Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

L'or - Fiche 10 : La Définition de l'Inflation

Audience de l'article : 1964 lectures

S’il est une notion à maîtriser parfaitement, c’est bien celle de l’inflation. Elle fait partie de notre quotidien avec la hausse des prix des biens de consommation, nos revendications salariales et nos décisions d’investissement ; et pourtant, la plupart des gens en ont une idée assez floue... L’inflation résulte directement de l’endettement sous toutes ses formes. Le système bancaire crée de la monnaie de singe en échange d’une reconnaissance de dette. Le résultat est qu’aujourd’hui, la dette se retrouve à  tous les niveaux de la société : individuel, communal, régional, et national.

 

Lorsque le terme d’inflation est utilisé par un journaliste, il signifie une augmentation du niveau général des prix à la consommation, et la déflation est vue comme une chute générale de ces prix. Mais pour un économiste, la véritable définition de l’inflation, c’est  l’augmentation de la masse monétaire.

 

 

L’inflation est une augmentation prolongée de l’offre totale de monnaie et de crédit, et la déflation est une réduction prolongée de l’offre totale de monnaie et de crédit.

 

 

 

Par monnaie, nous entendons ici toute la monnaie, définie par l’agrégat monétaire M3. Tous les billets de banques et pièces de monnaie en circulation ne représentent que 5% de M3. Tout le reste existe dans le cyberespace, dans les ordinateurs des banques.

 

 

M3 est la mesure la plus large de la masse monétaire, et constitue un bon indicateur pour anticiper le niveau de l’inflation (des prix).

 

 

 

 

 

Indice révélateur de la politique inflationniste de la Fed (banque centrale américaine), l’agrégat M3 des Etats-Unis, a cessé d’être publié depuis le 23 mars 2006. En d’autres termes, la Fed ne veut plus que l’on sache combien il y a exactement de dollars en circulation !

 

Léonard SARTONI

Poster un commentaire