Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Horvath

Laurent Horvath

Les enjeux de la production des Energies sont si importants, qu'ils sont en train de modifier nos vies et l'équilibre du Monde. Mieux les Comprendre aujourd'hui, nous permet d'envisager l'avenir et agir concrètement aujourd'hui.

J'ai créé en 2008 le blog http://2000watts.org/ pour suivre cet univers.

promospeciale

Fort McMurray: La Capitale canadienne des Sables Bitumineux en feu

Audience de l'article : 1163 lectures
Des dizaines de milliers d'habitants ont fui Fort McMurray, Alberta, la capitale canadienne du pétrole bitumineux rongée par les incendies gigantesques.  Plus de 80'000 personnes ont quitté la ville.

Les feux de forêts et de broussailles, nombreux en cette saison dans la province, ont vite gagné les premières habitations ou les parcs réservés aux camping-cars nombreux dans cette région où les compagnies pétrolières font venir des travailleurs en masse pour quelques mois.

Sur les images des télévisions (voir vidéos ci-dessous), des arbres embrasés à quelques mètres de l'autoroute surchargée de véhicules, des flammes rongeant des habitations ou les épaisses fumées noires témoignaient de l'importance de la catastrophe.

L’autoroute 63, la principale artère de Fort McMurray, a été fermée à l’entrée Sud de la ville lorsque les flammes se sont propagées sur la route. Des photos partagées sur Twitter  #FortMcMurray montrent un immense embouteillage sur les routes et le ciel, noirci par la fumée épaisse.

Les feux ont été poussés par des vents de 50 km/h et ont gagné rapidement les premiers quartiers en raison de la sécheresse qui affecte la province où les records de température étaient battus avec près de 30 degrés au thermomètre.

"Au total, neuf avions bombardier d'eau, une douzaine d'hélicoptères et une centaine de pompiers" combattent les flammes et d'autres sont appelés en renfort, a expliqué Bruce Mayer, vice-ministre de l'Agriculture en charge des forêts.

Poster un commentaire