Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

L’inquiétant retour en grâce du billet vert

Audience de l'article : 3635 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions

Non, ce n’est pas une ineptie de plus du marché, c’est juste le retour du mort vivant, celui auquel on prédit tous les malheurs possibles et imaginables, voir la disparition du paysage, du vulgaire papier WC pour beaucoup

Le billet vert ce sois disant zombie est depuis le début de la crise contrairement à l’or la valeur refuge, déjà 7 % de gain depuis le top du marché en mai.

 

 

 

 

Pourquoi ce retour en grâce de la monnaie US ?

La raison principale est que la Fed à cet instant n’annonce pas de Q3 et donc, le respirateur artificiel est momentanément coupé, les actions chutent logiquement et les détenteurs de dettes US comme les Chinois applaudissent et une véritable manne d'argent se tourne dans la valeur refuge que représentent les Treasuries ce qui automatiquement renforce le dollar contre toutes autres grandes devises.

Le réflexe patriotique américain n’est pas non plus un vain mot, ils vendent pour se mettre aussi en cash les actions européennes principalement à cause de la cacophonie autour de la faillite de la Grèce et j’insiste sur le mot faillite.  Bien évidemment il existe des conséquences désastreuses pour bon nombre de banques européennes (Au mieux recapitalisation à prévoir)

Nous revivons exactement le même automatisme que lors du début de la crise (Subprimes) de 2007/2008

Je dis début de la crise parce qu’il est évident que ce qui arrive maintenant n’est rien d’autre que la suite logique des évènements de l’époque. Bons nombres de pays ce sont fortement endettés pour sauver leurs banques (nationalisation déguisée) maintenant, il faut rembourser et c’est précisément maintenant que les agences de notations sortent les dents.

Voici la réaction du dollar lors de la crise des subprimes

Difficile de prédire jusqu’ou il ira encore cette fois-ci, mais quand la bête se réveille de la sorte c’est souvent pour plusieurs mois autant le savoir.

Claude Mathy

Découvrez ma lettre Trackers et Actions en cliquant ici

J'ai écrit aussi un livre — 10 ans, 2 krachs : les indicateurs qui continuent à gagner — En savoir plus »

Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire claude Mathy samedi, 24 septembre 2011 20:29 Posté par claude Mathy

    Bonjour Tony,

    tout à fait plausible, nous allons voir ou va nous enmener le rebond nous y verrons beaucoup mieux après