Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Noemie

Noemie

Je m'intéresse à l'immobilier, la finance, l'économie !

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Gaz pro : tout ce qu’il faut savoir avant d’en acheter

Audience de l'article : 534 lectures
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
gaz 1

Les abonnements de gaz pro nécessitent de choix judicieux. Il est important de faire un choix de gaz qui s’adapte aux types d’activités choisis.

Comment choisir son offre de gaz en tant que professionnel ?

Tout d’abord, il faut déjà savoir qu’il existe deux types d’offres de gaz qui sont mis à la disposition des consommateurs, qu’ils soient des utilisateurs de gaz pro ou particuliers. Il y a les contrats de gaz selon les offres des marchés dont le prix est défini librement par les fournisseurs et ceux aux tarifs règlementés dont les prix sont fixés par l’Etat.

Comment faire la différence entre les tarifs règlementés et les offres au prix du marché ?

Le marché du gaz est un important domaine où s’affrontent les géants du marché qui ont toujours été renommés et les nouveaux arrivants qui évoluent dans le marché de gaz pro. Les différentes offres sont à analyser dans les moindres détails pour ne pas se tromper de contrat et pour pouvoir choisir la meilleure offre de gaz.

Il est important de noter que les tarifs réglementés et les offres au prix du marché sont tous les deux supervisés par la CRE ou la Commission de Régulation de l’Energie, surtout en matière de prix au niveau de l’utilisation du réseau. La différence se trouve principalement au niveau des tarifs de fourniture de gaz.

En effet, pour les tarifs de gaz pro réglementés, les prix doivent permettre la couverture des coûts d’approvisionnements et des coûts commerciaux endossés par le fournisseur historique. Voici d’autres informations pouvant vous intéresser concernant ce type de tarif. Pour ce qui est des offres au prix du marché, les tarifs sont libres, mais ils dépendent toutefois du fournisseur et du type de client.

Cette différence de prix est également remarquée au niveau du paiement final. Pour un tarif réglementé, le fournisseur historique est celui auprès de qui le client règle la totalité des éléments de la facture. Dans le cas d’une offre de marché, le règlement dépend du type de contrat auquel le client s’est souscrit.

Pour un contrat unique, il règle le tout à son fournisseur. Pour un contrat d’accès au réseau gaz pro, il ne règle à son fournisseur que le prix de la fourniture. Le tarif d’acheminement est à régler auprès du gestionnaire de réseau.

Faire le choix selon des critères bien définis

Chauffage dans une copropriété  pourquoi opter pour le  gaz 1

Il existe différents critères qui aident à choisir entre les deux types de contrats de gaz existants. Tout d’abord, il faut déjà se baser sur la consommation, sur sa répartition dans le temps et sur diverses possibilités d’interruption de consommation. Logiquement, vous n’aurez pas la même consommation si vous êtes industriel (plus d’infos sur le gaz pour l’industrie) ou bien artisan. Puis, il faut vérifier l’offre qui inclut l’acheminement du produit et calculer par la suite la partie variable et la partie fixe au niveau de l’abonnement et de la consommation de gaz pro.

Il faut ensuite voir l’évolution des offres de gaz. Le tarif règlementé évolue une fois par mois tout au plus. Les offres de marchés à prix indexés évoluent en fonction du changement d’une des valeurs de références présentes dans le contrat. Les offres de marché à prix fixe sont figées pendant une durée de temps déterminée selon le contrat établi. Les offres de marché à prix libres changent librement selon le fournisseur, un cas défini sous contrat.

Il est aussi essentiel de vérifier la durée du contrat et les conditions de résiliation. Le contrat doit être règlementé par les articles L. 224-3 et L. 224-7 du code de la consommation. Normalement, il n’y a aucune démarche à faire, chacun est libre de résilier le contrat à tout moment. Il est tout de même important de voir cela avec le prestataire de gaz pro pour être sûr d’avoir le bon accord.
Poster un commentaire