Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Bienvenue dans chaos land - ils ont perdu la boule au dessus - ma solution pour placer son argent

Audience de l'article : 3922 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 4 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Vous le voyez tous sur Objectifeco tous les jours, on s'en esclaffe tellement le monde économique et monétaire est devenu taré.

Paradoxalement, j'aime bien les situations explosives chaotiques irrationnelles où la majorité des gens est perdue.

Quand l'homme perd la raison, il devient émotionnel. Et l'émotion, c'est ma came. Je sais la lire et l'anticiper. Je la comprend surtout.

Je n'aime pas trop quand les gens réfléchissent... Ils ne commettent pas assez facilement d'erreurs...


J'ai toujours été un trader de volatilité. C'est là où j'ai gagné mon argent. Dans le train train de la distribution gaussienne à 2 écart type, je me suis fait toujours fait chier. J'ai tenté dans les années 2000 la stratégie du SNIPER FOREX au format 1 minute sur l'EUR / USD, mais définitivement, j'aime les situations émotionnelles.

En ce moment, on a un monde irrationnel mais pas de volatilité.

Alors quoi faire de son argent ?

Franchement, le marché des taux est dingue. Les devises sont à peu près lisibles. Les indices boursiers sont totalement déconnectés et inflatés par les QE des banques centrales. Les matières premières tombent gentiment... L'immobilier est suspendu au krach démographique. Le peuple entier de France se réfugie dedans (et son pendant financier, l'assurance vie contrat euro qui est 100% vouée à un krach obligataire et la ruine).

En immobilier, le rendement n'existe presque plus tandis que le risque est lui mathématiquement presque certain et donc non rémunéré. Les cours vont forcément sauter à la revente quand les baby boomers mourront et que les enfants voudront vendre pour payer les impôts à cause des héritages. Quand bien même on supprimerait les impôts, il y aura toujours le souci qu'enlever du marché 200 à 300.000 personnes par an par la mort ne pourra pas être compensé techniquement. A moins qu'on y loge des robots ou qu'on laisse le tout vide. Donc, faible baisse des prix, mais zéro rentabilité...

Regardez l'image que j'ai posté aujourd'hui. 15% de QE sur PIB ne parviennent pas à relancer la conso. Les japonais vieillissent et claquent. C'est tout. Pourquoi faut il tourner autour du pot comme des hypocrites de manière aussi compliquée ? Le nombre de consommateurs baissent ! Point ! Personne n'y peut rien. A moins d'exporter comme des fous et trouver des consommateurs en dehors du pays, il n'y a pas de solution !


J'y ai bien réfléchi.

Il y a un moyen de placer de l'argent. C'est basé sur le chaos.

Puisque tout est dingue, autant jouer sur ce qui a déjà pété. Un krach qui a déjà eu lieu, il ne peut plus avoir lieu dans le futur.

Logique non ?


Prenons l'indice boursier de la Grèce. Il se traine à 15% de la valeur de son plus haut. 85% de chute !

2b26b8ee0c5a200cdf5fc2d30f5d933162e8c16f

Les 20 plus grosses entreprises ne vont pas faire faillite et fermer... L'indice boursier représente 25% de la valeur du PIB. Certaines chercheurs ont retracé un siècle entier d'histoire économique et de valorisation boursière. La situation sur la Grèce n'est arrivée que 9 fois sur notre bonne vieille planète...

La Grèce représente 4% de l'Europe, des dettes, des soucis, du PIB. C'est une poussière. Imaginez que la vieille Europe va tomber pour seulement 4% de sa taille ? A mon humble avis, on va payer et régler gentiment le souci. Quand je pense depuis le début de l'année, à l'hystérie que le cas grecque a provoqué.

Je n'ai pas arrêté de l'écrire sur Objectifeco. C'est du bidon total.

Sérieux, nous voilà en mai ! Il est où le krach ? La fin du monde ? La fin de l'Europe ? Hein ? Et l'euro qui doit mourrir à cause de la Grèce ? Et les krachs obligataires ?

Il n'y a rien de tout cela. Rien.

On s'en bat complet et total de la Grèce. L'autre communiste (pour pas l'appeler par ses vrais surnoms, soit fiotte, soit menteur) au pouvoir s'est couché dès la fin du premier mois. Il n'a même pas réussi à passer un mois entier dans son baratin...

Même pas un mois.

Donc la Grèce, elle est peut être l'un des meilleurs endroits au monde où il faut placer son argent aujourd'hui.


Voici aussi la bourse d'Islande à titre d'exemple. On le voit, après le krach, à long terme, au moins, on a un marché raisonnable.

islandstock


En misant sur les krachs déjà arrivés, cela me paraît être le meilleur endroit pour placer son argent aujourd'hui.

Comme je l'ai écrit sur Objectifeco, j'étais très très chaud sur la Russie. Voici son chart long terme. Même logique. La fin du monde a disparu des médias occidentaux. Les cours sont gentiment en train de revenir à la raison.

rtsindex

Souvenez vous de la Thaïlande en 1997 avec le krach boursier sur les banques qui sont tombées, lâchées par le pouvoir en place. Voici le graphique

thai-set-1975-january-2013

Je ne sais pas quelle logique il faut adopter pour la revente, mais pour l'achat, le job de chasseur de krach me semble être le plus adéquat du moment...

Charles Dereeper


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire jay mardi, 05 mai 2015 12:31 Posté par c_idem

    C'est vrai. On nous joue de la clarinette avec la grèce... au moins à 50%

    En même temps, que diront les espagnoles ? Italiens ? Français ? (et autres peuple en faillites) quand ont leur demandera des sacrifices (des vrais, "à la grec" ) ?

    Ils diront : "Pourquoi devrais je me serrer la ceinture pour une dette dont je ne suis pas responsable "  (forcement, c'est toujours la faute des autres)
    "Qu'ils aillent au diable, et faisont comme les Grecs: reset !"

    Ne pensez pas que certains parti ne sauront pas presenter la chose le moment voulu.
    Bref, rayer d'un coup la dette grec, c'est rien. 3 mois de QE suffirait
    C'est la gestion politique qui est dure.

  • Lien vers le commentaire Tixier mardi, 05 mai 2015 09:46 Posté par Macronomics

    http://macronomy.blogspot.com/2012/03/equities-theres-life-and-value-after.html

    Il y a la vie après le défaut...

    En retardant le défaut de la Grèce, on empêche la "création destructrice", ce que tu appelles le chaos et sujet cher à Joseph Schumpeter.
    Cordialement,

    Martin T

  • Lien vers le commentaire karlusson mardi, 05 mai 2015 06:24 Posté par karlusson

    Charles t'es un crack !

  • Lien vers le commentaire Falconni lundi, 04 mai 2015 23:57 Posté par Mapomme

    Il est clair qu'après la pluie, le beau temps.
    Mais le problème avec la Grèce, c'est que les autres pays aussi sont endéttés au-delà du raisonnable !