Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
david renan telechargement livre

« SCANDALEUX! Les produits Monsanto sont bio et c’est l’Europe qui le dit… ! »

Audience de l'article : 1303 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(2 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Bon vous savez, je n’ai pas beaucoup de moyens et encore moins qu’une entreprise comme Monsanto. Il faut donc peser chaque mot et avancer chaque argument avec une infinie prudence afin d’éviter le procès susceptible de tout faire capoter, car même si les gentils gagnent à la fin, il faut quand même payer les avocats, les frais divers et avariés liés à de telles procédures.

Je fais donc deux choses. Je provisionne la plus grande partie de vos dons en cas de problème et je fais attention à ce que j’écris. Il faut donc parfois ruser et comprendre l’inverse de ce que je dis. Par exemple, si je dis que les produits Monsanto sont bio, c’est juste pour ne pas avoir de procès et que l’on ne puisse pas me reprocher un dénigrement de marque par exemple… mais vous n’êtes pas obligés de me croire, vous pourriez même penser que c’est de l’ironie…

Si je dis, au hasard, que les produits Monsanto il ne faut surtout pâs les boycotter parce que appeler au boycott d’une marque est désormais totalement prohibé par nos lois totalement démocratiques et nous assurant une liberté totale de pensée et d’expression, vous n’êtes pas obligés de prendre mes propos au pied de la lettre, vous pourriez même interpréter cela de façon totalement opposée… mais je n’ai rien dit évidemment !

Pourquoi vous parler de Monsanto aujourd’hui ? Parce que je parcourais les « zactualités » et figurez-vous que je tombe sur une information reprise partout, disant que :

« Herbicides: l’EFSA juge « improbable » le risque cancérigène du glyphosate »

Vous savez le glyphosate est ce produit très bon pour la santé et dont je vous recommande la consommation d’une cuillère à café à chaque repas, qui est produit par la grande firme mondiale Monsanto et plus connue sous le nom de Round-Up qui est un super gentil désherbant qui ne fait pas de dégâts environnementaux du tout.

Bref, je me diantre ! Le produit que la belle Ségolène a voulu faire interdire serait bon pour la santé et pas cancérigène du tout !!

La vache… intuitivement ce n’est pas ce que j’aurai cru, et effectivement intuitivement est un concept qui n’a rien de scientifique et le pifomètre de Charles reste empirique. Certes. Mais quand mon pifomètre frétille c’est qu’il y a généralement anguille sous roche.

Alors du coup que fait le Charlot ? Il prend ses petits doigts musclés, son ordinateur et contacte son meilleur ami du moment… Google.

Au lieu de reprendre, comme c’est la mode, stupidement tous les communiqués de presse qu’on nous balance, je vais directement vérifier à la source. Et la source c’est le site de l’EFSA. C’est quoi l’ESFA ? Un truc hyper sérieux qui veille sur votre santé mes chers lecteurs.

L’EFSA c’est l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments

Que du sérieux quoi !
L’EFSA c’est donc une instance européenne, officielle, scientifique, en charge de la sécurité alimentaire, de votre bien-être. ON PEUT LES CROIRE… hein !!!!

Bon donc je cherche un peu d’info sur le sujet du Glyphomachin bio et je tombe sur les documents officiels.

Sachez qu’à l’EFSA on fait des RAR… un truc qui s’appelle pompeusement un Rapport de renouvellement d’évaluation (RAR)…

Ok pourquoi pas… là vous vous dites que les types de l’EFSA ils bossent vachement et se tapent tout le sale boulot pour que nous les petits citoyens on puisse dormir tranquille et donner de bons produits à manger à nos enfants.

On se fout royalement (et Ségolène aussi) de notre gueule !

Ma femme va encore pester en me disant que je cède à la vulgarité, mais les bras m’en tombent, je ne sais plus comment l’exprimer. Le pire mes amis, le pire dans tout cela, c’est qu’en plus ils ne nous mentent même pas ! C’est écrit en toutes lettres sur les sites officiels. « ON SE FOUT DE VOTRE GUEULE » et vous ne lisez même pas…

« L’État membre rapporteur (RMS) a fourni son évaluation initiale du dossier sur le glyphosate dans le Rapport de renouvellement d’évaluation (RAR), qui a été reçu par l’EFSA le 20 Décembre 2013. L’examen par les pairs a été lancé le 22 Janvier 2014 par l’envoi de la RAR pour consultation des États membres et les candidats de la Task Force européenne du glyphosate, représentés par Monsanto Europe SA ».

En gros on vous explique sur le site même de l’EFSA (comme à chaque fois vous trouverez tout en bas de cet article le lien source pour confirmer par vous mêmes tout ce que je dis) dans la partie « résumé » en deuxième paragraphe qu’en gros c’est Monsanto qui pilote la task force européenne sur l’étude des Glyphosates tout en sachant, sinon ce ne serait pas drôle, que c’est Monsanto qui est accessoirement le plus gros producteur et vendeur de glyphosate…

Ainsi est l’Europe, notre Europe vendue aux intérêts particuliers sur les dos des peuples !

Je ne suis pas anti-européen, ou contre l’Europe. Je constate simplement que l’Europe, qui dirige nos vies et à qui nous avons laissé notre classe politique donner tous les pouvoirs, trahit l’ensemble des peuples d’Europe chaque jour. Je constate que notre Europe est une Europe totalitaire, corrompue jusqu’à la moelle par les lobbys et les grandes multinationales.

Ainsi, en Europe, ce sont les banques elles-mêmes qui fournissent à l’Autorité Bancaire Européenne les chiffres de leur ratio de solvabilité. Et l’Europe conclut que tout va bien !

Ainsi en Europe, ce sont les constructeurs automobiles qui conçoivent les normes antipollution et après l’affaire Volkswagen l’Europe n’a fait qu’une chose… augmenter les normes de pollution admises pour les véhicules diesel, et pendant ce temps l’autre Winnie l’ourson élyséen, le grand phare éteint du palais, nous bassine avec sa COP 21…

Aujourd’hui vous avez la preuve, sous les yeux, que en Europe ce sont les producteurs de produits chimiques qui décident de classer ou pas cancérigène leur propre production…

Alors il y a une double conclusion à cela.

La première à titre collectif c’est que nous devons œuvrer tous ensemble comme citoyen pour tuer cette Europe qui sinon nous tuera tous et qu’il en va de la survie même de notre pays et de ses habitants. Si j’étais chef d’Etat je dirais que l’Europe menace les intérêts vitaux de la France. Je me fiche comme d’une guigne de la propagande de nos europathes, des nervis de cette Europe qui est le fascisme et le totalitarisme. Je me fiche de ceux qui me disent que l’Europe c’est la paix, alors que l’Europe c’est la guerre… demandez aux Ukrainiens ce qu’ils pensent de l’Europe.

La deuxième conclusion à titre plus individuel, plus personnel, c’est que vous devez faire preuve d’un esprit critique à toute épreuve. Ne jamais croire les « zinfos » et les communiqués de presse de médias au mieux paresseux, au pire vendus aux intérêts commerciaux.
Vous devez également avoir toujours à l’esprit que l’on ne vous veut pas du bien et qu’il faut se méfier et toujours douter ! Faites attention à vous, protégez-vous et cela passe par une réflexion intense et par une responsabilisation. Au bout du compte, nous sommes tous responsables de nos choix.

Enfin, je pense qu’une bonne mesure serait d’obliger nos gentils europathes à faire manger du Glyphosate à leurs enfants… juste la dose qu’ils ont étudié, vous savez, celle qui n’est « probablement » pas cancérigène… je ne suis pas sûr qu’ils fassent pour eux-mêmes ce qu’ils nous demandent de faire. En fait je suis sûr du contraire et cela porte un nom.

Préparez-vous, il est déjà trop tard !

Charles SANNAT


http://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/pub/4302

Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire PREDOVIC Danielle samedi, 14 novembre 2015 12:20 Posté par gambetta

    J'ai vraiment envie de pleurer tous les jours en ce moment ...
    On vit dans un monde fait pour les pintades sans cervelle, dur dur d'être optimiste !

  • Lien vers le commentaire Ouap1 vendredi, 13 novembre 2015 10:58 Posté par Ouap1

    ah ben ça va c'est pas encore trop grave, moi j'attends avec impatience un rapport attestant que le gaz de schiste c'est propre et que ça lave plus blanc que blanc :)
    sinon, je me demande si je vais pas acheter du monsanto, c'est bullish cette news...