Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

une anomalie curieuse sur l'EPCR !

Audience de l'article : 5639 lectures
Nombre de commentaires : 11 réactions

Le mercredi 2 mai et le jeudi 3 mai, j'ai observé un phénomène bien curieux sur l'EPCR, que je ne me souviens pas avoir observé au cours des 4 dernières années :

Le 2 mai, les indices US ouvraient quasiment inchangés, après un nouveau plus haut du dow la veille, marquant un bel enthousiasme haussier (validé d'ailleurs par un EPCR à 0,54 seulement).

 

Dans cette situation, habituellement, surtout après une vague de hausse, l'EPCR aurait du se maintenir à des niveau bas, sous 0,6.

Mais à mon grand étonnement, je constatais qu'au bout d'une heure d'échanges, l'EPCR instantané bondissait au dessus de 0,8, niveau complètement anormal pour une séance très calme.

 Ce bond s'est confirmé par la suite, avec un EPCR clôturant à 0,75, comme pour une séance de forte baisse, alors que les US finissaient presque inchangés.

Même scénario le lendemain : ouverture des US quasi inchangée, et tout de suite on voyait des valeurs d'EPCR instantané au dessus de 0,85, avec une clôture à 0,79, les indices finissant en baisse très légère.

 

Face à cette situation, j'ai décidé de conserver mes shorts sur le CAC, malgré les plus hauts de mercredi aux US, pour voir si à tout hasard certains initiés influents n'étaient pas à l'origine de cette anomalie de l'EPCR, en anticipant un mouvement baissier puissant et inattendu. 

 

Vous connaissez mes positions, je ne crois pas qu'un marché puisse être manipulé sur le long terme (même si certains s'y essaient sans doute), tout simplement parce que la complexité du monde actuel dépasse largement les capacités de « manipulation » d'un simple cerveau humain, même très intelligent.

 Par contre, à plus court terme, tout est possible, et comme l'a expliqué  Charles Dereeper, il y a des gros acteurs qui peuvent faire beaucoup de choses, pas toujours légales.

 

Vendredi, nous avons eu un début de réponse : -1,61% sur le SP500, -1,9% sur le CAC, -3,82% sur le pétrole. Début de liquidation d'actifs et de course au cash visiblement, et l'EPCR étrangement clôturait à 0,72, niveau cette fois normal dans ce contexte (mais moins haut que les deux séances précédentes malgré la baisse).

Aujourd'hui, le mouvement devrait se poursuivre, puisque le Nikkei cote à l'heure ou j'écris ces lignes à -2,7%, avec l'euro également en forte baisse sous 1,30 et le pétrole également en baisse.

La presse financière dira « ce sont les élections grecques qui inquiètent les marchés »...pour moi le mouvement de baisse avait été anticipé, et peut-être « aidé » dès mercredi 2 mai par certains initiés aux USA.

Que faire à présent ?

Je pense que les positions baissières peuvent être conservées, avec un stop gain possible à 3280 sur le CAC (plus hauts de la fin avril). Les indicateurs de sentiment ne sont pas encore en excès de pessimisme (le nova/ursa est même encore en zone d'optimisme), et il y a une réelle possibilité pour que les US engagent une vraie correction qui entraînerait les indices européens beaucoup plus bas.

La situation de l'EPCR 5j au vendredi 4 mai : 

 

 

Vous pouvez suivre mes anticipations économiques, la composition de mon PEA et mes opérations avec ma lettre Boostez votre PEA ! .

Loïc Abadie

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

11 Commentaires

  • Lien vers le commentaire galiper lundi, 07 mai 2012 19:02 Posté par galiper

    Patrick, ouvre ton propre blog !
    Tes photos sont intéressantes mais totalement hors sujet ici, et pas toutes très pertinentes (la police allemande était à la Bastille ?)

    Amicalement

  • Lien vers le commentaire guyem lundi, 07 mai 2012 11:40 Posté par guyem

    Merci Loic pour ces infos en parallele du blog ....

  • Lien vers le commentaire karlusson lundi, 07 mai 2012 06:23 Posté par karlusson

    c'est interessant votre approche, mais pourquoi les initiés attendent le 3 mai pour agir, et pas dès le 23 avril par exemple. Ne pensez-vous pas que les initiés sont plus dangereux que les endettés ?

  • Lien vers le commentaire claude Mathy lundi, 07 mai 2012 06:19 Posté par claude Mathy

    Ok avec toi Loic,
    voici une alerte que j'ai envoiyé hier à mes abonnés:

    Trois choses qui risquent de donner une orientation négative au marché en ce début de semaine.

    L’éventuelle victoire de Hollande
    L’indice Indien qui est précurseur vient de briser son triangle à la baisse
    Le sentiment haussier lors de la dernière semaine a fait un bond sur 35.4 alors même que le marché corrigeait fortement cela laisse sous entendre que pas grand monde ne voit le marché corriger plus