Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

.

Logo Crise 6

BUSINESS 2

LOgo Final 3
.
Logo Business essai 2

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Le fin mot de l'histoire sur XLRE et XLU...

Audience de l'article : 1305 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
On me demande pourquoi je communique pas sur la fin de mes deux trades. Les gars, pourquoi tant de suspicion ? Réfléchissez en terme d'opportunité. Si je suis sur les secteurs, c'est qu'il y a un truc à exploiter. J'ai un esprit un brin scratché... Croyez moi, je repère à des kilomètres n'importe quelle faille de n'importe quelle activité humaine. Mes deux mauvaises expériences de 2015 que je ne nommerais pas m'ont propulsé très haut. Entre les index et les actions, les secteurs, c'est la solution de facilité. Je ne me souviens pas avoir passé un trade en 2019 sur les index. J'ai du en faire un peu, mais à la marge. Les actions, y a vraiment des trucs à exploiter aussi. Mais les index pays ou index sectoriels, y a zéro hésitation à avoir en terme de choix.

Concernant XLRE


perte xlre

Cela s'est finit par une très légère perte.

Tandis que le trade sur XLU a eu gain de cause et a touché mes 2% en mode triangle inversé, une pattern que je déteste profondément. Celle là, elle reste ma bête noire.

gain xlu

Ceux qui ont suivi mes récentes vidéos ont pu voir qu'avant ces trades, il y avait l'ETF REZ, un secteur immobilier résidentiel qui m'a permis de multiplier les gains de 2% et dans les autres vidéos, j'ai présenté les 4 gains successifs en juillet sur la techno US.

Le but, c'est d'être gagnant avec un taux de réussite de 50%. Mais quand le taux de réussite grimpe à 80%, les gains défilent et les scores s'emballent. Le pire, c'est ce trade sur XLU. Il finit non pas par stop loss mais par élimination naturelle car essouflement de la tendance haussière. Du coup, quand on perd, on perd proche de 0, ce qui fait grimper le ratio win/loss, donc qui améliore encore le point mort en taux de réussite proche des 25% au lieu de 33% dans le cadre du ratio win/loss stable de 2 / 1

Le gain qui m'a le plus marqué cette année, c'était sur XAR (armement et aerospace) en janvier. C'est là que j'ai pigé tout le potentiel de la rotation perpétuelle des secteurs. C'est intemporel. Cela ne s'arrête jamais. C'est là que j'ai pris confiance à long terme.

Charles
Poster un commentaire