Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Clôture CAC : 4461 (+1.91%) – Bear trap ou bull trap ?

Audience de l'article : 356 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
 

Gros rebond à la bourse de Paris, après la pire semaine depuis le mois de février, et 5 séances de repli consécutives. La baisse de fin de semaine dernière était-elle un “bear trap” ? Ou est-ce le rebond du jour qui n’est qu’un “bull trap” ?

Il y a des chances que cette question ne trouve réponse que mercredi, avec l’issue du scrutin américain. Mais ce n’est pas totalement une certitude non plus, notamment si Clinton venait à être élue.

En effet, s’il ne fait pas trop de doutes que le marché plongera en cas d’élection de Trump (même s’il est difficile d’évaluer l’amplitude du plongeon et sa durée), il est moins évident de savoir quelle sera l’amplitude et la durée du rebond qui suivrait l’élection de Clinton. Nous aurions sans doute un soulagement de la part des opérateurs, mais nous pourrions avoir un certain nombre d’incertitudes au cas où Trump contesterait les résultats de cette élection, et nous reviendrions quoiqu’il en soit aux thématiques habituelles, avec donc la consolidation des marchés américains de ces dernières semaines/ derniers mois. Le rebond post-élection de Clinton pourrait donc n’être que de faible durée, avec un marché qui se projettera rapidement sur le mois de décembre et la hausse des taux attendue.

Dans ces conditions, le mieux est encore de s’en tenir à nos graphiques. Et graphiquement, que nous dit le marché ?

A horizon MT/LT, le CAC est sorti de sa phase de consolidation baissière en franchissant les obliques marron et orange. Mais il peine pour l’instant à repartir de l’avant. Pas de changement pour l’instant de ce point de vue là.

A horizon MT, nous restons globalement au sein du range très légèrement haussier tracé en vert, sachant que nous nous trouvons ce soir très exactement en plein milieu de ce dernier. Nous avons donc de la marge avant de sortir de ce range (même si une élection de Trump pourrait nous envoyer au moins temporairement en dessous).

Reste à CT. Et là, c’est plus compliqué. Le gap baissier de la semaine dernière a été comblé aujourd’hui (et même invalidé pour moins de 1 point…) et un gap haussier a été ouvert, permettant au CAC de réintégrer le support bleu. De quoi valider a priori l’hypothèse d’un bear trap. Mais le CAC n’est pas non plus allé au delà de la résistance marron, qui l’a coiffé toute la séance, le CAC reste sous sa MM20 et au sein d’un possible canal baissier tracé en rouge. De quoi donc laisser penser aussi que ce rebond brutal n’est qu’un bull trap…

Wait and see donc, en attendant d’une part de connaître le résultat de l’élection américaine, et surtout de voir l’ampleur du mouvement qui suivra.

Pour demain, on pourrait avoir une séance relativement calme, à moins que certains se décident à spéculer sur le résultat ? Après tout, le CAC s’était bien envolé juste avant le vote sur le Brexit. On ne peut donc exclure une poursuite du rebond du jour jusqu’à la MM20 vers 4485, puis surtout vers la zone des 4500, où se trouve une petite horizontale et la résistance rouge.

A la baisse, le gap de ce matin nous donnera une bonne zone de support, entre 4430 et 4403. Toute invalidation ne serait pas bon signe, même si, là aussi, on se méfiera des anticipations du marché…

A noter pour finir le croisement de trois tracés sur 4325 pour ce vendredi 11 novembre. Mais ce seuil est “bâtard”, car il devrait être cassé en cas d’élection de Trump, et ne devrait pas être atteint d’ici vendredi en cas d’élection de Clinton. Je ne suis pas sûr qu’il faille donc réellement y accorder de l’importance (à moins que le résultat soit tellement serré qu’il ne soit pas connu dans l’immédiat. C’est déjà arrivé…). A suivre donc, au moins par curiosité.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4430 – 4505)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4325 – 4590)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Neutre (4230 – 4640)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4000 – 4840)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290) 
Poster un commentaire