Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

la crème, l’élite des bloggeurs US donnent leur sentiment pour 2011

Audience de l'article : 3207 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

Grand remercîment à http://www.bespokeinvest.com/ pour ce tour de table, je suis régulièrement tous ces blogs depuis des années et laissez-moi vous dire que nous avons la un fantastique cadeau, il ne dénoterait pas un seul instant au pied du conifère qui illumine votre salon

Voici un résumé de leur « forecast », j’ignore pourquoi, mais, ca me fait drôle d’écrire ce mot ;-)

 

 

Ici, si la langue de Shakespeare ne vous repousse pas le point de vue détaillé de chacun :

A Dash of Insight - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Crossing Wall Street - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Financial Armageddon - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Footnoted.org - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Paul Kedrosky's Infectious Greed - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Investment Postcards - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

The Kirk Report - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Random Roger - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

The Reformed Broker - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

VIX and More - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

Wall St. Cheat Sheet - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

World Beta - 2011 Bespoke Roundtable Q&A

 

Claude Mathy

Retrouvez toutes mes opérations sur mon portefeuille et mes alertes de trading en cliquant ici

Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire claude Mathy mercredi, 22 décembre 2010 12:22 Posté par claude Mathy

    Merci Sacha,
    Ses « target » me conviennent parfaitement, après une petite correction salvatrice juste avant

  • Lien vers le commentaire sacha Pouget mercredi, 22 décembre 2010 10:33 Posté par sacha Pouget

    Salut Claude,

    Barron's a sorti son sondage auprès de 10 stratègistes influents de Wall Street :

    [http://online.barrons.com/article/SB50001424052970203319504576019660899709744.html#articleTabs_panel_article%3D1->http://online.barrons.com/article/SB50001424052970203319504576019660899709744.html#articleTabs_panel_article%3D1]

    {{Il en ressort, selon nos gourous, une hausse de +10% en moyenne pour 2011 avec un S&P 500 à 1373 fin 2011:}}

    Collectively, the 10 strategists and investment managers surveyed by Barron's see the S&P 500 finishing next year near 1373, roughly 10% higher than Friday's close at 1244. But this solid if hardly extravagant target belies their increasingly expansive view of the U.S. stock market. A majority sees 2011 as the year when a sustainable economic recovery takes root, winning over skeptics and persuading both companies and consumers to relax their stranglehold on squirreled-away cash. Improving confidence and low interest rates bode well for corporate profits. Meanwhile, the Federal Reserve remains hell-bent on propping up asset prices, and wages and prices of goods aren't rising enough to sound an inflation alarm that would lead the central bank to alter its course of aggressive benevolence.

    Against this backdrop, nine of the 10 strategists we polled are penciling in stock-market gains ranging from 7% to 17% for next year. That advance could be thwarted by escalating trade tensions; slowing global growth, as emerging economies tighten credit; and conflicts from Iran to the Korean peninsula. But the market has started to flinch less at each flare-up of risk.


    bien à toi,sacha