Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Loic Abadie

Loic Abadie

Je vis à la Réunion. Je suis ingénieur de formation. Actuellement, j'enseigne en classe primaire. Entre 2003 et 2010, j'ai multiplié par 9 la valeur de mon PEA, en jouant sur des petites valeurs et sur les trackers CAC40 type BX4 pour me couvrir dans les marchés baissiers. En 2011, ce PEA fait plus de 425.000 euros. Il a stagné pendant deux ans, car j'ai préféré jouer la sécurité, l'essentiel de mes économies étant investi dedans.

2013 et 2014, les incertitudes européennes se sont calmées avec le QE. J'ai repris un peu plus d'initiatives. Fin 2014, mon PEA touche un nouveau plus haut à 580.000€.

==> Suivre en direct l'évolution de mon PEA


==> Suivre en direct l'évolution de mon portefeuille Rendement et Dividendes

 

Loic-Abadie

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

point marchés, août 2011

Audience de l'article : 11647 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 12 réactions
Votez pour cet article
(70 Votes) - Note : 4.57
Partagez cet article avec vos connaissances

Conformément avec ce que les indicateurs de sentiment annonçaient dans le point marchés de juillet, la vague baissière s'est poursuivie sur le CAC et les principaux indices boursiers, et a permis des gains plutôt intéressants en short.

 

A) Indicateurs de sentiment

 

indicateurs de moyen terme (> 6 mois)

 

Le cash disponible chez les brokers du Nyse restait en juin largement négatif et à des niveaux historiquement bas, mais poursuivait sa lente remontée . Il est plus que probable que ces niveaux auront continué à remonter en juillet et en août, vu que de nombreux spéculateurs haussiers ont du être sortis du marché par la dernière baisse. Vous pouvez retrouver les données associées sur le site du NYSE.

 

 

 

 

 

Le mutual fund cash level : Les données de juin 2011 ne sont malheureusement pas encore disponibles.

  Période visée Valeur mai 2011 cible  Position
Mutual fund cash level LT

 

(6 mois à plusieurs années)

 

 

 

3,5

 

short : 3,7 ou moins

 

achat : > 6

 

Fortement baissier.

 

proche du record historique 

 

 


indicateurs de moyen terme (1 à 3 mois)

  Période visée Valeur au 05/08/11 cible  Position
Bull-bear spread

 

 

 

Moyen / LT > 2 mois

 

 

 

21,6%  short > 30%

 

 achat < 10%

 

neutre
Nova / ursa ratio

 

 

 

MT (1-2 mois)  -6,5(instantané à -35). short : >= 4

 

achat : < -5

 

nettement haussier
Equity PCR (20j) MT (1-2 mois)

 

 

 

 0,7 short < 0,6

 

achat > 0,75

 

 légèrement haussier

 



c) indicateurs de court terme (1 semaine)

 

 

  Période visée Valeur au 05/08/11 cible idéale pour shorter Position
VIX Point d'entrée CT 32,75 achat > 30

 

short < 14,5

 

haussier (nettement au dessus de la bollinger sup.)
Equity PCR (5j) Point d’entrée CT  0,81 achat > 0,81

 


 

 

 

short < 0,61

 

 

 

haussier

 

 

 

 

Graphique de l'EPCR 5 jours :

 

 

 

Synthèse des indicateurs :

 

- Les indicateurs de long terme (cash disponible et mutual fund cash level) restent sans surprise à des niveaux d'optimisme très élevés et ont bien indiqué le gros départ baissier de juin / juillet, qui pourrait annoncer une nouvelle étape du grand marché baissier qui a débuté en 2007.

 

- Les indicateurs de court et moyen terme se retrouvent par contre maintenant en excès de pessimisme, ce qui donne un signal de fin de baisse, validé simultanément par le VIX, l'EPCR5j et le nova/ursa ratio.
Les volumes anormaux enregistrés jeudi aux USA avec une forte baisse indiquent aussi une séance de capitulation, ce qui renforce l'hypothèse d'un rebond technique à venir.
L'excès de pessimisme sur l'EPCR5j n'est toutefois pas très marqué encore et laisse la place à un petit supplément de baisse.

 

B) Décompte elliott

 

Voici un décompte elliott possible, qui est le prolongement de celui proposé en juin. Il correspond dans l'ensemble aux signaux donnés par les indicateurs de sentiment, le plus gros de la vague de baisse en cours serait passé (avec une possible dernière petite vague de baisse 3.5 à venir pour finir le décompte), et un rebond de plusieurs semaines pourrait alors se produire, avant d'observer une nouvelle vague baissière importante (vague 5 de la grande III.1).

Une fois cette séquence baissière III.1 achevée, nous aurions un rebond technique plus long (pouvant durer 2 mois ou plus), avant d'entrer dans la phase la plus puissante du marché baissier (la séquence baissière III.3).

Ce gros rebond technique pourrait par exemple être associé à un programme de quantitative easing de la BCE qui tenterait d'acheter en masse les dettes souveraines d'europe du sud...et la vague III.3 signerait l'échec de ce programme.

 

Tout ceci est évidemment hypothétique et lointain, et pour l'instant il vaut mieux se concentrer sur le rebond technique à venir et sur la vague de baisse qui lui succèderait.

 

 


C) Stratégie possible

 

- Vu l'excès de pessimisme qui se développe, on pourra solder les shorts sur indices avec profit.

 

J'ai pour ma part soldé une grosse partie de ma ligne de BX4 ce matin à 50,05€, qui a été achetée à 33,7€ il y a 4 semaines. J'en conserve une petite partie (8,5% du PEA environ au lieu de 28,5%) à titre de protection des quelques lignes de small caps que j'ai encore, pour le cas où la vague de baisse se prolongerait un peu (cf décompte elliott).

 

-  Quelques achats pourront aussi être tentés, soit sur les indices, soit sous forme de "filet de pêche" (ordre d'achat très en dessous du cours du jour) sur small caps décotées en particulier si le SP500 baisse jusqu'au niveau de l'objectif de sa figure en tête-épaules, entre 1160 et 1170.

 

- On gardera à l'esprit que la tendance de moyen / long terme a toutes les chances de s'être retournée à la baisse : ces positions acheteuses sont à faire en quantité modérée, en gardant une part de liquidités importantes, et uniquement dans une optique de court terme (rebond technique de quelques semaines).

d) les taux

Les taux italiens et espagnols à 10 ans ont maintenant durablement franchi la barre fatidique des 6%. Il n'existe aucune institution capable de venir en aide à des états aussi gros, le seul recours possible pour reporter un peu le problème sera donc l'achat par la BCE d'obligations de ces états (cela a d'ailleurs commencé).

 

 

 

Vous pouvez suivre mes anticipations économiques, la composition de mon PEA et mes opérations avec ma lettre Boostez votre PEA ! .

 

Loïc Abadie

loic-investir-devenirrentier
Poster un commentaire

12 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Loic ABADIE dimanche, 21 août 2011 14:03 Posté par Loic ABADIE

    A Parsyfal, je suis pour ma part sur Boursorama, parce que cette banque offre un leverage ratio réduit et me semble solide (même si on trouve des tarifs plus faibles ailleurs). Cela dit, ça ne suffira pas en cas de faillite d'état (voir ce que j'ai écrit sur [securibourse->http://www.securibourse.fr/forum/forum_entry.php?id=37883] à ce sujet), c'est tout le débat qui existe entre déflation et hyperinflation.

    2) Les indicateurs de sentiment avant tout, accessoirement prorealtime pour les décomptes elliott.

    3) Je ne pense pas que les banques centrales puissent contrer le marché au delà d'interventions à court terme.

  • Lien vers le commentaire fantomascycli mardi, 09 août 2011 01:41 Posté par fantomascycli

    Cher Monsieur,

    Comment faites vous prolonger le decompte Eliott possible avec un rebond du Cac 40 aux alentours de 3400 points ? Pourquoi un rebond a ce niveau ? Et pas a un autre niveau ? Apres cette baisse, qu'il puisse y avoir un rebond technique, je veux bien, mais comment peut on estimer son importance ?

    Avez vous que que les CDS de la dette Francaise montent fortement depuis deux ou 3 semaines sur le site Bloomberg, ne risque t on pas une crise sur la dette Francaise dans les semaines a venir, ce qui limiterait ce rebond technique tant attendu ?

    merci pour votre eclairage

  • Lien vers le commentaire london511 samedi, 06 août 2011 10:34 Posté par london511

    Merci beaucoup pour la réponse!!!

  • Lien vers le commentaire Loic ABADIE samedi, 06 août 2011 07:54 Posté par Loic ABADIE

    A London, pour la BCE : tout dépend de la façon dont est fait l'achat (sur ses réserves propres, ou par augmentation de son bilan). Les petits achats actuels sont sans doute une intervention classique, mais à l'avenir je pense qu'ils tenteront la planche à billet (quantitative easing)...jusqu'à ce que les pays d'europe du Nord en aient assez.

    Pour le Nyse : colonne 2 + colonne 3 - colonne 1

  • Lien vers le commentaire london511 vendredi, 05 août 2011 19:49 Posté par london511

    Bonjour je me suis rendu sur le site de NYSE pour accéder aux données du cash disponible chez les brokers, cependant je ne sais pas quelle colonne du tableau utiliser? (Margin debt , Free credit cash accounts, Credit balances in margin accounts).
    Merci

  • Lien vers le commentaire london511 vendredi, 05 août 2011 18:07 Posté par london511

    L'achat d'obligations d'état par la BCE peut il être considéré comme la mise en place de la planche à billet ?

  • Lien vers le commentaire claude Mathy vendredi, 05 août 2011 17:14 Posté par claude Mathy

    Bonjour Loïc,

    Avant toute chose bravo pour le timing sur le BX4 chose que je n’ai pas su faire cette fois-ci.
    Pour ce qui est de vendre ses positions short maintenant entièrement d’accord avec toi, le prochain rebond nous offrira de nouveaux points d’entré