Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Point marchés, septembre 2012

Audience de l'article : 7247 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 17 réactions
Votez pour cet article
(10 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Point sur le biseau des indices US

Le scénario que j'avais évoqué lors du précédent point semble en train de se mettre en place.
L'indice SP500, après avoir fait mine de casser son biseau de court terme avec une correction de faible ampleur a rebondi fortement en fin de semaine à la suite des annonces de la BCE, et se situe maintenant à son plus haut niveau depuis environ 4 ans.
Il approche à présent la borne haute de son biseau de long terme, désormais située vers 1450/1460 points, comme nous le  voyons sur ce graphique :

SP5000809

Techniquement, toutes les conditions sont maintenant réunies pour un splendide bull trap (voir aussi  le dernier article de Claude Mathy), et une correction importante (version de Claude Mathy), ou un retournement de tendance encore plus profond, vers un nouveau marché baissier (ma version) :

- Un biseau elliottiste en 5 vague quasiment terminé.
- Des volumes en baisses au sein de ce biseau
- Une divergence baissière sur l'oscillateur de chaikin.

Le premier objectif est le bas du biseau (1100 sur le SP500, soit 24% de baisse, sans doute plus sur les indices européens).

Indicateurs de sentiment

Nous allons le voir, ils laissent encore la place à quelques séances de hausse avant de délivrer LE signal d'excès d'optimisme majeur et le point d'entrée "idéal" qu'on serait en droit d'attendre à la suite de ce plus haut multiannuel des indices US.

L'EPCR5j vient tout juste de revenir au contact de la borne inférieure d'excès d'optimisme, il pourrait aller bien en dessous vu l'importance du pic actuel (sommet pluriannuel) :

epcr0809

Le VIX est encore en zone neutre, malgré sa forte baisse de la fin de semaine, l'excès d'optimisme commencerait autour de 13 pour lui :
VIX0809


Enfin, le nova/ursa ratio est aussi en zone neutre, malgré un pic du ratio instantané :
NUratio0809

 Au niveau des indicateurs de sentiment à moyen terme, ceux-ci se rapprochent lentement mais sûrement de l'excès d'optimisme.
Le consensus bullish (présenté dans le précédent point) se situait à 72% au 30 août, donc avant la dernière hausse, il pourrait se trouver dès la semaine prochaine en zone d'optimisme majeur.

Conclusion :

Les indicateurs de sentiment indiquent un faible potentiel haussier restant à court terme (de l'ordre de 2%) sur les indices US, qui feront aussi la tendance en Europe. Mais ceux-ci ne sont qu'à quelques séances tout au plus d'un excès d'optimisme majeur. La hausse pourrait donc se prolonger mollement en début de semaine prochaine avant un retournement baissier durable.
Vu la faiblesse du potentiel restant (1 à 3% au US et sur le CAC), et l'importance du risque baissier (plus de 20% en premier objectif donné par le biseau), on s'abstiendra évidemment de toute prise de position haussière de moyen ou long terme.
La poursuite de la hausse sur quelques séances donnerait par ailleurs un excellent point d'entrée baissier sur les marchés, sans doute dès le milieu ou la fin de semaine prochaine, à la fois sur les indices US, européens, mais aussi sur l'euro qui a fortement rebondi ces dernières semaines (la zone 1,28-1,30 constitue pour moi une bonne opportunité pour viser une baisse de la monnaie unique).

Loïc Abadie



loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

17 commentaires

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 13 septembre 2012 18:32 Posté par yves

    QE3 pourrait encore fausser les Indicateurs de Sentiments ... attendons de voir si les IS arrivent sur des extermes avec cette hausse (SP500=1463 @ 20h30 Paris).

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 13 septembre 2012 18:28 Posté par yves

    QE3 pourrait encore fausser les Indicateurs de Sentiments ... attendons de voir si les IS arrivent sur des extermes avec cette hausse (SP500=1463 @ 20h30 Paris).

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 13 septembre 2012 18:10 Posté par yves

    QE3 pourrait encore fausser les Indicateurs de Sentiments ... entendons de voir si les IS arrivent sur des extermes avec cette hausse (SP500=1457 @ 20h00 Paris).

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 12 septembre 2012 22:50 Posté par alex6

    @Patrick,Vous avez un certain humour, c'est bien. Il faut garder le moral apres deux ans d'investissements rates a contre-tendance.Mais en final vous etes simplement humain, avec ce besoin de fixer des points forts dans le futur afin de casser le rythme du temps qui passe. En revanche, pourquoi venir le rabacher sur le net, mystere.ps: votre cas m'interesse vraiment, je veux dire d'un point de vue analyse des comportements humains. Vous etes une experience a vous tout seul, c'est beau.

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 12 septembre 2012 02:01 Posté par alex6

    @Patrick,Le monde aurait deja du s'ecrouler tous les mois depuis environ deux ans selon vos "analyses".L'usage d'un peu de discretion de votre part serait un minimum. Vous n'avez pas trop la bouche pateuse avec votre regime alimentaire a base de muesli?

  • Lien vers le commentaire fanfan mardi, 11 septembre 2012 15:07 Posté par fanfan

    bonjour,comme @SamVentura , je pense également au scénario inverse plutôt un beartrap : accumulation de position short sur les indices et ceux-ci délivrent le coup final, un début de marché haussier de grande ampleur, les bears finissant en slip ;-) 

  • Lien vers le commentaire sam ventura samedi, 08 septembre 2012 14:32 Posté par VIRGIGIL

    bonjour Loic, pour ma part, je pense l'inverse par contre il n'est pas impossible que les marchés retracent leur précédentes hausse, voici mon avis a cette adresse http://artdutrading.blogspot.fr/2012/09/les-bulls-ont-ils-gagner.html#more