Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

La couverture de Portefeuille avec le VIX

Audience de l'article : 4783 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions

Mon Portefeuille Santé s’apprécie de +32,55% sur les 2 derniers mois (Lien Ici). Désormais, il me paraît intéressant voir utile de chercher à couvrir mes Positions. Surtout que les marchés se sont très bien comportés, et que nous approchons une zones de Test majeure (Résistance) à Court terme sur l'indice de référence US (le S&P 500).

Dans ce choix de stratégie, deux options sont possibles: acheter un PUT sur indice, ou acheter un Call indexé sur le VIX. C'est ce dernier choix vers lequel je pense me tourner, en prévision d'un retour de la volatilité. J'investirai 2 à 5% de la valeur totale du Portefeuille.


A cet effet, j'ai publié une Analyse de 10 pages le 15 Août dernier sur mon site pour investir sur le VIX. Outre le fait que mon Portefeuille se soit fortement apprécié, plusieurs éléments abordés dans mon Analyse du 15 Août justifient cette recherche de protection de mon Capital:

1-Nous approchons de zones de test importantes à Court terme sur le principal Indice américain;

2-Les 2/3 des sociétés cotées (67,8%) ont un cours supérieur à leur Moyenne Mobile 100 jours;

3-Les volumes sur les marchés sont en baisse de 10 à 15%: dérèglements et volatilité peuvent laisser place à de violentes réactions;

4-Le niveau actuel du VIX semble être une anomalie de marché.

 
Dans cette publication, entièrement consacrée au VIX, je reviendrai uniquement sur le point 4)



Evolution du S&P 500 à Court terme


Le marché est aspiré par la prochaine résistance majeure sur le S&P 500, l'indice phare que tous les traders et les gérants scrutent avec la plus grande attention.

 

Evolution du S&P 500 sur les 10 derniers jours:
 

SandP 500

 
Dans une Note adressée à ses clients le 16/08, l'équipe chartiste de Goldman Sachs précisait à propos du S&P 500:


« Le marché est reparti à la hausse, en dépit d'une action des prix généralement hésitante. A un cours de près de 1415 ce jeudi, le S&P 500 a été tiré vers le haut au prix d'un réél effort, suite à la formation d'un certain nombre de Doji qui matérialisent de l' indécision. Il s'agit de figures qui, normalement, auraient signalé une tendance proche de l' épuisement, ou tout au moins de la prudence. Il va sans dire que le marché est à un carrefour intéressant. Une clôture au-dessus des 1422 est maintenant nécessaire pour éventuellement neutraliser ou affaiblir la vague formée par les 5 ondes de sell-off initiées entre le 2 Avril et le 4 Juin»


En ce moment, les Bulls ont clairement la main. Aucun doute sur ce point. Pour autant, la poursuite de la tendance à Court terme me paraît limitée. Il s'agit pour moi de me préparer à un Pull Back éventuel. Je relève pour l'instant deux points Pivots à surveiller par dessus tout:

 
Résistance du S&P 500: Une cassure à la hausse des 1422 en clôture ouvrirait la voie vers les 1460, ce qui invaliderait toute prise de position sur le VIX


Support du S&P 500:
 Il apparaït qu'en cas de cassure des 1395, une très grande partie des traders en Momentum chercheront à se positionner Net short, ce qui alimentera la baisse. Le scénario haussier serait alors invalidé (j'envisagerai dans ce cas un retour probable vers les 1355, puis les 1310 en extension) et permettrai une prise de position longue sur le Vix.

 

Rappels sur le VIX

 

Le VIX (l'indice de Volatilité fourni par le CBOE) se propose d'être un indicateur de volatilité basé sur les prix des options cotées sur le Standard & Poor's 500 (S&P 500), principal indice large de la bourse américaine. Le VIX apporte des informations sur la manière dont les opérateurs perçoivent le marché du S&P500.


Concrètement, le VIX mesure le prix payé par les investisseurs pour se protéger via des contrats d'options sur le S&P 500 : son cours s’appréciera lorsque les indices baissent, et inversement il baissera lorsque le S&P 500 monte. On l'appelle l' indice de la peur.


En tant qu'instrument de couverture, le VIX est approprié car il a une forte corrélation négative au S&P 500 (SPX), et il est généralement 4 fois plus volatile. En cas de retour de la volatilité, les warrants ou les Turbos indexés sur le VIX sont alors les meilleurs outils de protection.

 

Le VIX à l’heure actuelle

 

En 2012, le VIX a atteint un sommet à 26,66 le 1er Juin dernier, lorsque des statistiques décevantes sur l'emploi aux États-Unis ont suscité bien des inquiétudes au sujet de la reprise économique américaine (cette donnée était tombée en pleins préparatifs d’une réunion des ministres européens). En Mars, le VIX a chuté à 14,26. Sur 2012, le VIX a atteint en moyenne 18,84 : le VIX évolue en ce moment à un niveau inférieur de 25% à la moyenne 2012.


Une incursion du VIX au-dessus de 40 indique une panique. Un niveau au-dessus de 30 indique une forte anxiété. A l’heure actuelle, le VIX est loin de ces niveaux : il est descendu à 13,70 en clôture le 14 Août 2012 qui est son plus bas niveau sur 5 ans - un niveau en-dessous de 20 indique un niveau de « confort ». C'est typiquement le cas en ce moment.

 
Le cours moyen du VIX a été en moyenne de 20,4 au cours des 20 dernières années. Pour autant, nous sommes encore loin des niveaux du mois d’octobre 2008 ou le VIX flirtait avec les 90 ou encore du plus haut historique atteint à 150,1 (enregistré le 19 octobre 1987 par l’ancêtre du VIX, le CBOE S&P 100 Volatility Index).

 

Un VIX sous les 15 est une anomalie de marché

 

Le cours du Vix à l'heure est totalement atypique. Sur les 5 dernières années, le VIX a connu 3 vagues portant cet indice sous les 15 : en Avril 2011, en Mars 2012 et en Août 2012. Sur les 1286 dernières séances, seules 12 séances ont été marquées par une clôture du VIX sous les 15.

 
Statistiquement, il y a donc peu de chances pour que le VIX reste sous les 15 pendant plusieurs jours d'affilée. Pour autant, alors qu'un VIX sous les 15 pourrait sembler faible sur les 5 dernières années, il est à noter que ce niveau aurait été supérieur à la moyenne entre 2004 et 2007

 
Maintenant, essayons de voir comment se comportent les cas typiques de mouvements lorsque le VIX s'extirpe de la zone des 15.


Goldman Sachs a publié une Note dans laquelle ils ont repris les données des 2 raids baissiers sous les 15 depuis 2007: en Avril 2011 (en bleu clair sur les Graphiques) et en Mai 2012 (en bleu foncé sur les Graphiques ci-dessous).

VIX and_More
Source: Goldman Sachs (Note du 13/08/2012)


Ce qui saute aux yeux, c'est avant tout l'extrême volatilité du VIX qui peut se retourner très rapidement dans de puissant mouvements directionnels. Il peut aussi s'avèrer très réactif. Dans la configuration actuelle, il me semble que si le S&P 500 bute sur les 1422:  un Turbo call pourrait être une stratégie très pertinente, démultipliant le mouvement du retour de la volatilité.


Sur le Graphique de gauche, on observe que dès que le VIX est passé sous les 15, le S&P 500 avait baissé de -5% 45 jours plus tard. Dans le même temps, le VIX s'est apprécié de +45% (Avril 2011) à +50% (Mars 2012) dans les 45 jours qui ont suivi la percée sous les 15 (Graphique de droite).


Au bout de 60 jours, la baisse est plus relative pour le S&P 500 (-4%), mais on observe des Pics à +40% (Avril 2011) voir même à +80% (Mars 2012).


A la lecture de ces deux graphiques, il peut aussi être opportun de se placer sur un horizon de temps plus restreint, à savoir entre 10 et 20 jours : le VIX s'est ainsi apprécié de +25% en Avril 2011 10 jours après l'incursion sous les 15, et le VIX s'est apprécié de +40% 20 jours après que le VIX ait touché les15 en Mars 2012



Mon Avis



Ma principale crainte : dans un proche avenir, il se pourrait que le marché cherche à contrebalancer l’excès d’optimisme affiché sur les marchés. Warren Buffett a dit un jour: « Soyez avide quand les autres sont craintifs et méfiant quand les autres sont euphoriques ». C'est donc en phase d'euphorie qu'il faut songer à se couvrir. Pour moi on se rapproche de cette période ou l’excès d'optimisme va être corrigé. On sera de toutes façons fixés rapidement.


Si le S&P 500 échoue sur la résistance des 1422
, un Turbo call sur le VIX pourrait être selon moi la stratégie la plus pertinente. Je surveillerai ce niveau clé, pour éventuellement prendre position sur des warrants indexés sur le VIX avec un horizon d'investissement de 2 à 9 semaines (en surveillant les 1395). On peut penser 
aussi à ouvrir une position Short sur le S&P 500. Mais mon choix est basé sur un retour de la volatilité.


Les traders les plus expérimentés seront susceptibles de se porter vers une Stratégie "VIX RISK REVERSAL" pour neutraliser le spread en achetant un Call OTM (out of the money), et Vendre un Put OTM. Cette stratégie pertinente a été évoquée récemment par Vix and More (
lien ici) et Zerohedge (lien ici) pour ceux que cela intéresse.

 

Pour suivre mes interventions sur Twitter : https://twitter.com/Sachakin

Sacha Pouget

Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Le Banquier dimanche, 19 août 2012 20:32 Posté par Le Banquier

    Bonjour, Merci pour votre article de qualité.J'applique une stratégie de couverture voisine de la votre mais avec un portefeuille en euro.Que pensez-vous du LVOL ? Connaissez-vous d'autres certificats, trackers, etc sur le vix en euro ?Cordialement