Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

promospeciale

Gagner en bourse : l'importance du timing et du ratio risk reward, exemple avec la paire EurUsd

Audience de l'article : 965 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Bonjour,

Il y a trois semaines, je vous indiquais sur ce lien que le timing me semblait peu judicieux pour passer short sur l'EUR USD juste après la rupture des derniers plus bas vers 1,1170, parce que nous nous trouvions en bas de cycle sur mes indicateurs.
En effet, il aurait alors fallu placer un stop loss assez haut par rapport au point d'entrée pour éviter de se faire sortir, ce qui faisait baisser fortement le ratio risk / reward du trade.
Pour moi, ce ratio doit être à la base de toute décision de trading, car c'est en minimisant ses pertes et en maximisant ce ratio que l'espérance de gain passe de négative à positive, même si on se trompe souvent!!

La paire EUR USD a évolué comme prévu depuis : le rebond s'est produit, et le haut des prix nous a, pour la cinquième fois consécutive, été confirmé par un top synchrone avec la MACD et le cycle court de la puissance cycle, permettant de shorter dans la zone des 1.1230 avec confort et un stop loss non loin au dessus de nos tetes.

Conclusion :
1) Gagner en bourse n'est pas intimement lié à la capacité à prédire avec exactitude la direction que vont prendre les cours en tentant de devenir un génie du directionnel, mais plutôt à la capacité d'entrer au bon moment sur le marché en prenant en compte la maximisation du ratio risk / reward, grâce aux deux seules choses que le trader contrôle : son point d'entrée, et son stop loss.

2) Il y a souvent une confusion dans ce que veut dire "jouer la tendance" et "jouer en contre tendance" : jouer la tendance en entrant en position avec un stop short comme dans le cas de la rupture des 1.1170 entraine un risque important et un faible ratio risk reward du fait que le stop loss sera assez loin. Mais jouer la tendance de l'UT supérieure (hebdo) tout en attendant le bon moment en surveillant les UT plus courtes afin de rentrer sur un retournement des prix sur ces UTs, permet alors de minimiser son ratio. Oui, on rentre en "contre tendance" d'une UT courte tactique, mais en fait c'est pour optimiser son point d'entrée dans la continuation de tendance de l'UT sur laquelle on joue son trade.

Bons trades,

EURUSD 18052019






Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 21 mai 2019 08:14 Posté par alex6

    Bonjour Thierry,
    Vous avez manque le debut de ma phrase "est en tendance". Le RSI est un excellent indicateur quand on est en tendance, pas dans l'absolu. Evidemment on n'ouvre pas une position sur le seul signal d'un retour RSI en zone neutre meme en tendance, le RSI est juste une condition necessaire. Personnellement je privilegie une strategie price action que je double de signaux sur moyenne mobile.
    Quand je parle d'acceleration baissiere, encore une fois en tendance, cela signifie que le RSI ne retourne plus vers sa zone neutre mais se bloque en survente. Prendre une position avec un RSI en dehors de la zone neutre (en tendance encore une fois) revient a parier sur une acceleration de la baisse.
    En esperant avoir ete plus clair...
    Alexis

  • Lien vers le commentaire Thierry Seguin lundi, 20 mai 2019 11:44 Posté par Thierry Seguin

    Bonjour alex,

    A votre post, je comprends que vous ne prenez pas de position short tant que le RSI est au fond, et que pour vous, cela n'a pas beaucoup de sens, c'est votre avis et merci de le partager. 

    Personnellement je n'utilise presque pas le RSI, j'ai d'autres indicateurs dont un qui se trouve dans la meme categorie et que je trouve plus reactif. Ceci etant, prendre une decision sur un seul indicateur (le RSI) me semble troublant. Il me faut souvent une confirmation entre les prix et deux indicateurs pour entrer, comme ici le cycle court et la MACD (qui me semble plus adaptee que le RSI lorsqu'on est en tendance et pas en range)..

    Ensuite je ne sais pas ou vous avez vu que je parle d'une acceleration de la baisse : un simple retournement baissier dans la zone ou je shorte me suffit amplement. Apres, il suffit d'attendre que les prix baissent un peu et de ramener son stop loss au niveau d'entree, ce qui permet d'attendre confortablement le denouement du trade en mode : gagne ou zero perte.

    Enfin, le prix de sortie n'est pas vraiment fixe a l'avance : l'objectif theorique peut bien entendu etre defini, mais ce que je regarde, c'est surtout quand les indicateurs de cycle et MACD vont me donner un signal de retournement haussier, cette fois-ci, et la en general je coupe au moins la moitie de mes positions, pour pouvoir renforcer lorrs du prochain top, etc...

    Donc je parlerais plus d'accompagnement de la tendance baissiere UT jours en jouant le retournement des mini tendances haussieres sur les UTs plus courtes, et j'ai choisi de l'illustrer ici car nous avons vraiment la chance de voir une belle synchronicite entre les prix et les indicateurs depuis plus de 5 cycles, ce qui n'est pas si frequent.
    Bien a vous,

  • Lien vers le commentaire alex6 lundi, 20 mai 2019 06:12 Posté par alex6

    L'EUR/USD est en tendance donc on ne rentre pas une position short tant que le RSI est au fond, on attend un retour vers le neutre. Jouer a anticiper une acceleration de la baisse n'a pas beaucoup de sens, encore moins sur une paire type eur/usd.