Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

L'or - Fiche 34 : Le juste prix de l'or d'un point de vue historique

Audience de l'article : 3930 lectures

Nous allons tenter de calculer le juste prix de l’or en supposant que l’or ait conservé son pouvoir d’achat depuis l’Antiquité. Le ratio du cours de l’argent au cours de l’or, du temps des Grecs anciens, au 5ème siècle avant J.-C., était approximativement de 13 pour 1. Selon Donald Kagan (The Peloponnesian War), la construction d’un navire de guerre coûtait 1 talent, soit 26 kilos d’argent, donc 2 kilos d’or. Un ouvrier non qualifié pouvait gagner 3 oboles par jour, donc percevait un salaire mensuel (24 jours) de 72 oboles  =  52g d’argent = 4g d’or. Cela correspond à une main d’œuvre non qualifiée en France qui ne gagne guère plus que le SMIC à 1'300 euros environ, soit $896 au taux de change actuel de 1 euro pour 1,45 dollar. Donc, le prix de l’once d’or (31,1g) du temps des Grecs anciens, selon la comparaison entre salaires, serait équivalent à $6’966 aujourd’hui. Toujours à la même époque, une maison de la classe moyenne supérieure coûtait dans les 3000 drachmes = ½ talent = 13 kilos d’argent = 1 kilo d’or. Si l’on prend un prix équivalent à 300'000 euros aujourd’hui, soit $206'900, on arrive à un prix de l’once d’or équivalent à $6'435. Mais il faut encore tenir compte de l’inflation du stock d’or mondial relativement à la population mondiale. Selon le Bureau du recensement des USA, il y avait, à cette époque, environ 200 millions d’habitants dans le monde, et, selon Marion Butler, environ 2000t d’or accumulées au niveau mondial, donc environ 10g d’or par habitant. Comme aujourd’hui il y a 23,8g d’or par habitant, le prix de l’or aujourd’hui devrait être moins élevé à cause de cette inflation de l’or par habitant (plus de monnaie en circulation = moins de pouvoir d’achat de la monnaie). Mais, d’un autre côté, nous avons beaucoup plus de richesses produites, donc nous avons besoin de davantage de monnaie par habitant pour les échanger. Nous voyons que la comparaison n’est pas simple, mais nous retiendrons ces deux chiffres tels quels, en les utilisant avec beaucoup de prudence. Refaisons tout de même le calcul à une autre époque pour avoir un point de comparaison différent.

 

Au premier siècle avant J.C., le salaire journalier d’un ouvrier non qualifié était de 10 As, soit 3,5g d’argent, et 84g par mois (24 jours). Le rapport entre l’argent et l’or à cette époque était de 12 pour 1, ce qui nous donne un salaire mensuel de 7g d’or. Le prix de l’or était donc équivalent à $3’980 aujourd’hui selon le SMIC. La population mondiale à cette époque était toujours estimée à 200 millions d’habitants et le stock d’or à 4000t (Marion Butler), ce qui nous donne 20g d’or par habitant, très approximativement. Cette fois, la quantité d’or par habitant s’approche davantage de la valeur actuelle.

 

La méthode des comparaisons historiques nous donne 3 prix possibles pour l’or aujourd’hui : $6’966, $6’435 et $3’980, ce qui nous donne une moyenne de $5’794, avec une marge d’erreur importante. Deux facteurs correctifs pourraient être apportés. Le premier agirait à la baisse pour ajuster le prix en tenant compte de la quantité d’or par habitant plus importante aujourd’hui, et le second agirait à la hausse en tenant compte de la masse plus importante des biens échangés aujourd’hui. En supposant que les deux facteurs soient de force égale, nous pouvons retenir les $5'794 à titre de comparaison.

 

Léonard SARTONI

Poster un commentaire