Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Le pétrole à 130 dollar en 2011 ?

Audience de l'article : 3457 lectures

Vous trouverez peut-être cette hypothèse exagérée et pourtant, vous allez voir que c’est un objectif de cours tout à fait probable, les cours viennent de franchir une résistance importante la semaine dernière, à savoir les 90$.

Nous découvrons sur le graphique ci-dessous un canal haussier ne laissant pas beaucoup de place au doute, nous devrions logiquement évoluer à l’intérieur de celui-ci tout au long de 2011 et probablement tester la borne haute de celui-ci dans un excès spéculatif.

A ce propos, il ne faut pas toujours imputer la hausse du pétrole uniquement sur le dos des spéculateurs, plusieurs facteur fondamentaux interviennent sur cette montée des cours et ce même si nous restons dans un contexte de croissance molle.

Vous n’ignorez probablement pas que les cycles de hausse sur les matières premières perdurent souvent 15/20 ans, celui que nous subissons actuellement a pris naissance fin 2001, il ne faudrait pas alors s’étonner de voir les MP continuer leur ride jusqu’en 2016 minimum, la vue suivante  pour vous indiquer qu’un retour sur les 130$ est somme toute prévisible, il ne ferait que réintégrer son canal long terme, avec un peu d’expérience chartiste vous découvrirez également une figure qui ressemble fort à un « Cup and Handle » dont la cible nous porterait aux environs des 140$.

Pour conclure, voici une image fournie par Google trend, les investisseurs contrariens dont je suis affectionnent utiliser cet outil peu commun, ici j’ai simplement tapé le binôme « Peak oil », à chaque fois que le pétrole atteint des sommets, on nous ressort cette théorie, comme vous le constater l’ensemble des sites boursiers n’en font pas encore trop référence, ce qui me fait dire que la hausse peut encore se poursuivre quelques mois, observez lors du pic de 2008, vous aviez au même instant un pic sur Google trend.

 

 

 

Claude Mathy

Retrouvez toutes mes opérations sur mon portefeuille et mes alertes de trading en cliquant ici

Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire claude Mathy lundi, 27 décembre 2010 12:38 Posté par claude Mathy

    A lire:

    JDF HEBDO | 06.10.2007 | Mise à jour : 08H49
    Les investisseurs intéressés par le pétrole ont le choix entre différents trackers et certificats. Les possesseurs d'un PEA peuvent se tourner vers trois trackers. Le DJ Stoxx 600 Oil & Gas de Lyxor (FR0010344960) reproduit la performance de la composante sectorielle de l'indice boursier européen Stoxx 600, tandis que le StreetTR Europe Energy de State Street est adossé au MSCI Europe Energy et que l'EasyETF Euro Energy d'Axa et BNP Paribas reproduit l'indice Dow Jones Euro Stoxx Energy.

    Ces trackers permettent de bénéficier de la hausse des valeurs pétrolières et gazières. En revanche, il n'existe pas de tracker éligible au PEA pour jouer une baisse. Le 100 % Bear DJ Stoxx 600 Oil & Gas (FR0010453522) est en effet un certificat. Reste que ces produits reflètent les évolutions de paniers d'actions. Pour mettre en oeuvre des stratégies en prise directe avec l'évolution du prix de l'or noir, les investisseurs doivent se tourner vers les certificats.

    Bien que le cours du pétrole se situe à un niveau élevé et qu'une forte hausse semble peu probable en l'absence de choc géopolitique, la tendance reste résolument positive. En effet, la demande qui émane des marchés émergents compense largement le déclin de la consommation aux Etats-Unis et l'hémisphère Nord pourrait devoir affronter un hiver moins doux que les deux précédents.

    Dans ces conditions, l'achat de certificats 100 % Quanto, soit sur le pétrole brent (FR0010511535), soit sur le WTI (Fr0010511543), constitue une stratégie simple et peu onéreuse.Cependant, pour tirer tout le parti de la volatilité de ce marché, les investisseurs doivent rester vigilants sur les retournements. Frédéric Lasserre, responsable recherche matières premières de la Société Générale, souligne que« le baril de pétrole à New York est passé de presque 79 dollars début août à environ 69 dollars le 22 août. Ce même baril a néanmoins atteint 84 dollars le 20 septembre ». Une consolidation temporaire pourrait donc survenir. Dans ces conditions, le certificat 100 % Bear Brent (FR0010252759) permettrait de jouer le mouvement.

    Attention, ces produits reproduisent les cours de l'échéance la plus proche sur les marchés à terme de pétrole. Un décalage survient donc lorsque le gestionnaire passe d'une échéance à l'autre. L'écart peut être positif ou négatif.

  • Lien vers le commentaire claude Mathy lundi, 27 décembre 2010 12:15 Posté par claude Mathy

    Bonjour Elfe,

    Idéalement vous devriez vous tourner vers les contrats à terme si c’est possible pour vous sinon, il y a par exemple le tracker USO (en dollar) mais, comme sur la majorité des trackers qui suivent les MP il faut faire avec le Contango qui est un tueur silencieux de portefeuille.

    le Contango : c’est quand les prix des contrats à terme sont supérieurs aux prix au comptant (spots).
    Lors du renouvèlement mensuel des positions, le même mise permet d’acheter moins de contrats à terme, ce phénomène est appelé « roll yield negatif ».par ailleurs, l’investisseur subit aussi un risque de change.

    Pour faire simple, vous risquez de perdre pas loin de 2% /mois sur votre tracker par rapport à son support