Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

promospeciale

Point marchés, juillet 2012

Audience de l'article : 4996 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Voici un point sur les marchés, qui fait suite à celui de juin dans lequel j'avais annoncé la probabilité d'un rebond technique assez marqué. Ce rebond a effectivement eu lieu, mais il se développe de façon un peu plus complexe que prévu :

Le décompte elliotiste montre deux scénarios possibles (graphique ci-dessous) :

cacelliott0607

- Un scénario de rebond en double zig-zag (en noir), dans lequel il resterait une dernière vague de hausse capable d'amener le CAC dans la zone 3300-3350 avant reprise de la baisse

- Un scénario plus directement baissier (en rouge) dans lequel le rebond serait déjà terminé, et où les séances de baisse de cette fin de semaine seraient le début de la vague de baisse suivante.

Les indicateurs de sentiment sont actuellement plutôt en faveur du premier scénario (poursuite de la hausse vers 3300 à 3350 points avant la vraie baisse) :

- L'EPCR5j est actuellement en zone neutre

EPCR0607

- Le VIX également :

VIX0607


- Les indicateurs de sentiment à plus long terme (bull-bear spread d'investor intelligence notamment) sont aussi en zone neutre.

- Seul le nova/ursa ratio est actuellement proche d'un excès d'optimisme.

Une dernière vague de hausse sur le CAC en direction de 3300 (associée à une hausse aux USA équivalente) permettrait d'envoyer la majorité de ces indicateurs de sentiment dans la zone d'excès d'optimisme et de donner un très bon signal baissier.

Pour ce qui est de l'autre scénario (baissier immédiatement), il n'y a qu'un élément en sa faveur, mais il n'est pas à négliger : c'est le comportement de l'euro.

La monnaie unique a en effet marqué un nouveau plus bas vendredi 6/7, aussi bien en cours de séance qu'en clôture. Et dans le même temps, les taux longs espagnols ont quasiment retrouvé leurs plus hauts d'avant rebond.
L'effet d'annonce du dernier plan de sauvetage européen (il y en aura de nombreux autres avec des titres de plus en plus ronflants jusqu'à l'implosion finale) semble donc déjà dissipé.

euro0707

En résumé :

- A moyen terme (horizon > 2 mois), l'avenir du CAC reste pour moi nettement en faveur de la baisse, et il faudrait de nouveaux plus hauts annuels aux USA (franchissement des 1420 sur le SP500) pour remettre en cause la tendance baissière.

- A court terme, dans les semaines à venir, la situation est plus incertaine : Même si les indicateurs de sentiment indiquent que le rebond dispose encore d'une petite marge de progression, il faut bien être conscient que nous sommes dans une situation tout à fait exceptionnelle au niveau de l'eurozone (et par répercussion aux USA), avec des surprises pouvant se produire vers le bas à tout moment, dans un contexte où les dissensions entre membres de l'eurozone iront en augmentant au fil des mois.

Loïc Abadie




loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire guyem samedi, 07 juillet 2012 20:33 Posté par guyem

    Bonjour Loic , j aurais souhaité avoir votre avis sur : http://www.stocktiming.com/
    s agit il d une compilation des positions des zinzins ??