Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Point marchés, avril 2011

Audience de l'article : 14018 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(58 Votes) - Note : 3.40
Partagez cet article avec vos connaissances

Le rebond technique signalé par le pic de pessimisme des indicateurs de sentiment à court terme a bien eu lieu, et a d'ailleurs été plus vigoureux que je ne l'attendais, les marchés n'étant visiblement gênés ni par la situation au Japon, ni par la hausse des taux des emprunts d'état des PIIGS européens.

 

Voici un point sur les marchés au 3 avril :

 

A) Indicateurs de sentiment

 

1) Indicateur de long terme (> 6 mois)

 

 

 

 

Période visée

 

 

Valeur février 2011

 

 

cible 

 

 

Position

 

 

Mutual fund cash level

 

 

LT

 

 

(6 mois à plusieurs années)

 

 

 

 

 

3,5

 

 

short : 3,7 ou moins

 

 

achat : > 6

 

 

Fortement baissier.

 

 

Amorce de figure en creux après un pic d'optimisme historique

 

 


2) indicateurs de moyen terme (1 à 3 mois)

 

 

 

 

Période visée

 

 

Valeur au 02/04/11

 

 

cible 

 

 

Position

 

 

Bull-bear spread

 

 

 

 

 

Moyen / LT > 2 mois

 

 

 

 

 

28,50%

 

 

 short > 30%

 

 

 achat < 10%

 

 

baissier (après une figure de sommet).

 

 

Nova / ursa ratio

 

 

 

 

 

MT (1-2 mois)

 

 

 +2,5

 

 

 

 

 

short : >= 4

 

 

achat : < -5

 

 

Il reste une marge vers le haut.

 

 

Equity PCR (20j)

 

 

MT (1-2 mois)

 

 

 

 

 

 0,61

 

 

short < 0,52

 

 

achat > 0,63

 

 

Plutôt haussier

 

 



3) indicateurs de court terme (1 semaine)

 

 

 

 

Période visée

 

 

Valeur au 02/04/11

 

 

cible idéale pour shorter

 

 

Position

 

 

VIX

 

 

Point d'entrée CT

 

 

17,4

 

 

achat > 28

 

 

short < 14,5

 

 

Légèrement baissier

 

 

Equity PCR (5j)

 

 

Point d’entrée CT

 

 

 0,546

 

 

achat > 0,65

 

 


 

 

 

short < 0,52

 

 

neutre

 

 

Graphique de l'EPCR 5 jours :

 

 

Bilan :

 

Les indicateurs de long terme (cash level et bull - bear spread) continuent d'indiquer la probabilité d'un retournement de tendance du marché vers la baisse. Cependant l'horizon de ce retournement ne semble pas être immédiat ou proche.

 

Pour les prochaines semaines, les indicateurs de court et moyen-terme (EPCR 5j, VIX et Nova/ursa ratio) indiquent que les indices disposent encore d'une marge de progression pouvant les amener à dépasser leurs plus hauts de la fin-février.

 

Ces plus hauts ont d'ailleurs déjà été dépassés sur le fond "France I Shares, exprimé en dollars :

 

 

B) décompte elliott.

 

La dernière vague de baisse de mars s'est faite en trois sous-vagues, ce qui indique une baisse simplement corrective, et reporte donc l'éventualité d'un retournement plus important d'au moins une vague.

 

C) Conclusion et stratégies possibles :

 

Pour ceux qui ont des positions acheteuses sur les indices dans une optique de moyen-terme (quelques semaines), il n'y a pas lieu de les couper dans l'immédiat. Par contre, l'achat d'actions corrélées aux indices, ou de fonds indiciels, dans une optique de long terme (plus de 6 mois) reste déconseillé vu le contexte économique et le niveau d'optimisme très élevé sur les indicateurs de long terme.

 

  •  

    Le prochain pic d'optimisme sur les indicateurs de sentiment clés pour le court et moyen-terme devrait être intéressant pour un swing short. Dès qu'il se produira, je le signalerai en temps réel à tous les abonnés de la lettre Boostez votre PEA !.

     

  •  

    Compte tenu des derniers développements sur les marchés, je n'ai pas encore réduit mon exposition en small caps, qui reste un peu supérieur à 55%. Toutes les valeurs qui composent mon PEA (soit 11 lignes au total) seront détaillées dans la prochaine lettre qui paraîtra le 19 avril.

     

 

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire fantomascycli mardi, 05 avril 2011 15:53 Posté par fantomascycli

    Cher Monsieur,

    Je lis avec grand interet vos lignes depuis plusieurs mois. Mais j'ai quand meme une question : Que se passerait il avec nos PEA ou les trackers LVC ou BX4 si les banques faisaient faillite les unes apres les autres, comme cela pourrait arriver lorsque les PIIGS feront faillite ? Car spéculer sur la baisse voire l'effondrement du CAC40, c'est bien, mais si nos avoirs disparaissent avec la faillite des banques, que fait on ?

    Cela dit, il me parait difficile d'imaginer que les CAC40 aille bien plus loin que le niveau de fevrier car j'ai bien consience que les pays occidentaux ont un très grave problème de dettes. Et qu'on a donc de bonnes chances de gagner en shortant les indices boursiers.