Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

Conquérir la bourse

Le Dax de nouveau sur un point de rupture : attention, car cela affecterait aussi le Cac40

Audience de l'article : 521 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour, 

Le CAC40 poursuit son ping pong dans un range assez large en UT jours (environ 300 points d'amplitude dans un marché globalement flat, c'est pas mal!), ce qui permet à ceux qui s'adaptent aux conditions de marché de profiter des circonstances actuelles pour acheter en bas du range (5250-5300), puis inverser leurs positions et passer short lorsque le Cac approche des (5550-5600). Une méthode qui, en ce moment, permet d'engranger les gains par rapport à la gestion d'un portefeuille "long only" (pour rappel, j'effectue des updates en bas de mes files, essentiellement sur le CAC40 mais je pourrais généraliser, avec des cadrages réguliers sur le plan technique pour ceux qui seraient intéressés.  http://www.objectifeco.com/bourse/trading/at-chartisme-indicateurs/des-updates-textes-seront-postes-en-bas-de-cette-file-au-fil-des-jours.html).

Mais rien ne dure éternellement, et le trader doit constamment surveiller ce qui pourrait modifier son environnement. Or, une chose qui pourrait bientôt changer la donne, c'est le Dax, qui se rapproche une fois de plus de la zone de polarité des 11900. Une figure en ETE se détache désormais très nettement sur le graphe mensuel et hebdomadaire, avec cette fois-ci une MACD susceptible de briser son axe de propagation sur ces deux unités de temps (en rouge en hebdo, en vert en mensuel). Et ce genre de phénomène coincide souvent avec des accélérations baissières.

Donc...ouvrez l'oeil sur le DAX afin d'anticiper la réaction sur le CAC40 en ce moment. Car toute plongée sous les 11800 serait de mauvais augure, et pourrait entraîner une chute rapide du DAX 1000 points plus bas. A l'inverse, un nouveau rebond sur ces niveaux et...on repartirait sans doute pour un nouveau tour d'ascenceur.


Dax mensuel

DAX 09102018 M


Dax hebdo

DAX 09102018 S



CAC 40, vue d'ensemble

Le CAC touche sa zone de polarité horizontale à 5300, milieu du large range borné entre 5050 et 5550. Un support important, donc attention si on l'enfonce en clôture UT semaine.
Sur le court-terme, UT jour, une zone support se trouve sur les 5260. C'est également là que j'observerai la réaction du CAC si les 5300 venaient à être enfoncés en intraday.

CAC 09102018
Poster un commentaire