Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

Investir en 2014 sur les Actions, c’est profiter d’un effet d' Aubaine !

Audience de l'article : 3029 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Les perspectives des grands stratéges de Wall Street pour 2014 sont en général Bullish, avec un marché action attendu en hausse de 10%. Après tout, d'après plusieures études reprises ici: la probabilité de voir le marché monter en 2014 est très importante: il y a 3 chances sur 4 pour que le S&P 500 soit à un niveau supérieur dans 1 an ! Et le rendement est même attendu supérieur à la moyenne..

Pour 2014, les statistiques seront du côté des investisseurs qui sauront se montrer Opportunistes et saisir leurs chances sur ce marché haussier qui se profile à nouveau. 


1-    Rendements annuels sur le S&P 500 de 1952 à Novembre 2013


Le graphique ci-dessous montre la répartition des rendements sur la période 1952-2013, ventilés par différents niveaux de rendement.


Répartition de la performance du S&P 500 sur la période 1952-2013 :


Rendement SP500 moy 1952-2013
Source: Daniel Moore


La moyenne annuelle pour le S&P 500 (1952-2013) a été de 8,8%. 25 % du temps, la performance était de d’au moins 20% un an plus tard. Dans 50% du temps, le retour sur investissement était compris entre 0% et 20%. Dans 27% des cas, la performance du S&P 500 a été négative.



2-    Statistiques après une hausse de 20% 



Quelle sera l' orientation future du marché dans son ensemble, après une hausse supérieure à 20% en 2013 ? Pour cela, il faut extraire un sous-ensemble de données sur la performance réalisée sur 1 an, et voir les chances d’une performance positive ou négative après un événement de plus de 20% (ce qui a été les cas en 2013, donc). Et vous allez voir qu’ une poursuite de la hausse est très largement envisageable en 2014.


Ces statistiques sont basées sur l' achat de l'indice S&P 500 à la fin du mois après une performance de plus de 20% sur une année. Le postulat étant ensuite de conserver la position sur 1 an pour en calculer le rendement. Voici ce que nous avons en terme de statistiques (sur 61 ans).


Performance du S&P 500 dans l’année qui suit une performance de plus de 20% (1952-2013) :

Rendement SP500 après 20

Source: Daniel Moore


Le résultat peut paraître surprenant pour beaucoup. Mais depuis 1952, le S&P 500 a déjà connu 174 événements similaires (sur 743 événements) à celui que nous connaissons en ce moment (hausse > +20% en 12 mois). Les statistiques nous montrent aussi que faire un investissement sur l'indice S&P 500 après que le marché ait été en hausse de 20% ou plus au cours de la dernière année est particulièrement intéressant.


Acheter des actions après une performance supérieure à 20% est même une aubaine ! Car le rendement moyen a été dans ce cas de 9,8%. Ce qui est encore mieux que le rendement historique du S&P 500 (8,8%). Par ailleurs, voici ce que nous montrent les statistiques sur les performances positives et négatives si vous prenez une position après une hausse supérieure à 20% en 12 mois :


-vous avez 74% de chances donnaître une performance positive;

-vous avez 26% de chances donnaître une performance négative.


Le différentiel est donc très significatif : il y a 3 chances sur 4 pour que le S&P 500 soit à un niveau plus élevé dans 1 an.


Autre statistique intéressante, il y a 27% de chances pour que le S&P 500 s’apprécie de plus de 20% au cours des 12 prochains mois. Vous avez donc autant de chances de connaître une baisse du S&P 500 .. qu’une hausse de plus de 20%.


Précision: selon les données de S&P Capital IQ, lorsque le S&P 500 a gagné plus de 20%, l’année qui affiche un gain moyen d’environ la moitié. Ainsi, depuis la 2nde Guerre mondiale, l'indice S&P 500 a connu 18 années avec des gains supérieurs 20%. En analysant toutes les années qui ont suivi ce gain de 20%, le marché a progressé en moyenne de 10% selon S&P Capital IQ. Et la performance (de l’année qui a suivi le Rallye supérieur à 20%) a été positive dans 78% des cas (74% depuis 1952 selon Daniel Moore). La hausse de 10% (dans l’année qui suit une progression de > 20% du S&P 500) se compare d’ailleurs avec une hausse annuelle historique de 8,4% du S&P 500 et une fréquence d'années positives de 70%. Ces données rejoignent largement celles de Daniel Moore.


3-    Statistiques sur le Sell side indicator


Selon le Sell Side Indicator de Bank of America Merrill Lynch, le scepticisme des professionnels de Wall Street (les Sell Side) serait un signal haussier. En ce moment, les grands stratéges de Wall Street indiquent que l'allocation réservée aux Actions dans un Portefeuille US soit portée à 53,3 % (soit loin de la pondération de 60-65% observé généralement).

D'un point de vue statistique : lorsque l'indicateur est à un tel niveau de pessimisme, le rendement des actions sur les 12 mois suivants a été positif 95 % du temps.


D’après le Sell side Indicator de BoAML, il y aurait même "65% de chances pour qu’on assiste à une hausse de 18% en 2014" :


Sell Sinde Indicator BoAML
Source : Savita Subramanian - Bank of America


Ce qui tend à démontrer que 2014 se présente de la meilleure des façons pour les investisseurs.. Je suis plus que jamais confiant et investi sur les sociétés Biotechs pour profiter de cet effet d’aubaine. Mon portefeuille Santé est déjà en hausse de plus de 10% en seulement 2 semaines.


Sacha Pouget - www.sachapouget.com
Poster un commentaire