Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

« Les taux poursuivent leur montée inexorable, le point sur la situation !! Et petit bonus : comment spéculer vous aussi pour en profiter et avec quel tracker mais c’est pô bien !! »

Audience de l'article : 1795 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

« Ha non, il ne va pas encore nous parler des taux le Père Sannat, il est bien gentil mais ils nous en parle tous les jours…  » Eh bien mes chers amis, je peux vous annoncer que c’est comme pour la pub de SFR… c’est pô fini !!

Ce n’est pas fini parce que cette remontée des taux incompréhensible généralisée – c’est-à-dire mondiale – peut, comme je vous le disais il y a déjà quelques jours, ne rien vouloir dire de plus qu’un simple petit épisode spéculatif, et je vais vous donner plus loin le petit tuyau qui vous permettra à vous aussi de faire « mumuse » et de spéculer comme les grands en « shortant » la dette des États, soit en la vendant à découvert… MAIS c’est pô bien. Vous savez bien que je déteste la spéculation… un bon gros vieux reste de morale catho… Que voulez-vous, on ne se refait pas, c’est ainsi. Maintenant, ceux qui veulent en profiter le peuvent et les outils existent. Attention tout de même… jouer c’est bien et c’est même intellectuellement super rigolo, jouer sa chemise, ses économies ou encore la maison de la famille… c’est vraiment pas bien du tout, donc sachez raison garder évidemment et ne misez que ce que vous accepteriez de perdre pour une soirée au Casino !!

Pourquoi cette hausse est incompréhensible ?

Parce que ce n’est pas maintenant que l’on croit à la reprise… Voyons, soyons sérieux. La FED nous disait qu’elle allait remonter ses taux… mais avec les derniers chiffres de la situation économique, ils sont de moins en moins nombreux à le croire même en se forçant très fort.

Pendant ce temps, en Europe, c’est directement la BCE qui achète les obligations d’États… Et pourtant, elles montent malgré les 1 000 milliards d’euros… Alors que fait donc la BCE ?

De la même manière, croire à un retour de l’inflation en Europe sur fond de reprise de la croissance me semble un peu court pour ne pas dire totalement bidon… Le chômage repart à la hausse partout, aussi bien en Italie qu’en Espagne, la France je n’en parle même pas. Il n’y a que Mamamouchi 1er qui est encore persuadé qu’il va réussir à inverser la courbe du chômage avec les départs à la retraite…

Alors les taux ne devraient pas monter à moins que… à moins que la déferlante soit en train de se former, le top départ ayant été donné par les déclarations du pape obligataire Bill Gross il y a 15 jours.

Et si les investisseurs refusaient les taux négatifs ?

Imaginez que les « zinvestisseurs » finissent par penser par eux-mêmes que payer pour prêter de l’argent c’est totalement crétin ?

Imaginez que les « zinvestisseurs » se disent « je veux que mon argent rapporte… au moins un peu ».

Imaginez que les « zinvestisseurs » refusent d’être tondus avec des taux négatifs tout court, et négatifs aussi même lorsqu’ils sont positifs en raison soit de la fiscalité, soit de l’inflation, soit des deux ?

Imaginez que les « zinvestisseurs » ne souhaitent plus désormais jouer le jeu que les banques centrales les ont, pour le moment, forcés à jouer.

Imaginez que les « zinvestisseurs » se rebellent…

Pour le moment, ne passez pas en mode panique ! (Mais soyez prêts à le faire)

En quelques jours, sur le 10 ans français nous sommes passés de 0,32 % à 0,72,%… D’accord, cela fait presque 100 % de hausse mais le taux en lui-même n’est en aucun cas inquiétant car dans les 12 derniers mois, il est descendu en réalité d’un plus haut qui se situait à 1,97 % !! Le 10 ans français reste donc plus de deux fois plus bas que son plus haut annuel. Il n’est donc pas nécessaire d’enfiler vos bretelles, d’ouvrir votre parachute et votre parapluie en resserrant votre ceinture pour le moment, car ce qui en revanche est très inquiétant, c’est la vitesse de remontée des taux, et cette remontée est mondiale.

Nous pouvons comparer ce début de hausse avec les épisodes obligataires précédents afin de pondérer les choses et nourrir notre réflexion.
- En 1994, il y a eu une hausse moyenne des taux de 5,5 % à 8,5 %, commencée dès 1991 et liée à la réunification allemande dont les besoins en financement ont fait exploser le prix de l’argent !!
- En 1999, les taux sont passés de 4,6 % à 5,8 %.
- Depuis 2014, nous avons connu un effondrement sans précédent des taux avec une baisse de 2,5 % à 0,5 %.
Pas de panique, messieurs.

Alors je vous le dis tout net, pour le moment, aucun risque d’insolvabilité de nos États surendettés avec des taux à moins de 1 %… mais une remontée fulgurante qui doit vous mettre en alerte car à l’heure actuelle, nous pouvons interpréter cela au mieux comme un événement spéculatif, au pire comme un signal faible et précurseur du plus gros krach obligataire de l’histoire économique mondiale.

Comment spéculer vous aussi comme les grands ?

Vous pouvez vous positionner en achetant un tracker AMUNDI ETF SHT1015 dont le code ISIN est le FR0010823385. En gros, quand les taux des obligations montent et que le prix des obligations baisse, le cours du machin que vous allez acheter va monter aussi… Enfin c’est le but en tout cas !!

En allant sur le lien ici, vous arriverez sur la fiche valeur qui vous permettra de commencer vos propres recherches sur ce type de produits financiers. Évidemment, c’est à vos risques et périls. Cela vous rapportera sans doute beaucoup plus que mes piécettes d’or et d’argent mais que voulez-vous, je n’ai jamais eu l’âme d’un trader… Moi, ce que j’aime, c’est voir ma cassette se remplir… un peu comme Arpagon !!

Maintenant, et avant de vous laisser, voici les dernières images satellites des taux d’intérêt pour chaque pays…

Commençons par les USA… Ben… on peut comme qui dirait affirmer que ça monte…

taux 6 usa

Poursuivons par l’Italie et l’Espagne… c’est pô très bon non plus!!!

taux 3 spain

taux 2 italy

Bon, côté japonais… c’est moyen et avec 250 % de dette sur PIB, même à moins de 1 % pour les taux et nos petits nippons sont insolvables…

taux 4 japan

Enfin, le plus important pour nos petits nombrils, à savoir l’Allemagne et la France… Et ben ça monte aussi et pas qu’un peu bien sûr !! Tenez, regardez par vous-même, je vous ai fait tous ces graphiques sur un horizon temps de 3 mois.

taux 1 allemagne

Et la France…

Taux 5 France

Tout cela est donc à surveiller comme le lait sur le feu. Prenez soin de vous et soyez prudents.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT
Poster un commentaire

1 Commentaire