Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Conversations estivales avec le blogueur Tradosaure - analyste chartiste vidéo - interview audio de 26 minutes par skype

Audience de l'article : 3670 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Hello tout le monde

Vous trouverez ici une conversation que j'ai eu cette semaine avec Tradosaure, un blogueur analyste vidéo chartiste pour le compte CMC Markets qui publie régulièrement sur Objectifeco. Il fait partie du top 15 des auteurs.

Tradosaure a écrit quelques ebooks à moins de 10€ pièces : http://tradosaure-trading.blogspot.com/p/mes-fascicules-dexercice.html

Vous pouvez accéder à son profil sur Objectifeco ici : http://www.objectifeco.com/blog/tradosaure-trading.html

Vous trouverez ci dessous la bande son de l'interview faîte par skype entre Bangkok et le sud de la France et ensuite, la retranscription écrite.


Salut Charles


Salut Tradosaure, ou vis tu actuellement ?

Je vis dans le glorieux nord de la France là ou la nature est sauvage, là ou la pluie tombe 2 jours sur 3, ce qui me laisse beaucoup de temps derrière mon ordinateur à analyser les marchés. En ce moment je suis en vacances dans le sud de la France comme à peu près tout le monde, parce que le nord de la France c'est sympa mais on a tous besoin d'un shoot de soleil annuel...




D'accord, le nord de la France, plus précisément vers ou ?

J'habite à une demie heure de Lilles pour ceux qui connaissent c'est Valenciennes. Bon, j'annule ce que j'ai dis avant, j'ai tendance à dénigrer facilement. En réalité, le nord c'est une région attractive car c'est un véritable carrefour, tu es à une heure de Bruxelles, une heure et demi de Paris, à seulement deux heures de Londres... bref, c'est un coin de France sympa !

C'était l'épisode promo du nord !




Tradosaure, quand a commencé ton aventure ?

Si on essaie de prendre les choses chronologiquement on peut dire que ça a débuté sous forme de blog assez minimaliste avec un graphique un texte en 2008. Petit à petit, je suis devenu prisonnier de mon propre jeu, cela devenait amusant de publier... ensuite, ça s'est développé, j'ai fait des vidéos à un rythme de plus en plus régulier. Aujourd'hui, j'en arrive à la cadence de une ou deux par jour.




Quelques membres du team Objectif Eco me disait qu'il y avait en moyenne 2 000 à 4 000 lecteurs journaliers ? Confirmes tu cela ?

Oui c'est cela on est globalement à une moyenne de 3 000, après cela dépend de la période de l'année, là c'est plus mou, les gens sont en vacances ! Mais disons que oui j'estime en moyenne entre 2 000 et 4 000 lecteurs.




Ta passion des marchés ? D'ou puise t'elle ses origines ?

Elle est venue d'une faillite personnelle.



Ah bon, faillite personnelle ?

Je carricature un peu. J'avais un portefeuille, juste avant la période du crash de 2001 et la fameuse bulle technologique. A cet époque, j'achetais n'importe quoi et je revendais n'importe comment.

Résultat, j'ai explosé mon compte de trading qui était à la hauteur de 4 000 euros. Du jour au lendemain, javais tout perdu ça m'a fait drôle. J'ai pris conscience que quelque chose n'allait pas. Il fallait que je change de stratégie, car les forums de boursorama c'est bien beau mais c'est insuffisant si l'on veut progresser et se perfectionner ! J'ai alors mis les doigts dans l'engrenage de l'analyse technique ! Comment te dire ? C'est un peu Disney Land ! Tu as l'impression de tout comprendre, découvrir l'ensemble des secrets, et paf, l'effet yoyo se produit, tu te heurtes à une deuxieme faillite ! Tu crois que tu as tout compris mais en fait non !

Bilan, après avoir explosé deux comptes de trading coup sur coup, j'ai décidé de procéder différemment et d'attaquer les choses sérieusement. J'ai acheté des livres, naviguer sur les sites anglais et américains, collecter une mine d'informations... à ce stade là, j'ai découvert que l'analyse technique c'est plus un chemin qu'une destination ! Rien n'est jamais acquis. Tu en apprends tous les jours, tu en apprends sur les marchés, tu en apprends sur toi même, ta personalité. En définitif, c'est un chemin plus qu'une destination. Je pense que tout le monde doit faire de l'analyse technique. Premièrement, pour éviter les erreurs fatales, l'analyse technique ne permet pas de devenir riche, elle est cependant utile à la survie financière. Deuxièmement, pour les plus chevronnés cela maintient leur esprit alerte et puis pour les plus jeunes c'est un challenge pour mettre à l'épreuve leurs différentes théories et idéés. C'est une superbe discipline !

Pour moi c'est un art avec son côté ingrât si paradoxal. Tu peux très bien bosser comme un fou pendant des années, puis finalement te rendre compte que tu as fait une erreur de débutant, tu n'as pas géré la situation... tu te retrouves le nez dans l'eau et il faut tout recommencer !




Je suis tout à fait d'accord ! Pour ma part, j'ai appris la vie avec les marchés !

C'est sur ! Je pense que tu ne peux pas devenir un bon analyste technique avant d'avoir été essoré par les marchés.




Oui Tradosaure, personnellement des marchés, j'ai appris la vie, les contradictions, la logique paradoxale. On est à l'envers d'un schéma binaire, noir / blanc. On module son raisonnement, c'est un gros rouleau compresseur pour le cerveau humain !

Tout à fait ! Néanmoins, il y a pire que ça ! Quand j'ai commencé l'analyse technique j'ai noué quelques contacts intéressants, des mentors (ils gagnaient bien leur vie, ils n'étaient pas millionaires... l'analyse technique ne permet pas de devenir millionaire). Ces personnes m'ont donné leurs méthodes. Je les ai appliqué et cela ne foncionnait pas. J'ai beaucoup de temps à comprendre que la méthode servi sur un plateau ne fait pas tout. Ce n'est pas parce que tu as accès à une méthode que tu vas forcément réussir à l'appliquer. Si tu n'as pas la rigueur et ce petit élément en plus, cela peut être négatif ! A un moment, attacher plus de crédit à un signal qu'à un autre peut se relever néfaste et nuire au résultat final. On peut te fournir 3 ou 4 fois la même méthode sans qu'elle marche pour toi, alors qu'elle marcherait pour les autres ! C'est très déstabilisant !




J'ai regardé ton site... tu m'as dit qu'une refonte va avoir lieu ? Il sera dispo dans quelques semaines.

Ben, tu as vu l'aspect de mon site, tu comprends je pense.




Il est un peu vieillot effectivement.

Disons le encore une fois c'est un blogspot, ça a été créé il y a des années. A la base ce n'était pas prévu pour une telle activité avec des publications régulières. Mine de rien, quand on enregistre du traffic il faut faire attention avec les disclaimers pour ne pas induire les gens en erreur. Donc, blogspot n'était pas approprié. J'ai décidé de faire appel à un professionnel pour mettre à jour le site.




Ce sera prêt à quelle échéance ?

Ce sera disponible à la fin de ce mois.




Depuis combien de temps vous travaillez ensemble sur ce projet ?

Pas très longtemps, je travaille avec une personne efficace, elle est une ancienne visiteuse (depuis des années) de mon site du coup elle connait les points forts et les points faibles du site. Elle a sorti une maquette, on était d'accord à 90 %. A partir de là, on a commencé à bosser ensemble depuis environ un mois et demi.




En toute transparence comment marche la monétisation de son site ? Tu travailles avec CMC Market si j'ai bien compris ?

Oui c'est bien cela. CMC Market est mon sponsort officiel. Avant, comme beaucoup de blogueurs j'étais obligé de mettre n'importe quelle publicité (en faveur de n'importe quel courtier) si je voulais recouvrir les coûts. Cela m'embêtait car parfois certaines publicités faisaient la promotion de courtiers "complètement verreux", ils n'ont pas l'agrément de l'AMF et ne sont pas autorisé à exercer leur activité en France. Google Adsense m'imposait ces courtiers peu recommandables. J'ai donc réagi et décidé de collaborer avec un courtier sérieux, une représentation française avec des locaux situés à Paris, un service clientèle compétent parlant français ! Ça me crédibilise d'avantage !

De plus, cette colaboration avec CMC Market me permet de réaliser mes conférences webinaires. Ces conférences necessitent d'importantes ressources matérielles... avec 10 personnes on peut travailler avec skype, mais avec plus de 10 cela devient plus compliqué ! CMC Market me soutient. IL me finance la partie matérielle. C'est un partenariat gagnant gagnant !




Autrement, en parcourant ton site je constate que tu es très branché analyse pure avec les graphiques ? Tu as ce côté très visuel dans ton approche ? Pourquoi ?

En fait, j'aime bien utiliser les statistiques, les probabilités. Il y a des études élaborées qui ont été faites avec le probabilités et justement j'apprécie m'assoir dessus. Elles m'aident dans mon proscessus décisonnel. Par exemple pour les chandeliers japonais, les figures chartistes, il y a des statistiques. C'est intéressant !

En somme, tout le contraire des vrais ou faux signaux qui sont fournis entre autre par le MACD. Même si je bosse énormément avec les indicateurs techniques, j'essaie toujours d'avoir au niveau de mes objectifs des éléments qui sont quantifiables en terme de propabilité car cela met une certaine rigueur dans mon processus. Maintenant, il est aussi vrai si tu vois la manière dont sont construites mes vidéos, c'est défini d'avance ! Tout d'abord, il y a un scénario qui est classique (et avec les années d'expériences tu sais à peu près comment vont évoluer les cours, qu'est ce qu'ils vont faire dans telle et telle situation). Je sais que quand les indicateurs disent cela, les chandeliers japonais disent cela... il y a plus de chance pour que l'on aille ici ou là, ensuite derrière, j'aime bien pouvoir donner des chiffres ! Donc, effectivement c'est très chartiste plutôt que quantitatif !




D'ou viennent tes sources des statistiques chartistes ? Tu les a prises aux Etats-Unis ?

Essentiellement aux Etats-Unis : tu as O'Neil qui a fait de très très bonnes statistiques, Bukowski, Baron... Il y a aussi les statistiques que j'ai créé personnellement qui sont actualisées au jour le jour ! Globalement, on obtient les mêmes choses ; c'est vrai qu'on peut parfois noter certaines différences mais généralement on retombe toujours sur les mêmes statistiques !




Mais je trouve que finalement c'est assez compliqué de tester les statistiques... il faut avoir un logiciel de reconnaissance de pattern ?

Oui, c'est peu le problème. Je n'en ai pas. Tu sais c'est fastidieux ! Je le fais donc à la main. Quand tu utilises les plates formes graphiques très souvent elles vont te sortir un triangle de Junkie, il n'y a qu'elles qui voit le triangle. Au bout d'un moment tu es forcé de valider à la main les choses.

Sinon encore une fois je pense que les travaux ont été réalisé par des statisticiens, moi je le fais tout simplement parce que ça m'amuse de le faire. En réalité, je pense qu'il ne faut pas s'embêter car il y a des gens très pro qui ont su quantifier tout ça. Il me semble qu'on peut leur faire confiance.

Un exemple tu prends le fameux HARAMI haussier. Tu utilises les statistiques. Et tu te rends compte qu'il est uniquement haussier dans un cas sur deux ! Quoi en dire mise à part qu'il n'est absolument pas haussier et que c'est plutôt un signe d'indétermination ! On ne peut parler d'un signe précurseur d'une hausse. Pour lui donner ce caractère haussier il faut le combiner à d'autres ingrédients. Un HARAMI haussier qui arrive sur un support, oui c'est haussier ! Un HARAMI haussier qui arrive au milieu de nulle part, ce n'est pas du tout haussier !

Le problème des statistiques si tes visiteurs vont sur Internet, ils vont prendre les choses au pied de la lettre en suivant leur instinct. C'est pour cela qu'il est très important de travailler avec les statistiques rigoureusement !




A quelle échelle tu travailles ?

Je publie en daily. Je n'aime pas l'intra-day à cause des robots, j'ai de plus en plus de mal à maitriser leurs procédés. Je fournis les analyses techniques pour CNC Market. De temps à autre, il m'arrive de travailler en intra-day, en week ou en mois mais ça reste rare.




Tu touches à tous les marchés ?

Non. Par exemple, je n'aime pas le marché des devises et le FOREX, les petites capitalisations, les matières premières. Ce que j'aime ce sont les indices et les grosses capitalisations parce que je les trouve plus lisibles.




A quelles types d'indices tu touches ? Europe ? Asie ? Etats-Unis ?

Je travaille avec le CAC, le DAX, le NASDAQ, le SP... l'Euro-Dollar dans une moindre mesure.




Je vois que tu es un auteur prolifique aux nombres de PDF publiés sur ton site ? Serait-ce un souci de formation qui t'anime si fort ?

J'ai commencé par des vidéos. A un moment, mes visteurs m'on fait remarqué : "TRADOSAURE tu es bien gentil mais si tu veux vraiment aller au bout de ta démarche pédagogique ; il serait intéressant de concevoir des exercices corrigés". Donc je me suis dit d'accord allons-y.

J'ai présenté un e-book assorti d'une vidéo, avec en plus des exercices corrigés. Cela permet de montrer aux internautes que l'analyse technique en apparence simple ne l'est finalement pas.

En fait, il faut l'expérience de l'analyse technique pour décider de pondérer plutôt tel signal qu'un autre... l'expérience prime... dans mes e-book sont exposés à la fois les cas ou ça marche et les cas ou ça ne fonctionne pas... pourquoi ça ne marche pas ? Qu'est ce qui aurait pu nous alerter sur le fait que ça ne marche pas ? C'est essentiellement pédagogique.




Tes lecteurs voulait donc progresser, assoir leur connaissances.

Parce que sur Internet, il y a deux types de public :

Celui qui vient consommer du conseil ; qu'est ce que j'achète ? Qu'est ce que je vends ?

Celui qui cherche plutôt à se former




Ces 2 profils sont-ils présents sur ton blog ?

La réponse est clairement oui. Quant à moi j'ai réellement un souci de promotion de l'analyse technique. Même si j'établi des pronostics tous les soirs ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus. Je préfère mettre l'accent sur l'aspect pédagogique. Je fais mes prévisions par souci de crédibilisation auprès de mon audience.




Donc ce que tu affectionnes c'est vraiment la mise en situation ?

Absolument, ce que je n'aime pas faire c'est de tout illustrer par le trading (évolution très aléatoire). Avec mes outils, mes statistiques, je suis un fervent partisan de l'analyse technique.




D'accord. Fais-tu du trading ?

A titre personnel oui, mais uniquement sur les indices. Je veux éviter les conflits d'intérêts. Tous les jours je reçoit des demandes par mail pour effectuer les analyses de petites capitalisations. Le problème c'est que des personnes pour leur conseil se sont déjà faites épinglées par la justice ; motif, elles auraient de leur emprunte manipuler de cour de l'action (à la hausse ou à la baisse).



Contrats futurs ou pas ?

J'ai débuté avec les contrats futurs, il y a plusieurs années puis je me suis fait cramé le compte car j'étais sous capitalisé à l'époque. Entre temps sont apparus les CFD, ce qui est génial.. je suis désormais sur CFD depuis qu'ils ont vu le jour !




Ok, en ce qui me concerne je suis également passé aux CFD depuis un an et je trouve cela mieux que les futurs.


Comment vois tu ton avenir ?


J'aime bien faire les choses sans trop de pression. Mon site croit lentement mais surement. Je vais publier un livre de qualité par mois. Je suis content de la tournure des évènements. Je n'ai pas de projets plus aboutis sur le long terme. Je pédale à mon rythme, Charles.

Ce blog est un plaisir, une passion. J'espère qu'il le restera pour le moment !


FIN...


Charles Dereeper


Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Math.ber vendredi, 22 août 2014 14:04 Posté par math_ber

    Ah ben cette interview résonne comme un retour aux sources. Ca me rappelle de bons et des mauvais souvenirs... le début de mon expérience. Et c'est vrai que Trado que je ne suis plus depuis d'ailleurs (surtout à cause de l'unité de temps, je fais de l'ID surtout...) a été quelqu'un que j'ai immédiatemment apprécié, tout comme toi d'ailleurs. Toi pour ton franc parler et lui pour son coté pédagogique ultime. Son travail est assez formidable et c'est une marche solide sur laquelle on peut s'appuyer pour s'élever.


    Merci Trado pour ton sérieux et ta rigueur. Il faut savoir réagir comme une machine en trading, pas d'émotions, juste des réactions précises à des stimulus connus.


    Merci à toi aussi pour ce que tu m'apportes; de l'assurance, faut savoir se lacher, ne pas faire la lopette, avoir des couilles!


    A+ dans l'bus!