Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Crise

Crise

La crise...

Un mot sur toutes les lèvres

La peur est dans la France qui prend doucement conscience qu'elle décline et que son avenir est plus proche de celui de la Grèce que celui de l'Inde...

Crise économique, financière, écologique, démographique, sociale...

Ce mot crise veut aussi dire ADAPTATION, SURVIE ou DISPARITION.

Beaucoup attendent un krach, une redistribution des cartes, la fin du capitalisme (version du peuple) la fin des oligarchies et du socialisme (version des entrepreneurs...)

Chacun voit le monde en fonction de sa situation.

Le système mondial est instable car hyper contrôlé et manipulé.

Avant, nous avions des cycles clairs de croissance et récession. Désormais, nous avons une stagnation avec des crises, des chocs de volatilité. Beaucoup sont perdus.

Cette thématique est majeure dans notre monde moderne. Nous allons produire toutes les infos, analyses et réflexions qu'on peut le faire afin de vous aider à réfléchir.

Nous voudrions juste vous rappeler une chose, une vérité trop souvent oubliée en France : crise ou pas, on peut gagner et réussir individuellement. Peu importe ce que font les autres. La crise ne doit pas devenir une excuse pour justifier un immobilisme destructeur !

100% de probabilité de récession à horizon 1 an aux USA annonce JIM ROGERS

Audience de l'article : 1783 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Le célèbre investisseur Jim Rogers est certain que l’économie américaine entrera en récession au cours des 12 prochains mois.

C’est d’ailleurs lors d’une interview télévisuelle qu’il a consacré à Bloomberg où il a affirmé «qu’il y avait 100% de probabilité que l’économie américaine connaisse une récession à horizon un an».




Il a rajouté que la dernière récession aux Etats-Unis remonte à 7 ou 8 ans. Et que normalement, si l’on regarde les statistiques, historiquement nous avons toujours eu une récession tous les 4 à 7 ans, quelque soit le motif ou la raison en cause. Un autre facteur, la dette frôle un niveau abyssal!

Sa prédiction diffère avec la plupart  des économistes de Wall Street, qui estiment que sur l’année en cours, les chances de vivre une récession sont beaucoup plus minces, avec une côte moyenne inférieure à 33%.

Jim Rogers, n’a pas précisé les éléments susceptibles de déclencher un processus de récession économique. Il a cependant confirmé que la stagnation et les ralentissements d’activité, en Chine, au Japon ou dans la zone euro sont des canaux propices à l’apparition de phénomènes de contagion.

L’ancien acolyte de Jim, l’implacable George Soros a également fait part de son inquiétude. Il a évoqué dernièrement que si les investisseurs se concentrent sur les bons indicateurs non manipulés, dans ce cas là, l’économie américaine serait déjà chancelante.

Selon lui, les chiffres américains sont mauvais. Les recettes des taxations sur les sociétés sont au plus bas. Les bénéfices des entreprises du SP500 sont en recul depuis 4 trimestres déjà.

A l’aube d’une possible récession comme l’envisage Jim Rogers, il y a aussi la problématique du dollar US. L’investisseur milliardaire estime que l’on pourrait assister à une bulle du billet vert. En effet, si les marchés du monde entier se mettent à paniquer, et plonger, beaucoup d’acteurs auront tendance à se rabattre sur le dollar.

Le renforcement du dollar américain a toujours été un mauvais signal et un mauvais présage sur la santé des autres classes d’actifs.

Le yen est souvent désigné comme une monnaie à risque, la politique de la banque centrale du Japon et son assouplissement  monétaire met en péril son équilibre. Jim Rogers, a d’ailleurs annoncé qu’il de ses position exposées au yen, vendredi dernier.

William Finck


Poster un commentaire