Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

promospeciale

Un petit tour du côté de l’or exprimé en Euro…

Audience de l'article : 2261 lectures
Bonjour les amis,

Excentriques que vous êtes, vous n’avez pas encore décidé de convertir tous vos euros en dollars afin de vous expatrier dans une île exotique pour y faire pousser des ananas pendant que l’Europe s’effondre. Patriotes, négligents, ou plus simplement moins aventureux qu’Indiana Jones, vous avez même décidé de conserver votre résidence principale dans cette zone à risque jusqu’à l’effondrement final afin d’y vivre avec votre famille en profitant d’un bonheur simple entre deux courriers des impôts.

Tout de même soucieux de ne pas tout perdre au cas où un incident inattendu et totalement imprévisible devait se produire sur le front des monnaies (malgré le remarquable sens de la mesure et la gestion experte des budgets des Etats de ceux qui nous dirigent), vous avez acheté quelques piécettes d’or sonnantes et trébuchantes, ou vous songez à le faire. Aussi aimeriez-vous savoir ce que nous dit l’analyse technique concernant l’or exprimé en Euro, et quels sont les niveaux d’alerte à surveiller. Commençons par un cadrage sur les UT longues.

UT trimestrielle.

Sur cette unité de temps, nous voyons que le rallye sur l’or de la fin des années 2000 a engendré une correction qui a retracé 50% de la hausse précédente. On observe également à quel point les bandes de volatilité en orange ont été un outil précieux, identifiant avec précision le sommet des rebonds des deux dernières années. Mais ce qui est tout aussi intéressant à constater est la MACD et le support violet qui la soutient. Jusqu’ici, l’arrivée sur ou près de ce support a toujours permis un retournement de la MACD et un rebond des cours. Or, la MACD se trouve pile poil au contact de cet axe. On surveillera donc chaque trimestre le comportement de la MACD par rapport à cet axe : une rupture ne serait pas bon signe. Un rebond, par contre serait encourageant.


OR EUR T 28052018


UT mensuelle.

Nous voyons que les cours sont soutenus par un support haussier de long-terme (en vert), mais ne se sont pas encore extirpés d’un triangle qui produit des sommets de moins en moins haut. La dynamique haussière est faible, même si le support soutient les cours : les bandes de Bollinger convergent et sont peu espacées. Le risque d’une partie de ping-pong entre ces deux bandes jusqu’au bout du triangle existe. Mais tant que le support haussier vert tient, inutile de paniquer : avantage à l’or par rapport à l’euro. La base de ce couloir et les récents plus bas sont donc le second élément à surveiller.

OR EUR 28052018

Notons également par ce second graphique à quel point une convergence de supports peut être efficace. Que se passe t-il lorsqu’une bande de volatilité croise au même endroit qu’une bande de Bolliger, elle-même rencontrant le support haussier de long-terme ? (flèche noire sur le graphe…). Les cours interrompent leur chute et tentent un rebond.

OR EUR 28052018scr2

UT hebdo.

L’UT hebdo fait apparaître un support horizontal (en rouge) vers1060 €. On voit que les bandes de Bollinger commencent à diverger, ce qui est le signe d’une impulsion qui pourrait permettre d’accélérer les cours vers le haut. Il faut surveiller la MACD : là aussi nous voyons un axe haussier. Tant que la MACD se trouve au-dessus de cet axe, il y a peu de chances que les cours effectuent de nouveaux plus bas dans les semaines qui viennent. Pour autant, la hausse est faiblarde malgré une puissance cycle en synchronisation haussière. Il y a donc peu de force dans le semblant de hausse des semaines précédentes, et il faudra vraiment s’inquiéter si la MACD cassait l’axe rouge et que les cours de l’or enfonçaient l’axe horizontal rouge et l’axe haussier de long terme en vert, qui passent tous deux dans la zone des 1060 €.
.

OR EUR S 27052018


L’UT jour confirme la mollesse des cours avec un couloir haussier de faible pente dont le support se situe juste sous les 1100 € .

OR EUR J 270512018



Conclusion : pour un investisseur MT / LT, le principal pivot à surveiller sur les prix sera la zone des 1060 €, mais ce sont surtout les MACD et leurs axes respectifs sur les différentes UTs qui pourront nous renseigner, en amont, sur la poursuite ou non de cette tendance faiblement haussière. Sur le court-terme, la divergence des Bollinger UT jour avec le squeeze Bol100 sur cette UT peut permettre une impulsion haussière de quelques bougies si l'on franchit le couloir haussier noir. Se rappeler qu'il s'agirait d'une impulsion, donc quelques bougies tout au plus : pour confirmer une tendance haussière, les Bollinger devront toutes deux monter.
Poster un commentaire