Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

SP500 toujours le même scénario surtout avec le shutdown

Audience de l'article : 3044 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
imagesCAUCAOL2

Vue journalière


Comme anticiper, il fallait bien attendre le lendemain du discours de la FED avant de prendre une décision. Maintenant, notre Wedge (biseau ascendant) comme indiquer ici dans le dernier suivi de l’indice :

http://www.objectifeco.com/bourse/trading/at-chartisme-indicateurs/sp500-vous-y-croyez-vous.html

n’est plus une utopie, mais bien une réalité. Maintenant, nous devons nous attendre à un rebond technique à n’importe quel moment, le chandelier du jour termine finalement au-dessus de la MM 50 jours ce qui pourrait donner quelques espoirs aux bull(s), mais ce rebond sera pour moi de courte durée les cours iront inévitablement toucher la borne basse du biseau qui soit dit en passant porte aussi le nom de biseau d’essoufflement.

spdivj

Mon objectif reste le même un retour sur la MM 200 jours avant que ne débute un rally de fin d’année.

Une fois n’est pas coutume, une vue du bon vieux Dow Jones :

indu

Une ÉTÉ de sommet est plausible, on retrouve cette figure sur presque tous les indices US. C’est un rien trop tôt pour être du domaine des certitudes, mais je crois qu’il est bon d’en avoir conscience d’autant que pour le court terme l’effet "shutdown" risque d’encore peser sur les cours avant de voir le marché repartir pour le nord pour de bon

Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire dematons mercredi, 02 octobre 2013 07:07 Posté par dematons

    @geislerp
    Quand on regarde l'évolution comparative des indices que vous citez, on ne peut pas dire qu'il y n'y a pas de lien entre eux : ils évoluent tous au même rythme, certes à des rythmes différents mais tous dans le même sens.
    Ces différences de rythme tiennent :
    - aux évolutions propres des économies des pays qu'ils représentent (USA et France par exemple) 
    - aux types de sociétés qu'ils regroupent (General Electric et Google ne grandissent pas à la même cadence, donc les anticipations des investisseurs sont de force différente)
    - aux perceptions que les acteurs se font sur place de la situation dans les pays concernés (la crise de l'euro secoue plus le CAC que le NASDAQ).
    Ceci dit, le coach Claude a certainement sa propre analyse.

  • Lien vers le commentaire dematons mardi, 01 octobre 2013 08:41 Posté par dematons

    Les Etats Unis plus politiciens que l'Italie, l'Italie égale à elle même, et ... les marchés restent de marbre !
    C'est dire si la situation a bien changé depuis 1 an.
    Claude anticipe (si j'ai bien compris) une inspiration vers 1 590 pour le SP, puis une expiration vers de nouveaux records ; celà me parait frappé au coin du bon sens boursier.
    Un paramètre important n'est cependant pas maitrisable : c'est le relèvement de la dette dans 15 jours aux USA.