Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Points marchés, fin janvier 2011

Audience de l'article : 22417 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 13 réactions
Votez pour cet article
(117 Votes) - Note : 3.63
Partagez cet article avec vos connaissances

Voici un point sur le CAC40, faisant suite à la baisse de vendredi dernier.

 

A) Décompte elliott du CAC 40

 

 

Lien vers l'image agrandie

 

 

 

Selon ce décompte :

 

- Soit le CAC a terminé la séquence de rebond entamée en mars 2009 (hypothèse la plus baissière que je privilégie).

 

- Soit le CAC débute la vague C d'une correction ayant débuté en avril 2010 dans le cadre d'un nouveau marché haussier de LT ayant débuté en mars 2009. Je n'y crois pas pour des raisons fondamentales, mais le graphique laisse la place aux deux interprétations).

 

Dans les deux cas, une baisse importante (20% ou plus) est en vue à moyen terme pour les 2-3 mois à venir.

 

La baisse de vendredi pourrait dans ce contexte être interprétée comme le début d'un "kickoff baissier" (début de vague baissière caractérisée par une ou plusieurs séances de baisse marquée associées à de forts volumes).

 

B) Indicateurs de sentiment

 

 

 

1) Indicateur de long terme (> 6 mois)

 

 

 

 

Période visée

 

 

Valeur janvier 2011

 

 

cible 

 

 

Position

 

 

Mutual fund cash level

 

 

LT

 

 

(6 mois à plusieurs années)

 

 

 

 

 

3,7

 

 

short : 3,7 ou moins

 

 

achat : > 6

 

 

Fortement baissier.

 

 

Figure en creux début 2011 après un pic d'optimisme historique

 

 


2) indicateurs de moyen terme (1 à 3 mois)

 

 

 

 

Période visée

 

 

Valeur au 28/1

 

 

cible 

 

 

Position

 

 

Bull-bear spread

 

 

 

 

 

Moyen / LT > 2 mois

 

 

 

 

 

36%

 

 

 short > 35%

 

 

 achat < 10%

 

 

baissier

 

 

Nova / ursa ratio

 

 

 

 

 

MT (1-3 mois)

 

 

  +2, mais instantané à -8

 

 

 

 

 

short : >= 4

 

 

achat : < -5

 

modérément baissier, sauf à très CT

 

Equity PCR (20j)

 

 

MT (1-3 mois)

 

 

figure en creux après un point bas à 0,51

 

 

 0,53

 

 

short < 0,52

 

 

achat > 0,63

 

 

baissier

 

 



3) indicateurs de court terme (1 semaine)

 

 

 

 

Période visée

 

 

Valeur au 28/1/11

 

 

cible idéale pour shorter

 

 

Position

 

 

VIX

 

 

Point d'entrée CT

 

 

20,03

 

 

achat > 19,5

 

 

short < 15

 

 

 

 

 

Haussier après le test de la bollinger supérieure

 

 

Equity PCR (5j)

 

 

Point d’entrée CT

 

 

 0,60

 

 

achat > 0,65

 

 

short < 0,52

 

 

neutre à légèrement haussier

 

 

Graphique de l'EPCR 5 jours :

 

 

Bilan :

 

A la suite de la séance baissière de vendredi, le VIX et le nova/ursa instantané sont en excès de pessimisme. l'EPCR 5j est également arrivé à des niveaux assez élevés, un peu au dessus de sa médiane.

 

Par contre les indicateurs à plus long terme (cash level, nova/ursa de moyen terme, EPCR20j et bull - bear spread) dessinent tous des figures de retournement en creux ou en sommet, après avoir indiqué des niveaux d'optimisme majeurs et comparable avec le grand pic d'optimisme de 2007.

 

Conclusion :

 

- Ces observations vont dans le sens du décompte elliott proposé ci-dessus, à savoir l'indication d'un retournement important à moyen/long terme : Soit le début d'un nouveau grand marché baissier après le rebond qui a démarré fin 2009, soit une correction importante de ce même rebond.

 

L'objectif de moyen-terme est (pour commencer) une baisse du CAC de l'ordre de 20% d'ici 2 à 3 mois, pouvant être plus importante.

 

- Par contre les indicateurs de court terme ne sont pas favorables à une entrée immédiate en toute sécurité (proches d'un excès de pessimisme).

 


 Donc :

 

Ceux qui voudront prendre en marche le train de la baisse auront un stop serré (1% au dessus du point d'entrée sur l'indice), en sachant que nous devrions déjà ouvrir en baisse marquée lundi matin, pour se prémunir du risque de rebond lié à l'excès de pessimisme CT.

 

Les autres attendront un rebond technique pour shorter (à la faveur par exemple d'une accalmie temporaire dans le monde arabe) en choisissant alors la grande résistance des 4090 points comme stop loss possible.

 

Bien entendu, dans ce contexte, toute position acheteuse de moyen/long terme sur les indices et actions corrélées aux indices est fortement déconseillée.

 

Ma position actuelle en PEA :

 

Small caps environ 56% (part qui va diminuer).

 

Principales valeurs : VET, Plastivaloire, Precia, Siraga, Cottin (40%) ; autres micro-caps (16%)

 

BX4 environ 5% (part qui va augmenter)

 

Reste en cash.

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

13 commentaires

  • Lien vers le commentaire amporelle vendredi, 18 février 2011 09:32 Posté par amporelle

    Indices en surachat. VIX inférieur à 17. Faibles volumes. Euphorie bullish.
    N'est pas le bon moment pour shorter SPX en attente d'une baisse de 10% dans les deux mois a venir ?

  • Lien vers le commentaire Loic ABADIE vendredi, 11 février 2011 16:43 Posté par Loic ABADIE

    Bonjour mdu. Je ne me prononcerai pas sur l'évolution du cours de Viel à CT.

    Tout ce que je peux dire, c'est que le total des participations de Viel s'élève aujourd'hui à environ 435M€ (en se basant sur la capitalisation boursière de Cie Fin. Tradition et de Bourse Direct, et en valorisant le pôle Banque privée à 20M€).
    Vu la capitalisation actuelle de Viel (239M€), la décote actuelle (45%) me semble quand même excessive, et le marché commence sans doute à corriger cela.

  • Lien vers le commentaire Loic ABADIE lundi, 31 janvier 2011 18:23 Posté par Loic ABADIE

    Oui Joudot, il faut être très prudent avec les shorts en ce moment.
    L'EPCR5j continue de monter ce soir malgré le rebond des indices et se rapproche de son enveloppe supérieure.
    Dans ces conditions, je m'abstiens de toute tentative short pour l'instant (quitte à rater un premier départ baissier éventuellement), et conserve encore une part importante de small caps (autour de 55%).
    Je shorterai soit près de la résistance des 4090 avec un stop serré "pour voir", soit quand les indicateurs de sentiment CT donneront le feu vert (on en est très loin ce soir).