Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4380 (+0.29%) – En hausse, mais…

Audience de l'article : 671 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

Drôle de clôture à la bourse de Paris, avec un CAC qui a lâché plus de 30 pts au moment du fixing, annihilant l’essentiel de sa hausse du jour, puisque le CAC progressait encore de plus de 1%, au dessus des 4410, à 17h30.

Du coup, la bougie du jour s’en trouve complètement changée, et le gap haussier d’ouverture se retrouve invalidé, alors que le petit gap baissier du 10 juin est seulement comblé.

Les volumes restent quoiqu’il en soit faibles, et s’affichent de nouveau en recul par rapport aux dernières séances, les investisseurs restant désormais surtout dans une position attentiste avant le verdict du référendum britannique.

La séance de demain pourrait toutefois s’avérer plus nerveuse, au fur et à mesure que les premiers sondages à la sortie des urnes nous apporteront de plus amples informations.

Pour autant, il reste bien difficile de savoir quelle pourra être la réelle réaction du marché, qu’il y ait Brexit ou non. En cas de “Brexit” naturellement, on devrait assister à un très net repli. Mais quelle en sera l’ampleur et la durée ? Et en cas de “Bremain”, de quelle ampleur sera le rebond et sera-t-il durable dans le temps ?

Tous les scénarios restent envisageables, entre une hausse durable suite à un retour des investisseurs étrangers qui sont sortis depuis de longues semaines, et un simple feu de paille car les incertitudes sur l’avenir de l’Europe ne seront pas toutes levées ?

Le plus simple sera donc de surveiller nos différents seuils graphiques, qui ont plutôt bien fonctionné ces derniers temps. L’avantage, c’est que nous sommes à la clôture de ce soir globalement sur des niveaux centraux, sur la MM20. Il faudra donc un net décalage dans un sens ou dans l’autre pour valider de réels signaux.

A la hausse, ce n’est qu’au delà des 4500 pts (obliques marron et violette) qu’on pourrait avoir un réel signal haussier, avec confirmation au delà des 4565/4670 puis des 4640.

A la baisse, seule une invalidation du gros gap de lundi pourrait remettre en cause le récent rebond, sachant que ce n’est que sous la zone médiane violette et en cas d’invalidation du gap de rupture des 4000 que la situation pourrait réellement se détériorer à MT.

En attendant pour demain, il me semble délicat de vouloir intervenir, compte tenu justement de l’éloignement par rapport à ces seuils, même si, en fonction de la teneur des sondages, on pourrait voir se dessiner la tendance pour vendredi. Encore une fois, attention à toute intervention en l’absence de signal graphique clair et confirmé en clôture, ce qui semble peu probable pour demain. Voyez d’ailleurs les tendances ci-dessous. Ce n’est pas fait exprès, mais en dehors de la tendance CT à quelques semaines/quelques mois, qui est baissière du fait des canaux violet et orange, toutes les autres sont neutres… Faites vos jeux !

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4365 – 4420)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4215 – 4500)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Baissière (4580)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4070 – 5290)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)


Poster un commentaire