Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Domptez la volatilité grâce au Vix

Audience de l'article : 2607 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions

Trading court terme

La volatilité véritable cauchemar pour les débutants peut une fois bien maitrisée devenir un allié incontournable. Voici une petite méthode de trading court terme qui fonctionne pas trop mal, elle profite de la peur, de la nervosité et des périodes durant lesquelles le calme avant la tempête règne.

Le but est d’acheter ou de vendre les excès d’euphories ou de pessimismes et comme vous devez le savoir le Vix est l’outil idéal pour ce faire. Achat ou vente lorsque l’indice de la peur touche ou sort (c’est encore mieux) sa bande de Bollinger. S’il sort par le haut c’est le moment d’acheter le Spy (par exemple) et inversement.

 

 

Cette méthode fonctionne bien à condition de ne pas être trop gourmand, il ne faut pas viser le moyen terme même si parfois cela marche. Pour des petits swings de quelques heures à quelques jours c’est mieux.  

Voici une petite liste de trackers permettant de miser sur ces petites variations soit vous misez sur l’indice lui-même, mais, vous pouvez aussi parier sur la volatilité elle-même.

PS : Ne gardez jamais un tracker « Vix » plus de quelques jours

(SPY,VXX, TVIX, VXZ, VIIX, VIXY)

 

 

 Découvrez ma lettre Trackers et Actions en cliquant ici

J'ai écrit aussi un livre — 10 ans, 2 krachs : les indicateurs qui continuent à gagner — En savoir plus  »

Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire claude Mathy mardi, 25 octobre 2011 22:06 Posté par claude Mathy

    merci pour vos avis et sentiments

  • Lien vers le commentaire jimmy lundi, 24 octobre 2011 15:07 Posté par jimmy

    Bonjour Claude,

    Ci-dessous mon modeste commentaire chez Parthenon:
    http://bourse-parthenon2.blogspot.com/2011/10/indices-reversal-court-terme-indecision.html#comments


    Mes doutes sur les indicateurs de sentiments proviennent de mes back-tests réalisés avec Excel.

    Pour le VIX et l'EPCR :
    1)je ne leurs ai trouvé aucun caractére de prédictibilté.
    2)Utiliser les bollinger sup et inf pour acheter ou vendre l'indice ne donne rien de significatif.
    Méme en faisant varier le paramétres.

    Bref , acheter quand l' IS ( VIX ou PCR) est "trés haut" ne donne rien de plus qu'acheter au hasard.Idem pour vendre.

    Je pense , un peu comme Parthenon, que ce sont les marchés qui font les IS et non l'inverse.

    Jimmy.

  • Lien vers le commentaire london511 dimanche, 23 octobre 2011 12:17 Posté par london511

    Il peut aussi être intéressant d'acheter des options put sur indices lorsque le VIX clôture sous sa bande de Bollinger inférieur, ainsi on profite d'une probable hausse de la volatilité et une baisse des indices boursiers.

  • Lien vers le commentaire kagli dimanche, 23 octobre 2011 11:57 Posté par kagli

    Peut-être, mais juste en regardant le graphique, je ne suis pas convaincu.

    Ne serait-ce que sur ce graphique (bien qu'il ne soit que sur une petite année) et en fonction des points d'entrée et sortie,
    il faudrait backtester.