Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Horvath

Laurent Horvath

Les enjeux de la production des Energies sont si importants, qu'ils sont en train de modifier nos vies et l'équilibre du Monde. Mieux les Comprendre aujourd'hui, nous permet d'envisager l'avenir et agir concrètement aujourd'hui.

J'ai créé en 2008 le blog http://2000watts.org/ pour suivre cet univers.

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Bilan octobre 2012 sur les actualités de l'énergie et de l'économie dans le monde

Audience de l'article : 1052 lectures
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances

Irlande

Peut-être que la vie des irlandais va changer. Un champ pétrolifère dans la mer Celtic pourrait suffire à la demande intérieure du pays.



Nigéria

Selon le Financial Times, le plus grand producteur africain perdrait plus d’un milliards $ par mois à cause du pétrole substitué dans les pipelines qui transportent l’or noir. Du côté du gaz, les accords internationaux entre les compagnies gazières auraient coûté plus de 29 milliards $ aux pays durant les 10 dernières années. 



USA

La tempête Sandy s'est dirigée sur les raffineries de pétrole de la côte ouest ainsi que sur plusieurs centrales nucléaires. Dans le premier cas, il sera intéressant de voir les dégâts sur les unités de productions américaines alors que le baril est tombé à 85,54$ le baril.

Dans le deuxième cas, prions que les pompes de refroidissement ne tombent pas en panne. Comme les stress tests ont tous été passés avec succès, aucun soucis à se faire?

Après les sables bitumineux de l’Alberta au Canada, nos amis américains ont ouvert leur première mine sur le sol du royaume du hamburger. C’est dans l’Utah que le PR Spring Project que 2'000 barils/jour devraient être transformés.

Goldman Sachs annonce la fin de la hausse du pétrole. En cause, les gaz de schistes et les sables bitumineux qui pourraient compenser l’extraction conventionnelle. L’ancien employeur du responsable de la Banque Européenne,  du responsable de la FED américaine et du premier ministre italien (n’allez pas imaginer une quelconque théorie du complot) prévoit un prix du baril à 90$ durant les 5 prochaines années. De là à penser que Goldman Sachs encourage les investisseurs à vendre afin que ses traders puissent racheter le tout en cachette, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement. A chaque annonce d’une baisse par Goldman, il y a une entourloupe.



Canada

La compagnie pétrolière et gazière canadienne Nexen a reçu une offre de 15 milliards de dollars par la China National Offshore Oil. La majorité des canadiens se disent opposé à cette vente.



Australie

L’Australie inaugure son premier forage de gaz de schiste dans le Bassin de Cooper dans le sud du pays.



Chine

La croissance chinoise n’est que de 7,4% au 3ème trimestre 2012 ce qui représente le plus mauvais chiffre depuis 1999 ainsi qu’une chute depuis les 9,3% de 2011.

En septembre, la consommation électrique chinoise a augmenté de 2,9% par rapport à septembre 2011. L’augmentation industrielle compte pour 0,9%. Du côté du pétrole, les raffineries chinoises ont augmenté de 7% leur production durant le mois de septembre.

La chine a décidé de suspendre le moratoire sur l’énergie nucléaire. Il avait été mis en service à la mise hors service de Fukushima. La Chine voudrait construire une vingtaine de centrales.

La consommation chinoise a augmenté de 5,82% par an durant les 30 dernières années. Du coup, Pékin tente de se focaliser sur l’efficacité énergétique. Durant les 5 dernières années, la consommation d’énergie par unité de PIB a diminué de 20,7%. Durant les 5 prochaines années, Pékin désire réduire l’adition de 16% supplémentaire. 

La Chine vient d’investir dans un champ pétrolifère brésilien afin de continuer à alimenter les réservoirs de ses citoyens.



Japon

Mitsubishi va acquérir 20% dans l’entreprise géothermale Star Energy Geothermal. Cette compagnie est leader dans la géothermie en Indonésie 



AIE

L’agence du lobby du pétrole créée par les USA : l'Agence Internationale de l’Energie estime que la demande de pétrole toucherait les 95,7 millions de barils/jour contre 89,9 aujourd’hui. Dès 2015, la demande des pays riches de l’OCDE sera dépassée par celle du reste du monde. Allez savoir si la production arrivera à satisfaire cette demande. Une question de peak oil?



Arabie Saoudite

« L’Arabie espère dépendra à 100% d’énergies renouvelables dans les décennies à venir ». Ce n’est pas un gag, mais en tout cas un bon coup de pub de la famille royale.

Une fois de plus, le ministre du pétrole Saoudien a insisté sur la capacité de son pays à produire 12 millions de barils par jour. Actuellement l’Arabie produit avec peine 10 millions de barils/jour. Quelle pourrait être la qualité des 2 millions de barils supplémentaires, telle est la question. 
Poster un commentaire