Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Le fin mot de l'histoire sur XLRE et XLU...

Audience de l'article : 872 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
On me demande pourquoi je communique pas sur la fin de mes deux trades. Les gars, pourquoi tant de suspicion ? Réfléchissez en terme d'opportunité. Si je suis sur les secteurs, c'est qu'il y a un truc à exploiter. J'ai un esprit un brin scratché... Croyez moi, je repère à des kilomètres n'importe quelle faille de n'importe quelle activité humaine. Mes deux mauvaises expériences de 2015 que je ne nommerais pas m'ont propulsé très haut. Entre les index et les actions, les secteurs, c'est la solution de facilité. Je ne me souviens pas avoir passé un trade en 2019 sur les index. J'ai du en faire un peu, mais à la marge. Les actions, y a vraiment des trucs à exploiter aussi. Mais les index pays ou index sectoriels, y a zéro hésitation à avoir en terme de choix.

Concernant XLRE


perte xlre

Cela s'est finit par une très légère perte.

Tandis que le trade sur XLU a eu gain de cause et a touché mes 2% en mode triangle inversé, une pattern que je déteste profondément. Celle là, elle reste ma bête noire.

gain xlu

Ceux qui ont suivi mes récentes vidéos ont pu voir qu'avant ces trades, il y avait l'ETF REZ, un secteur immobilier résidentiel qui m'a permis de multiplier les gains de 2% et dans les autres vidéos, j'ai présenté les 4 gains successifs en juillet sur la techno US.

Le but, c'est d'être gagnant avec un taux de réussite de 50%. Mais quand le taux de réussite grimpe à 80%, les gains défilent et les scores s'emballent. Le pire, c'est ce trade sur XLU. Il finit non pas par stop loss mais par élimination naturelle car essouflement de la tendance haussière. Du coup, quand on perd, on perd proche de 0, ce qui fait grimper le ratio win/loss, donc qui améliore encore le point mort en taux de réussite proche des 25% au lieu de 33% dans le cadre du ratio win/loss stable de 2 / 1

Le gain qui m'a le plus marqué cette année, c'était sur XAR (armement et aerospace) en janvier. C'est là que j'ai pigé tout le potentiel de la rotation perpétuelle des secteurs. C'est intemporel. Cela ne s'arrête jamais. C'est là que j'ai pris confiance à long terme.

Charles
crisedusiecle
Poster un commentaire