Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Investisseur immobilier, Trader indépendant, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Qu’est-ce que l’effet de levier ?

Audience de l'article : 1096 lectures
Voici un terme que bons nombres de débutants entendent parler, sans savoir exactement ce que c’est.

En bourse, l’effet de levier permet d’investir des capitaux plus importants que ceux que vous possédez.

L’effet de levier est le montant que vous pouvez emprunter auprès de votre broker. On peut également appeler cela marge.

L’effet de levier est très répandu sur le marché du FOREX et vous allez comprendre pourquoi.

Si votre broker vous propose un levier de 50 ou de 100, cela veut dire que vous pourrez investir sur les marchés avec une mise de 50 à 100 fois votre capital. Certains brokers pourront vous proposer des effets de levier de 800 !!!

Pour illustrer mon propos, voici un exemple.

Si vous possédez un compte de 1000€, votre broker vous permettra de passer des positions pour un montant de 100 000€ pour un levier de 100.

Cet effet de levier n’est bien sûr pas obligatoire à utiliser, c’est juste une possibilité que vous octroie votre broker.

L’avantage de l’effet de levier

Je vais commencer par les avantages, les bonnes choses d’abord.

L’effet de levier permet au petit capital de pouvoir bénéficier d’un portefeuille virtuellement plus conséquent. Avec une bonne stratégie, vous pourrez accumuler des plus-values importantes par rapport à la taille de votre capital initial.

Voici un exemple concret. Vous avez un portefeuille de 1000€ et vous voulez utiliser un effet de levier de 100 sur une action qui vaut 10€. Le cours progresse de 3%.

Sans effet de levier, votre gain sera de 30 centimes pour une action achetée.

En utilisant un effet de levier 100, votre gain sera de 10€ (prix de l’action) x 100 (effet de levier) x 3% (hausse de l’action) toujours pour une action achetée.

Vous générez une performance de + 300% pour un gain de 30€.

Je vous invite évidemment à mettre en place un money management digne de ce nom, pour ne pas investir vos 1000€ de capital sur cette même action.

Certes, vous auriez pu gagner 3000€ en faisant un "ALL IN", mais nous allons voir qu’un gain important, si vous êtes dans le bon sens, peut aussi vous coûter votre compte si ça part en sens inverse.

L’avantage de l’effet de levier est aussi son inconvénient.

Si vous avez la possibilité de gagner une mise de 100 fois votre capital, vous avez aussi la possibilité de perdre 100 fois votre capital.

Si la variation de votre position bouge de 1% à la hausse, elle peut aussi bouger de 1% à la baisse.

Avec cette même variation de 1% de l’action, avec un effet de levier de 50, votre position bougera de 50% de votre capital de départ.

Si, avec un effet de levier de 100,1% de variation vous fera doubler votre position en gain, à la baisse, votre compte risque de sauter très rapidement. Je vous laisse imaginer les dégâts avec ce même levier de 100 et une baisse de 5%.

Reprenons l’exemple précédent :

L’action vaut toujours 10€ et votre compte est toujours de 1000€. Je vous propose de commencer petit avec un levier de 10 uniquement, ce qui est pas mal !! Vous disposez donc de 10 000€pour investir : vos 1 000€de capital + 9 000€ prêtés par le broker.

Avec cet exemple baissier, je ne souhaite pas vous faire peur, mais vous montrer la réalité des choses, ce qui n’est, à mon avis, pas souvent soulignée et pour cause.

Combien allez-vous perdre si l’action perd 10% soit un cours à 9 € si vous investissez la totalité de votre capital avec ou sans effet de levier ?

Au passage, cela ne fait jamais que 1€ de baisse par titre !!!

Le calcul est simple.

Grâce à l’effet de levier, vous achetez 1 000 actions à 10€. L’action vaut à présent 9€. Avec la baisse de 1€, vous venez de perdre 1 000€ soit le montant de votre compte réel. Votre compte vient de sauter !!!

À titre de comparaison, avec la même opération sans effet de levier vous auriez acheté 100 actions à 10€ soit 1000€. Avec une baisse de 1€, la perte ne serait que de 100€. Il vous resterait alors encore 900€ pour continuer à trader.

Vous avez sans doute entendu parler de notion "d’appel de marge". Dans ce cas, votre broker vous demande d’alimenter votre compte, car vous avez une dette vis-à-vis de lui.

Bien sûr, j’ai volontairement pris un exemple dénué de tout money management, pour bien vous faire comprendre les dangers potentiels de l’effet de levier en sens inverse.

Rassurez-vous, votre broker ne vous permettra pas une perte si importante. Il commencera, le cas échéant, par vous demander de remettre de l’argent sur votre compte. Vous devriez alors recevoir des emails, des coups de téléphone puis votre compte risque de changer de couleur, pour passer du jaune ou orange à un rouge beaucoup plus vif.

Si la chute est trop brutale ; il coupera alors votre position perdante, de façon à ce que votre capital reste supérieur à la marge.

Moralité de cet exemple, pour une baisse de 1 €uro seulement, vous venez simplement gonfler les statistiques des 90% de traders débutants qui crament leurs comptes dans les 45 jours !!! (Étude du Wall Street Journal)

Ce n’est pas pour rien que l’AMF oblige les courtiers proposant des effets de levier à leurs clients, de spécifier que les pertes peuvent être plus importantes que le capital engagé.

Cette même AMF a publié une étude sur 4 ans, confirmant le Wall Street Journal, que 90% des traders sur le FOREX et futures perdaient leurs portefeuilles. Ce chiffre impressionnant s’explique dans la majorité des cas, par l’utilisation abusive de l’effet de levier par les débutants.

L’effet de levier non maîtrisé, c’est comme vous faire rentrer dans une cave remplie de dynamite avec une torche enflammée à la main. Je pense que là, c’est plus clair.

Je ne souhaite pas diaboliser à l’extrême le phénomène de l’effet de levier, mais juste vous mettre en garde contre son utilisation à mauvais escient.

Cela reste un formidable outil de travail, mais il doit s’utiliser avec une connaissance parfaite et une stratégie adaptée.

Trade Safe

Michael



michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire