Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Comment miser sur l'échec de la transition énergétique ?

Audience de l'article : 3355 lectures
Les politiques dites de transition énergétique sont vouées à une impasse, au moins à moyen terme.

Vincent Bénard a parfaitement expliqué pourquoi ici :
https://www.contrepoints.org/2019/07/11/348844-la-transition-rapide-vers-une-economie-decarbonee-est-impossible-et-indesirable

Et même les écologistes les plus radicaux et les plus collectivistes (J.M Jancovici par exemple) le reconnaissent : Les énergies renouvelables ne peuvent remplacer réellement les autres.
https://jancovici.com/transition-energetique/renouvelables/100-renouvelable-pour-pas-plus-cher-fastoche/

J'explique dans cette vidéo les conséquences, évolutions à prévoir, et les choix d'actifs possibles dans ce cadre.

J'ai d'ailleurs remis à jour la formation "pétrole et or" , avec beaucoup de pépites décotées...et adaptées à l'évolution prévisible de la demande mondiale et du monde réel (qui n'est pas celui des bobos verts d'Europe
de l'Ouest !).

Rendez-vous ici pour en savoir plus : http://formation.objectifeco.com/loic-abadie-or-petrole/

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire pascal jeudi, 16 juillet 2020 19:10 Posté par pascal

    La transition énergétique est une nécessité, que ce soit facile ou pas, car les énergies fossiles ne dureront plus très longtemps. Son échec c'est la fin de notre civilisation, le retour au moyen age et la misère pour tous.
    miser sur l'échec de la transition, c'est miser sur le naufrage du Titanic, en étant dessus sur le bateau ! curieuse stratégie
    à ce jour l'investisseur qui a acheté des actions dans les énergies renouvelables a enregistré des plus-values
    celui qui a acheté des actions dans le secteur pétrolier ou parapétrolier a perdu de l'argent.