Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

« SCANDALE : Faisons barrage à la vente des barrages! »

Audience de l'article : 858 lectures
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Haaaa… la Cop 21 c’est « fabuleusement bien » et ceux qui pensent l’inverse sont des « minables ».

Le Président est à la manœuvre, il prend soin de nos émissions carbone… il va même faire signer des accords « contraignants juridiquement » – ce qui ne veut strictement rien dire – à la Chine.

Notre Président, oyez, oyez, braves manants et Lucettes de France et de Navarre, est le roi des écolos, le grand phare de l’écologie, la lumière verte du monde, que dis-je… le sauveur de la biodiversité, la manitou des espèces protégées, et le grand gourou de Gaïa la terre nourricière. Il est l’Alpha et l’Oméga, le début… et je l’espère bientôt surtout, la fin.

Donc notre Président qui nous bassine avec son tralala de réchauffement climatique (et non on ne doit pas confondre réchauffement climatique et pollution) et les émissions carbone, puisqu’il faut faire une « économie » décarbonée… et ben vous savez ce qu’il va faire ?

Vendre nos barrages c’est vendre la seule et unique électricité réellement décarbonée.

Le mamamouchi biologique se garde donc bien de nous dire ce qui est en train de se passer sous l’amicale pression de notre gentille Europe qui est notre avenir (pas comme notre énergie, « économisons-là » slogan répété en boucle à la télé).

Et que nous demande notre gentille Europe qui j’insiste là-dessus est notre avenir car que pourrait faire la France toute seule hein ? C’est vrai ça, la Suisse est seule, l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande, le Vietnam, Madagascar, tous les pays d’Amérique du sud et l’écrasante majorité des 200 pays de la planète.

Donc notre Europe qui vous VEUT que du bien et surtout votre pognon a décidé dans sa grandissime bienveillance, d’exiger de nous que nous privatisions et vite, les barrages, pour l’essentiel, construits par nos aînés et financés par les impôts de nos parents et de nos grands-parents.

Evidemment, en privatisant les barrages, on va refiler à quelques sociétés privées (et qui ne peuvent pas être EDF puisqu’EDF n’a même pas le droit de proposer de racheter ses propres barrages avec notre propre pognon) la possibilité de gagner tout plein d’argent d’autant plus que ces barrages vont rapporter deux fois.

Une double escroquerie du peuple de France !

La première escroquerie est de transférer les gains d’une infrastructure que nous avons payée et financée à des sociétés qui ne sont là que pour faire du pillage et de la rapine légalisée exactement comme ce fût le cas pour les péages et les autoroutes.

La deuxième escroquerie évidente, c’est qu’au moment même où l’autre buveur de caoua chez les Lucettes fait sont pimpim avec l’écologie (dont il se fout par ailleurs comme d’une guigne) la valeur de l’énergie « décarbonée » va finir par bondir.

Car tout l’agenda de la Cop21 consiste à criminaliser et donc taxer de plus en plus fortement les émissions de carbone, donc toutes les énergies fossiles. Et qu’elles sont les sources de production d’électricité non-intermittentes et sans carbone qui vont avoir tout plein de crédit carbone ? Et oui, c’est l’hydro-électricité.

D’où le fait qu’il y a une urgence pour l’Europe qui n’est pas soumise aux lobby d’exiger de notre pays de vite se défaire de ses barrages.

Concessions hydroélectriques : la France mise en demeure par la Commission européenne

Bruxelles vient donc d’envoyer une mise en demeure à la France.

Objectif ? L’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques conformément à l’idéologie européenne sur la libre concurrence. Enfin à ce niveau là ce n’est même plus de l’idéologie, c’est de la haute trahison.
D’ailleurs souvenez-vous. Avec « plus de concurrence ce sera des prix en baisse », avec plus de concurrence c’est « l’intérêt des consommateurs »… et vous l’avez bien senti votre intérêt hein ? Vous l’avez sentie la baisse des prix de l’énergie ?

Vous l’avez sentie la hausse de la qualité de toutes les merdes qu’on vous vend de plus en plus cher ?

Vous l’avez senti l’intérêt supérieur du con-sommateur ?

Encore une fois, et je n’ai rien contre l’Europe, je pense que notre continent est un continuum géographique de la Bretagne à l’Oural et que nous devons nous entendre et avancer ensemble. Je suis donc pour une très grande Europe y compris une Europe qui ne voudrait pas aller faire la guerre à la Russie, ha, mais c’est vrai, avec l’Europe les prix de l’énergie vont baisser et l’Europe c’est la paix…

Je n’ai rien contre l’idée d’Europe, en revanche, je ne suis ni aveugle ni sourd, je vois bien ce que les actes posés par l’Europe entraînent comme conséquences et lorsque vous mettez cela bout-à-bout la peinture d’ensemble fait peur à voir.

L’Europe n’est pas l’Europe des peuples mais l’Europe des bénéfices entre amis des multinationales.

C’est l’Europe de la corruption.

C’est l’Europe de la manipulation.

C’est une Europe totalitaire qui nie les résultats des élections.

Ce que je vous dis là, ce n’est pas une simple opinion, parce que je « n’aime » pas l’Europe. Ce sont les faits. Les faits regardés avec une froide lucidité.

L’Europe nous « oblige » donc à vendre à vil prix nos barrages pour que d’autres puissent s’empiffrer en nous volant. Tout le monde trouve cela normal et notre bon Président va s’empresser de faire plaisir à Bruxelles.
Tous ces gens-là ne nous dirigent pas. Ils nous trahissent, jour après jour.

Je suis Lucette!

Préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT
Insolentiae signifie impertinence en latin
Pour m’écrire Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour écrire à ma femme Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Abonnez-vous également à ma lettre d’informations, c’est gratuit, donc ce n’est pas cher, vous pouvez aussi abonner vos amis, votre famille, ou pas… !!! C’est juste en dessous, le gros machin rouge qui ressemble à une flèche!!

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com »

SOURCES:

http://www.mediapart.fr/journal/economie/031115/vers-la-privatisation-des-barrages-au-nom-de-la-concurrence

http://www.actu-environnement.com/ae/news/concessions-hydroelectriques-mise-demeure-france-commission-europeenne-25585.php4

http://www.humanite.fr/hydraulique-la-commission-europeenne-veut-faire-barrage-edf-588830

Poster un commentaire