Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Horvath

Laurent Horvath

Les enjeux de la production des Energies sont si importants, qu'ils sont en train de modifier nos vies et l'équilibre du Monde. Mieux les Comprendre aujourd'hui, nous permet d'envisager l'avenir et agir concrètement aujourd'hui.

J'ai créé en 2008 le blog http://2000watts.org/ pour suivre cet univers.

promospeciale

Nucléaire: Greenpeace se paie des centrales nucléaires

Audience de l'article : 899 lectures
Hier mardi, à travers l'Europe 240 militants de Greenpeace ont pénétré sur les sites des centrales nucléaires de Beznau (Suisse), du Bugey (France), d'Oskarhamns (Suède), de Tihange (Belgique), de Garoña (Espagne) et de Borssele (Pays-Bas).

Quand vous trouvez les mots Greenpeace et "centrale nucléaire" dans une même phrase, vous savez que A) l'info va faire sourire  B) la sécurité d'une centrale a été déjoué. Bon, du côté sécurité, tout le monde sait qu'il est plus difficile d'entrer dans un moulin à vent que dans une centrale. La tâche la plus ardue est de trouver un concept sympa.  En Suisse, siège des 3 plus vieux réacteurs de la planète, c'est le concept "The End" qui a prévalu vidéo à l'appui.

Centrale Nucléaire de Beznau, Suisse

Ainsi à Beznau, Greenpeace Suisse est entré avec une centaine de membres dans la plus vieille centrale nucléaire au monde et présenter le concept:  "The End". Le fait que seul une centaine de personnes ont pu pénétrer sur le site a réconforté les autorités de la surveillance nucléaire qui ont constaté qu'à la fin tout le monde est sorti et que le coeur n'a pas été encore plus endommagé. Si tout va bien, cette centrale devrait tenir encore quelque temps.

"Nous avons de l'expérience avec les activistes», a souligné avec flegme Roland Pfister, porte-parole de la police argovienne. «Le but est d'agir calmement pour essayer de rétablir une situation normale".

Avec 45 années d'activité à son actif, cette installation, gérée de main de maître par Axpo, est la plus âgée encore en service sur la planète.

Poster un commentaire