Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tim Sanchez

Tim Sanchez

 
Si j’avais un rêve un peu fou ça serait de fédérer une communauté qui rêve davantage de vaincre les difficultés et pas seulement de leurs survivre.


Si j’avais la main verte, j’aiderais les autres à cultiver une pensée libre: créatrice de valeur, définitivement tournée vers la réalisation de l’excellence.

Mes convictions :

1-La vie d’un être humain est trop courte pour qu’il demeure l’esclave de sa vieille habitude de ne penser que dans une seule direction.

2-Il n’y a pas « de bon moment » pour se lancer, s’améliorer et avancer vers la liberté financière et d’être.

3-La clef n’est pas la motivation ou les conditions mais l’information à laquelle on a accès.

Mes constats :

a-La « crise » a bousculé à peu près tout ce qui existe dans ce monde, à part la manière dont les hommes pensent : si vous voulez investir dans quelque chose de stable qui à survécu à l’épreuve des balles, voilà une piste intéressante.

b-Point de liberté individuelle en focalisant son temps et son énergie sur des problèmes collectifs : La crise, les impôts, les contraintes sociales sont des problèmes collectifs, les solutions individuelles enjambent ceux-ci.

c-Il est plus facile d’avancer dans la vie en tant qu’écho, seulement jusqu'à temps que l’autre joue une fausse note.

d-Le monde change à une vitesse hallucinante, ouvrant la voie à un cycle de destruction créatrice intense qui ravage l’ancien modèle sur son passage.

Ici je partage avec vous mes réflexions pour investir, protéger son patrimoine et entreprendre.

PS : Il paraît que je suis un rêveur invétéré avec deux mains vertes , et vous ?

 
PS2 : Vous pouvez me retrouver sur Facebook ou je poste en exclusivité pour ceux qui me suivent une image commentées de temps en temps  ou bien poser une question ici :

sanchez.tim @ yahoo.com

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Cours de l'OR : Prenez un peu de perspective à long terme avec Fibonacci

Audience de l'article : 1632 lectures
Votez pour cet article
(2 Votes) - Note : 4.50
Partagez cet article avec vos connaissances
Après les récentes discussions de la FED, c’est le moment opportun pour revoir des notions clés d’analyse technique et de chartisme.

L’analyse technique:

Dans l’univers des chartistes, il y a une théorie qui dit que les traders doivent étudier leurs graphiques depuis une perspective top-down (comme la plupart des money managers).

C'est-à-dire, en commençant avec un graphique long terme, identifiant la tendance dominante et passant au moyen terme puis court terme.

Robert Rhea , analyste technique légendaire des années 30 utilisait la théorie du dow , comme point de départ et comparait les trois tendances majeures qui s’imbriquaient l’une dans l’autre.


Long terme: Le sens de la marée (montante ou descendante)

Moyen terme: la vague

Court terme: l’éclaboussure


Rhea conseillait de trader dans le sens de la marée mais d’utiliser des vagues comme opportunité.

Regardons plus en détail le graphique mensuel de l’OR. De 1990 à 2005, l’once d’or s’est maintenu dans un range entre 250$ et 425$. Et la cassure de ce range long terme arriva en 2005 qui marque le début d’un nouveau cycle haussier.

gold


En septembre 2011, le plus haut de tous les temps fut marqué au-dessus de 1900$.

Un retracement de fibonacci entre la cassure du range en 2005 et le plus haut à 1900$ , démontre que les 61.8% n’ont pas été cassés.

Ce qui, selon l’authentique théorie de Fibonacci, signifie que la tendance haussière de long terme (la marée) n’est pas remise en cause.


En résumé, l’or a déçu de nombreux permabear qui croient que le monde va s’écrouler chaque matin.

Mais il a aussi enrichit des investisseurs qui se placent à bon prix dans un mix d’analyse fondamentale et technique pour optimiser la marge de sécurité et le timing.





Poster un commentaire