Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4248 (+2.24%) – Le retour du rebond ?

Audience de l'article : 705 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
CAC-250216

Le marché est décidément bien versatile et volatile, avec un gros rebond aujourd’hui sur les indices européens en général et sur le CAC en particulier après la chute de ces derniers jours, et cela dès l’ouverture. Un rebond qui s’est dessiné en fait hier soir tardivement, avec le retournement à la hausse des marchés américains, suite au rebond du pétrole.

Suivre les variations des cours du baril ne suffit toutefois pas. Car ils sont repartis à la baisse aujourd’hui, sans pour autant impacter le rebond du jour sur les indices européens. Allez comprendre ! Mais il n’y a pas que du côté des indices qu’on se fait balloter dans tous les sens. Du côté des valeurs, les évolutions sont tout aussi difficiles à suivre et anticiper, avec de nombreux revirements d’une séance à l’autre, quand ce n’est pas au sein d’une même séance. Il n’y a qu’à voir le cas de Peugeot, qui progressait hier matin jusqu’à 7% suite à ses excellents résultats, avant de reperdre l’essentiel de sa hausse en clôture, et de céder près de 3% aujourd’hui, a priori sur des craintes de sortie de l’état et malgré des relèvements d’objectifs d’analystes. Ou encore Engie, en nette baisse ce matin suite à ses résultats, et qui fini par reprendre plus de 4% en clôture (mais les reperdra peut être demain, même si graphiquement, le signal est prometteur).

Pour en revenir au CAC 40, graphiquement, même si rien ne laissait entrevoir un tel rebond (l’objectif de la baisse n’avait pas été atteint, et la cassure de l’oblique bleu clair et de la MM20 étaient des facteurs plutôt négatifs), le rebond du jour permet de replacer la consolidation de ces derniers jours sur des rails un peu plus mesurés. J’indiquais en effet hier soir qu’après la sortie haussière du canal bleu clair, il serait préférable que cette consolidation ne se fasse pas de façon trop rapide et violente, afin de rester à distance mesurée de l’oblique bleu clair.

Je n’en “espérais” pas tant, puisque non seulement nous sommes revenus au dessus de l’oblique bleu clair (et cela dès l’ouverture), mais nous avons même invalidé le mini gap baissier d’hier matin !

Reste maintenant à savoir si nous sommes en mesure de repartir dès les prochaines heures de l’avant, pour ce qui serait une vague C haussière. Car d’une part la consolidation de ces derniers jours semble encore un peu maigre, mais les indices américains restent encore sous la pression d’importantes résistances (à noter la très belle entrée de mes deux scénarios sur les marchés américains – cf. l’analyse hebdo de mardi soir – scénarios qui sont désormais protégés et sans risque de perte).

Bref, une reprise directe du rebond est encore prématurée à ce stade, et il ne serait pas étonnant que la consolidation se poursuivre encore quelques jours, sous forme d’hésitations de part et d’autre de l’oblique bleu clair par exemple.

C’est un des scénarios que nous suivrons pour demain, avec à surveiller à la hausse la zone des 4270/4280, dont le franchissement devrait relancer un peu plus nettement le marché, tandis qu’à la baisse, il est bien plus difficile d’identifier de réels niveaux de soutien avant la zone des 4080. On pourra bien sûr mentionner le point bas du jour sur les 4200, ou la zone des 4175/4180 (oblique bleu clair et MM20), ou encore la zone des 4230, qui a servi de pivot graphique intraday aujourd’hui, mais on évitera d’y accorder trop d’importance.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4175 – 4280)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4075 – 4370)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Baissière (4750)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4070 – 5290) – sous revue (bougie mensuelle)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)  
Poster un commentaire