des gens qui survivent. Il y a une forme de respect qui n'existe pas chez les humains de salon, ceux élevés en batterie par le socialisme mondial, qui se reproduisent alors qu'ils ne sont pas en état de fonctionnement exigé par la vie sur terre.

J'ai été choqué récemment. La TV américaine est venu tourner un show dans une de mes baraques au Costa Rica qu'ils ont sélectionné sur 400 propriétés. Je leur ai offert la jouissance de la maison pendant le tournage. Ils ont quitté le samedi matin la baraque et quand Oscar, mon manager est arrivé le lundi matin, il a trouvé une clim allumée plein pot avec des fenêtres ouvertes. Désolé mais cela me fait gerber ce genre de comportement.

Soros a dérapé oui, mais son style du départ, il était pur et génial.

Pour info, son protégé que je suivais dont j'ai tout lu, Victor Niederhoffer qui rankait numéro 1 chez les CTA sur 5 et 10 ans, donc le meilleur des meilleurs, un trader de devises, a sauté en 1997 sur les banques thaïlandaises en les achetant, pensant que le gouvernement thaï allait les sauver... ce qui n'est pas arrivé !

Survivre 4 décennies à coup de paris macro économiques comme l'a fait Soros est juste génial. La plupart des humains ne tiennent pas la longueur ou la pression.

J'ai aussi bien conscience que le trading est une activité basse fréquence dans son fondement encore que les marchés soient justes là où l'économie et l'entrepreneuriat à mon grand desespoir ne l'est pas, car oligarchique avec l'illusion de la démocratie et des dépenses publiques.

Charles

.
Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper jeudi, 01 août 2019 19:34 Posté par Charles DEREEPER

    et la manipulations, le pétrole étant depuis quelques temps, le terrain de jeu favori des gros players grâce à l'Iran...  je pense que tout est affrontement et guerre. ce qui me dérange, c'est qu'il n'y a plus de guerre dans l'économie et les entreprises... l'état collecte par la violence et redistribue aux copains en mentant au peuple, maintenu dans l'abrutissement

  • Lien vers le commentaire Fabrice jeudi, 01 août 2019 09:40 Posté par fabulousfab

    Peut-on encore parler de marchés justes entre les fake news, délits d'initiés, robots traders qui réagissent à la microseconde près ?