Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

L'or - Fiche 37 : Projections jusqu'en 2015

Audience de l'article : 9824 lectures

Le prix de l'or selon la comparaison avec le prix du pétrole ne nous est pas d’un grand secours pour déterminer un juste prix pour l’or, car nous sommes bien incapables de dire jusqu’où ira le prix du pétrole. Nous avons vu que le prix de l’or est en ce moment largement sous-évalué vis-à-vis du pétrole et que le ratio pourrait revenir entre 20 et 30 si une ruée vers l’or se produisait. Un pic sur le prix de l’or à $5'000 devrait, avec un ratio de 30, correspondre à un prix de $167/baril pour le pétrole. Et avec un ratio de 20, nous aurions un prix correspondant à $250/baril !

 

Nous avons vu que nous pouvions corriger partiellement les effets de l’inflation sur un graphique en utilisant l’indice des prix à la consommation CPI. Selon les calculs de l’économiste John Williams, en novembre 2007, le CPI divergeait de 165% vis-à-vis de l’indice des prix à la consommation SGS Alternate, qui est l’indice CPI d’origine, sans toutes les modifications que les statisticiens du gouvernement ont apportées. Si vous êtes intéressé pour suivre l’évolution de la divergence entre les deux indices, il faut  vous abonner au site de www.shadowstats.com  

 

Nous utiliserons donc le CPI pour calculer la valeur du pic sur l’or de 1980, et nous l’augmenterons de +165% pour suivre l’inflation de façon plus réaliste depuis le SGS Alternate. Comme pour le point 2, nous ne prendrons pas en compte le pic à $850 mais plutôt la moyenne mensuelle la plus élevée de janvier 1980 à $675, qui correspond à $1’823 selon le CPI. En l’adaptant au SGS Alternate, nous obtenons un prix correspondant à $4’831. En prenant en compte le pic à $850, nous aurions obtenu $6’084, mais avec le risque qu’une telle anomalie ne se reproduise pas. Avec notre plafond à $4’831, nous avons une bonne marge jusqu’à $6’084, ce qui correspondra à un avertissement pour nous inciter à sortir du marché de l’or.

 

Nous avons déjà vu la signification du ratio Dow/or supra. La valeur actuelle du ratio tourne autour de 15. Historiquement, lorsque le prix de l’or arrive à la fin de son cycle de hausse, le ratio tombe jusqu’à une valeur comprise entre 2 et 1. En supposant que le ratio baisse jusqu’à 2,  le marché des actions représenté par le Dow devrait être divisé par 7,5 si le prix de l’or ne bouge pas, ou le prix de l’or devrait être multiplié par 7,5 si le Dow ne bouge pas :

 

Dow  ? 15             

 

Or          1      

 

Le Dow et l’or peuvent aussi faire chacun un bout de chemin pour ramener le rapport aux alentours de 2. Par exemple, une baisse de 40% pour le Dow et une hausse de 4,5 fois pour l’or :

 

Dow ÷ 1,67 ? 15 ÷ 1,67  ?  9_  ?  2         

 

Or   ×  4,5       1 × 4,5        4,5      1

 

En nous basant sur les grands cycles du passé, nous pouvons raisonnablement parier sur une forte baisse de ce ratio dans les années à venir, mais nous ne pouvons pas dire de quelle manière il va chuter. Il faut garder en tête que la valeur comprise entre 2 et 1 du ratio ne serait atteinte que sur une courte période de temps, et que cette valeur devrait nous servir d’indicateur pour vendre l’or. Il faut, de toute façon, conjuguer les indications de ce ratio avec les calculs de valeur de bulle pour l’or vus aux points 2 et 5.

 

 

 

 

Si nous avons l’indication, par une autre méthode, qu’une valeur de bulle pour l’or est en voie d’être atteinte, il faudra sortir du marché quelle que soit la valeur du ratio Dow/or. Inversement, si le ratio Dow/or est en voie de toucher  la valeur 1, il faudra sortir du marché quel que soit l’éloignement avec les valeurs de bulle données par les autres méthodes.

 

 

 

 

 

Dans l’hypothèse d’une inflation allant en s’accélérant, le Dow Jones pourrait très bien grimper jusqu’à 20'000 points, ou encore beaucoup plus haut, mais relativement aux matières premières, et surtout à l’or, sa valeur ne fera que baisser toujours plus. Un Dow à 20'000 points et un ratio Dow/or de 2 signifierait un prix de l’or à $10'000 ! Toutes les autres cibles calculées aux points 1, 2, 3 et 5 devraient être revues à la hausse si le Dow devait continuer son ascension, car cela signifierait une masse monétaire M3 en forte hausse (accélération de l’inflation), qui se répercuterait sur le  SGS Alternate, et même sur le SMIC pour l’estimation historique.

 

Nous avons vu, supra, que le présent cycle de baisse pour les valorisations des actions correspondra, à quelques années près, au présent cycle de hausse pour l’or. Il faudra donc toujours garder un œil sur ce qui se passe sur le marché des actions et prendre des valorisations inférieures à 10 pour les actions de l’indice Dow comme signal,  pour commencer à alléger ses positions sur le marché de l’or.

 

Nous allons utiliser à présent les méthodes analysées dans les chapitres précédant pour calculer le prix de l’or selon différents scénarios qui pourraient se produire avec le taux de croissance de la masse monétaire américaine M3, ces prochaines années. Nous partons d’un juste prix théorique de $2’877, et d’une valeur de bulle de $4'684, comme points de départ en janvier 2008.

 

Les différentes courbes obtenues  sur le premier graphique représentent l’évolution du juste prix théorique de l’or, jusqu’en 2015, en fonction de cinq taux de croissance annuelle pour  M3 : -5%, 0%, +5%, +10% et +15%. J’ai fait de même sur le second graphique avec la valeur de bulle.

 

Si M3 suit une croissance de +10% par année jusqu’en 2015, notre objectif de prix théorique sera de $5'047 en janvier 2015, avec une valeur de bulle possible de $9’127. Mais si M3 suit une décroissance de -5% par année jusqu’en 2015 (situation de déflation), notre objectif de prix théorique sera de $1'808 en janvier 2015, avec une valeur de bulle possible de $3’270.

 

 

 

 

Léonard SARTONI

Poster un commentaire