Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tim Sanchez

Tim Sanchez

 
Si j’avais un rêve un peu fou ça serait de fédérer une communauté qui rêve davantage de vaincre les difficultés et pas seulement de leurs survivre.


Si j’avais la main verte, j’aiderais les autres à cultiver une pensée libre: créatrice de valeur, définitivement tournée vers la réalisation de l’excellence.

Mes convictions :

1-La vie d’un être humain est trop courte pour qu’il demeure l’esclave de sa vieille habitude de ne penser que dans une seule direction.

2-Il n’y a pas « de bon moment » pour se lancer, s’améliorer et avancer vers la liberté financière et d’être.

3-La clef n’est pas la motivation ou les conditions mais l’information à laquelle on a accès.

Mes constats :

a-La « crise » a bousculé à peu près tout ce qui existe dans ce monde, à part la manière dont les hommes pensent : si vous voulez investir dans quelque chose de stable qui à survécu à l’épreuve des balles, voilà une piste intéressante.

b-Point de liberté individuelle en focalisant son temps et son énergie sur des problèmes collectifs : La crise, les impôts, les contraintes sociales sont des problèmes collectifs, les solutions individuelles enjambent ceux-ci.

c-Il est plus facile d’avancer dans la vie en tant qu’écho, seulement jusqu'à temps que l’autre joue une fausse note.

d-Le monde change à une vitesse hallucinante, ouvrant la voie à un cycle de destruction créatrice intense qui ravage l’ancien modèle sur son passage.

Ici je partage avec vous mes réflexions pour investir, protéger son patrimoine et entreprendre.

PS : Il paraît que je suis un rêveur invétéré avec deux mains vertes , et vous ?

 
PS2 : Vous pouvez me retrouver sur Facebook ou je poste en exclusivité pour ceux qui me suivent une image commentées par jour  ou bien poser une question ici :

sanchez.tim @ yahoo.com

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
william-22 placements pour investir

Le Dollar Canadien à la dérive malgré le redressement du pétrole !

Audience de l'article : 1048 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Comme je l’avais dis sur un ancien post de mon facebook ( certains posts sont en exclusivité pour ceux qui me suivent sur ce canal).

J’expliquais que le secteur qui pèse le plus lourd dans l'économie canadienne est : l'immobilier avec 12% du PIB total.


Suivi de l'industrie et ensuite de la production de matières premières.

Donc, l'économie canadienne est une économie lourde basée sur les secteurs primaires et secondaires.

Ce qui la rend extrêmement volatile pour un pays développé.


Cela se voit sur les variations de son PIB et donc par extension sur sa devise, le dollar canadien.



Ce qui offre de belles opportunités de trading !

1

Après 4 mois de croissance ininterrompue de son PIB , l’économie canadienne plonge de 0.3% en octobre ( ce qui est bien pire que les 0% anticipé).

forex


Et tout cela malgré un redressement conséquent des prix du pétrole.

Enclenchant une modeste déflation

inflation


Et la réaction est moche pour le Loonie…

Le dollar US se reprend vigoureusement.

Il ne reste plus que la résistance des 1.35-1.36 pour empêcher un breakout qui fera entrer la paire dans une tendance haussière moyen terme.

Si le breakout est confirmé, en revanche, et que ça ne se transforme pas comme trop souvent en fake break/ bull trap.

chart forex


A suivre de près donc en 2017.

(Surtout les actifs canadiens : actions …)
Poster un commentaire