Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

La revanche de l’euro

Audience de l'article : 1988 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

 

Sans trop faire de bruit notre monnaie est en configuration haussière, l’euro nous offre une superbe épaule tête épaule inversée.

Vous retiendrez une fois de plus que c’est au moment où certains économistes n’hésitaient pas à affirmer que c’était la fin de l’euro que celui-ci a entamé son rebond.

Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Marc Dagher samedi, 02 octobre 2010 14:02 Posté par Marc Dagher

    Bonjour,

    Pardonnez mon éventuelle indélicatesse mais je trouve que votre ETE inversée est un peu tiré par les cheveux. En effet, et je m’en réfère au Murphy, s’il est fréquent que la ligne de cou marque une pente (ascendante ou descendante, comme ici), celle-ci se doit d’être légère (ce qui n’est absolument pas le cas ici). Par ailleurs, s’il arrive qu’elle le soit un peu moins, c’est signe de faiblesse du marché et, dans ce cas, l’épaule droite se doit d’être faible également (ce qui n’est pas le cas ici non plus, au contraire).

    Je pense qu’il aurait été plus judicieux de justifier et d’appuyer cette forte reprise de l’euro en constatant la fin d’une grande phase de consolidation en ABC depuis les sommets de 2008 (vague A : juillet 08 – octobre 08 ; vague B : octobre 08 – décembre 09 ; vague C : décembre 09 – juin 2010).

    Je prends d’ailleurs les paris avec qui veut que l’avancée de l’euro est loin d’être en bout de course. Prochains objectifs : 1.4370 puis 1.5000 en extension !

    Cordialement,

    MD

  • Lien vers le commentaire claude Mathy mardi, 28 septembre 2010 00:08 Posté par claude Mathy

    Bonjour Piflechien,

    Absolument, c’est bien le dollar qui se plante, une fois de plus.

    D’où la bonne tenue des indices US, en réalité il faudrait suivre l’euro versus gold, de même que toutes les devises