Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

GILD cible convoitée aboutie, mais la hausse persiste

Audience de l'article : 2776 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Comme je vous le disais en juin dernier, afin de réduire au maximum le risque sur ce Trade il est selon moi préférable d’attendre le bris de la ligne du cou sur 83 $. Même si celle-ci est légèrement oblique elle est bien valable. C’est la cassure de cette ligne de cou qui va valider la figure chartiste.
11



La cible vient d’être atteinte, voire même dépassée.
56

GILD reste une action incontournable pour un portefeuille LT, mais sur le CT en valident cette ETEI elle semble dessiner au même moment une vague 3 selon les principes Elliott ce qui sous-entend un retrait prochain vague4 avant de repartir a la hausse pour de nouveaux sommets
6

Pour les novices et d’une façon simpliste, voici le cycle d’Elliott classique dont je veux vous parler
123







Bien à vous

Claude Mathy

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire dematons samedi, 30 août 2014 09:55 Posté par dematons

    Bien vu ; bravo.


    (Un petit mot sur ANR : est à la baisse car le prix du minerai de fer dégringole  comme chacun le sait ; la situation risque de ne pas s'améliorer dans l'immédiat car selon le patron de VOESTALPINE le prix de la tonne de minerai de fer qui a déjà chuté (-25% depuis janvier) à 87$ va légérement remonter vers 100$ avant de redescendre vers 90$ en 2015 ; ceci explique aussi pourquoi ARCELORMITAL reste au tapis. Il semble de plus que les positions "vendeur" sont très importantes sur ANR).