Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Crise du covid : Où va le pétrole ?

Audience de l'article : 3150 lectures
Je vous propose ici un point sur les tendances des mois et trimestres à venir sur le pétrole, après l'évènement exceptionnel qui vient d'avoir lieu, à savoir les prix négatifs de certains futures pétroliers !

Et aussi les orientations possibles en matière d'investissement sur les marchés pétroliers.

 
Si vous voulez comprendre et maîtriser pleinement les marchés de l'or et du pétrole, clé de la crise en cours et de sa sortie, rendez-vous ici :

http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-lebouclier/
http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-le-grand-acclrateur/


Là aussi vous pourrez utiliser un code promo de -25% : "deadcatbounce" jusqu'à fin avril en l'honneur du rebond actuel...le titre du code résumant mon opinion sur la situation ;-)


 

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Bruno K jeudi, 23 avril 2020 21:48 Posté par Bruno K

    Je vais remplir ma piscine de brut, mais apres va falloir trouver une raffinerie :P

  • Lien vers le commentaire Thierry Seguin jeudi, 23 avril 2020 15:31 Posté par Thierry Seguin

    Hello,

    Je me permets de faire une parenthese sur les instruments evoques parce que ca ne me parait pas serieux, desole.
    Les ETF sur le petrole, c'est souvent une grosse blague parce qu'au dela du risque sur l'emetteur, l'ETF ne suit franchement pas toujours le sous jacent et meme sur le court terme, ce qui n'a donc pas de lien avec le contango.
    Exemple le plus recent : L'ETF de l'emetteur evoque, WisdomTree, mais sur le WI.
    Comme je sus le petrole via divers instruments, je peux vous dire exactement combien il cotait et quand par rapport au WTI :

    - hier matin, soit le 22 avril a 10h00, on tournait autour de 1,80 pour cet ETF avec un WTI a 11 USD.
    - tout de suite, soit le 23 avril a 17h15, meme pas 2 jours apres, on a 2.20 pour l'ETF et 18 USD pour WTI!!
    Cherchez l'erreur!! Une hausse de plus de 50% sur le baril et de 20% seulement sur l'ETF en moins de 48 heures entre les deux mesures.
    Les ETF petrole sont un piege a cons, je ne sais meme pas pourquoi on en parle ici,
    Par contre, figurez vous qu'il existe des contrats type CFD qui roulent automatiquement et progressivement d'une mensualite a l'autre en ponderant le contrat suivant de plus en plus au fur et a mesure que l'echeance suivante arrive,et ce type de contrat suit beaucoup plus les cours du WTI, en fait tres fidelement, et pour un ticket d'entree de 100 barils donc 1800 USD actuellement.
    C'est peut etre a ce type de contrat qu'il faudrait comparer avec les petrolieres pour un arbitrage eventuel.
    Le contrat CFD en question a pris 100% en 30 minutes l'autre jour, lorsqu'il est passe de moins de 700 a plus de 1350 lors du rebond du WTI sur ses plus bas. Il cote actuellement 1800 donc c'est parfait pour le court terme, et ce n'est pas si mal, et en tout cas bien mieux qu'un ETF pour jouer sur des UTs un peu plus longues...
    Bien a vous,

    .


  • Lien vers le commentaire Malta4seasons jeudi, 23 avril 2020 13:29 Posté par malta4seasons

    Alors que l'économie française est une économie de services , on vient d'annoncer un PMI services à 10. Et les marchés ne bronchent pas. Déni total de la situation comme au mois de janvier quand l'épidémie était annoncée en Chine et que cela ne représentait pas de danger pour nos économies.

    Comment peut-on encore croire à une reprise en V avec tous ces indicateurs plus affreux les uns que les autres?

    L'évolution des cours ressemble effectivement de manière imagée à "un rebond de chat mort". Il n'y a plus grand chose de vivant dans cette économie.

    Vu que l'on est en début de récession (dépression) économique, j'attends la chute des actions au mois de mai pour prendre positions sur le tracker pétrolier. J'espère que les maturités à échéances plus longues pourront chuter pour limiter l'effet contango et pour ainsi acheter le tracker au prix le plus attractif.

    Je pense qu'il faut être très exigeant sur les seuils dans ce contexte ou atteindre le bon moment quand la reprise économique se rapproche.

    Le risque c'est les saoudiens qui diminuent leur production mais en même temps le problème des stocks n'aura pas disparu le mois prochain. 

    Mon intuition me dit que le mois de mai sera le moment parfait

    Qui vivra verra




  • Lien vers le commentaire banville jeudi, 23 avril 2020 11:49 Posté par banville

    un suivi de andlil très intéressante, en direct, le soir entre la pub et la suite des émissions vers 8h45.

    https://www.youtube.com/watch?v=QAHv3Z1-WEA

    Ce soir, le détroit d'Ormuz.

    Merci Loic en espérant que la suite prenne corps.Sell in may and go away !