Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

viser une parité euro/dollar devient un objectif réaliste

Audience de l'article : 2791 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

 

Pour donner suite à cet article publier en novembre :

http://www.objectifeco.com/bourse/forex/article/claude-mathy-enorme-trou-d-air-a-venir-sur-l-euro

La chute de notre devise s’intensifie

Voici une vue en semaines nous découvrons une magnifique ÉTÉ de sommet dont l’objectif se situe sur 1.20, nous venons en ce début 2012 d’assister à un pull back qui n’est même pas parvenu à venir tester la ligne du cou (rouge) c’est un signe de grande faiblesse.

Sur cette vue mensuelle, un objectif de 1.10 devient évident

Ci-dessous, le Stoxx50 (Europe) en baisse de 51 % depuis le Top de l’euro en 2008, la devise européenne perd elle aussi 15 % sur la même période. Imaginez juste un instant la tête des investisseurs qui n’auraient investi que sur l’Europe depuis 4 ans ils seraient perdant sur tous les fronts.

La troisième courbe est celle du roi déchu, le dollar pourtant grand malade avéré et que tout le monde voit au tapis s’en sort plutôt bien avec un rendement positif proche de 8 %. Versus l’euro, le spread est de 22 % excusez du peu.

L’avenir de l’euro est et reste bien sombre sans pour autant être un adepte de sa disparition je suis convaincu que les suites de la crise enverra la monnaie européenne a parité avec le dollar US et si rien ne s’arrange rapidement nous risquons de voir cette parité dans les 6 mois, en effet, le mouvement parait vouloir s’accélérer.

Je crois important de rappeler qu’une bonne diversification de portefeuille d’investissement passe inévitablement aussi par plusieurs devises à l’intérieur de celui-ci. Ne pas non plus se contenter de devises reines comme le dollar, l’euro ou le Yen, il y a des devises exotiques qui offriront des rendements a deux chiffres dans les prochaines années, les devises dites traditionnelles sont ouvertement en guerre et la course a la dévaluation n’en est qu’au début

 

 

 

Découvrez ma lettre Trackers et Actions en cliquant

ici

J'ai écrit aussi un livre — 10 ans, 2 krachs : les indicateurs qui continuent à gagner — En savoir plus

Poster un commentaire

3 Commentaires