Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4431 (+2.46%) – Violente sortie haussière

Audience de l'article : 771 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

une sortie du triangle au sein duquel le CAC évoluait depuis près de 3 semaines n’est pas une surprise en soi, et était même probable cette semaine, il est toujours amusant et étonnant de voir avec quel timing et dans quel contexte tout ceci se passe.

Du fait de mon statut de gérant de portefeuille, je reçois en effet chaque matin un certain nombre d’informations économiques et autres “morning meetings” permettant de faire un petit point sur la situation et les chiffres économiques du jour. Et si je résume en quelques mots le briefing de ce matin, voici ce qu’il en ressort : chiffres décevants et en dessous des attentes du côté de la Chine, ralentissement de l’activité manufacturière dans la zone Euro, au Japon et aux US en mai, avec une tendance toujours baissière et les plus faibles niveaux en 3 ans, sondages sur l’activité particulièrement décevants, PMI manufacturiers au plus bas au Japon depuis le lancement des Abenomics, forte chute des exportations japonaises, l’Italie engluée dans une situation compliquée et j’en passe…

Et bien que croyez vous que le marché a fait ? Après une préouverture en léger repli ne laissant absolument pas présager de la suite, voilà qu’il s’est littéralement envolé, pour mieux prendre à revers les fondamentaux et comme si les intervenants s’étaient endormis sur le bouton “Buy”.

Une brutale variation qui est à mettre en relation avec les brutales tergiversations intraday évoquées hier, et qui ne peut être due qu’au poids grandissant des robots et autres algorithmes de trading. De quoi rendre les marchés particulièrement complexes et difficiles à anticiper. Pourquoi aujourd’hui ? Pourquoi autant de tergiversations hier et pourquoi une hausse continue aujourd’hui ? Pourquoi une sortie haussière et non pas baissière ? Difficile de répondre à de telles questions et je ne suis pas sûr que beaucoup soient en mesure de nous apporter des réponses satisfaisantes, même si on trouvera toujours après-coup des petits malins qui vont nous dire qu’ils l’avaient prévu et que c’était évident.

Par contre, l’analyse technique nous permet de savoir comment réagir et nous donne les seuils clés à surveiller pour pouvoir au choix suivre le marché, ou au contraire être contrarien. Nous en avions parlé hier : avec la concordance de la MM20 et du haut du triangle de congestion de ces dernières semaines, nous avions un seuil particulièrement clair sous la main, pour, en cas de franchissement, anticiper une probable hausse avec comme objectif premier la zone des 4460/4465. Un objectif qui a presque été atteint dès aujourd’hui !

Bien sûr, un faux signal est toujours possible, mais le ressort s’était particulièrement tendu ces dernières semaines, et la réaction n’en a été que plus brutale, avec une séquence de 10 bougies haussières horaires consécutives (série en cours au moment où je rédige cette analyse) ! Autant dire que les vendeurs ont couru après le papier aujourd’hui, et pourraient encore courir demain, au moins tant que les 4460/4465 n’auront pas été atteints, même si on notera que le CAC a buté ce soir sur ma première oblique rouge.

Reste toutefois à savoir quelles pourraient être les conséquences d’une telle bougie dans les prochains jours ou prochaines semaines. Et c’est là que ça se complique un peu. En effet, en quelques heures seulement, le CAC a effacé le repli de ce mois de mai et a quasiment atteint le premier objectif de son rebond. En théorie, une telle accélération haussière devrait nous donner une impulsion pour plusieurs jours voire plusieures semaines.

Mais alors que les 4460/4465 sont déjà tout proches, d’autres résistances se profilent déjà (obliques violette et orange), tandis que le mois de juin se rapproche à grands pas, avec d’importantes échéances, comme naturellement le vote sur le Grexit, les élections en Espagne, les réunions de la FED et de la BCE, ou encore la situation Grecque. Le marché ne risque-t-il donc pas de vite retomber dans sa récente léthargie, dans l’attente de ces importantes échéances ? Ne risque-t-on pas de reproduire le récent triangle de congestion à plus grande échelle, entre le support bleu clair et la résistance violette par exemple ?

Bref, si nous avons eu clairement un beau signal haussier aujourd’hui, le potentiel à court terme apparaît déjà limité, et risque de poser un cas de conscience aux investisseurs dès le réveil demain matin. La prudence reste donc toujours de mise, notamment au contact des 4460/4465. Un franchissement reste malgré tout possible sur l’impulsion du jour, avec derrière un objectif autour des 4510/4520 (ancienne petite horizontale et Bollinger supérieure) puis en garde fou les 4570 (oblique violette). Ce n’est qu’au delà que nous pourrions avoir un signal potentiellement très intéressant dans une optique MT. Mais d’autres confirmations seront nécessaires.

Et si tout ceci n’était qu’un “faux signal”, destiné à faire sauter quelques stops et mieux prendre à revers la majorité des investisseurs ? A la baisse, le problème, c’est que les premiers supports ne sont pas tous proches, avec les 4390 (-1%) puis les 4375, avant éventuellement les 4355 (MM20 + oblique noire). Les retardataires devront donc peut être tenter leur chance sur la zone des 4405, support potentiel intermédiaire. Mais le jeu en vaudra-t-il la chandelle ?

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (4375)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4115 – 4610) – biais haussier > 4570
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Baissière (4640)*
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4070 – 5290)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)  
Poster un commentaire