Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jean Christophe Bataille

Jean Christophe Bataille

Je suis le chroniqueur économique et financier : http://futures-trading.fr/

Mes faits d'armes : avoir conseillé d'investir largement sur le marché boursier en mars 2009 alors que le CAC 40 était à 2500 et avoir prévu le délitement actuel des monnaies.

J'anticipe une sortie de la crise actuelle par la stagflation."

promospeciale

Jusqu’où ira le dollar ?

Audience de l'article : 1585 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Le dollar doit-il encore monter et jusqu’où ? C’est cette question qui va encore driver le Forex pour les prochains mois.

Sauf amélioration franche de l’inflation sur les salaires US durant l’automne, on sait, après les NFP mitigés de vendredi dernier, qu’il n’y aura probablement qu’une seule hausse des taux aux USA en 2015. On sait aussi que cette hausse des taux ne pourra se poursuivre que de façon lente et graduelle du fait de la situation économique mondiale hors USA. On sait enfin que la croissance économique est mauvaise en hiver et au printemps aux États-Unis depuis plusieurs années.

Quel sera le niveau de EUR USD en décembre puis en janvier alors les taux n’auront monté que de 25 ou 50 points de base, que la hausse des taux suivante sera probablement pas immédiate, que l’hiver sera là et que les allemands recommenceront à dire que seule l’inflation core est à prendre en compte pour juger de l’efficacité du QE européen ?

Les prix du pétrole vont-ils amorcer une remontée avec la baisse des températures de l’hiver ?

La hausse des taux longs américains n’aura-t-elle pas contaminé le 10 ans allemand, comme elle le fait déjà et le différentiel de taux sera-t-il aussi élevé que certains le prévoient ? Certes, les projections de taux de la FED pour les USA à fin 2016 se situeront autour de 1.50 % mais l’arrêt du QE européen ne sera-t-il pas dans tous les esprits pour septembre 2016 ?

La croissance européenne ne va-telle pas donner des signes positifs sur les marchés après un QE conséquent ? Cela encouragera-t-il les traders à miser sur une hausse supplémentaire du dollar contre l’euro alors que d’énormes positions vendeuses en EUR USD accumulées depuis deux ans doivent se dénouer et que la paire à déjà parcouru 3500 pips à la baisse ?

Les problèmes grecs seront-ils réglés ? On sait désormais que l’aversion au risque fait monter les taux européens et la paire EUR USD …

Les exportations américaines pourront-elles supporter un dollar à parité avec l’euro ?

Le prix actuel du dollar ne reflète-t-il pas déjà la force de l’économie américaine. Ce prix ne satisfait-il pas toutes les parties, Europe comprise ?

Enfin graphiquement, quel est le potentiel de baisse de EUR USD ? 1.08, 1.04 ou moins ? …

EUR USD 09 08 2015 mensuelEUR USD 09 08 2015 mensuel



Je ne peux pas donner de réponses certaines mais ces questions expliquent parfaitement les hésitations actuelles du Forex.

Bons trades !
Poster un commentaire