Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Investisseur immobilier, Trader indépendant, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Pourquoi les débutants ont aujourd’hui un avantage par rapport aux traders plus anciens et expérimentés ?

Audience de l'article : 1770 lectures
Cela peut vous paraître étrange, mais les débutants ont quelques avantages, par rapport aux traders plus expérimentés et un avantage indéniable par rapport à ceux ayant commencé la bourse il y a quelques années.

À première vue, ça ne semble pas gagné et pourtant, je vais vous donner 3 bonnes raisons, pour étayer mon propos.

Le cadavre dans le placard 


La première raison est que vous n’avez pas de cadavre dans le placard, je m’explique.

En tant que débutant, vous arrivez vierge de toute expérience notamment mauvaise, puisque vous n’avez pas encore perdu d’argent.

Souvenez-vous, dans la vidéo sur les 6 étapes avant de commencer le trading, je parlais du fait de savoir encaisser, psychologiquement des pertes.

Lorsque vous débutez, vous aurez au moins cet avantage de ne pas prendre des positions la peur au ventre, parce que vous venez juste d’encaisser une perte, de plusieurs centaines ou milliers d’euros.

Prenons un exemple, vous avez acheté des actions suite à une mise sur le marché d’une nouvelle société et malheureusement après quelques semaines, l’action a perdu 30% de sa valeur.

Vous encaissez votre perte et jurez au grand jamais de ne plus investir dans une IPO (introduction en bourse), ce qui est bien dommage, car vous passerez alors à côté de belles IPO, qui elles seront profitables.

N’ayant pas de cadavre de ce genre dans votre placard, vous suivrez scrupuleusement la stratégie que vous avez apprise ou élaborée, car croyez-moi, prendre des positions dans la sérénité est nettement plus agréable.

Vous me verrez souvent dire dans les vidéos que le Trading c’est 80% de psychologie pour 20% de technique, car c’est un fait indéniable.

Le coup de poker

À l’inverse de la première raison, la deuxième est que vous n’avez fait pas un gain faramineux suite à un gros coup de chance.

Ce gain exceptionnel pourrait vous faire perdre la tête et vous vous sentiriez alors le nouveau Warren Buffet de votre génération.

Au niveau des émotions, l’euphorie est aussi dévastatrice que la peur au ventre.

Dans ce cas précis, vous allez cette fois-ci abandonner quelques paramètres de votre stratégie, car emportez par l’ivresse du gain facile, vous allez oublier inconsciemment de valider vos paramètres.

La principale erreur que vous commettriez et alors d’augmenter votre prise de risque en ne respectant pas votre money management.

Malheureusement, la chance frappe rarement deux fois à la même porte. Le marché se rappelle alors à votre bon souvenir, vous faisant encaisser une perte mémorable. Vous mettez ainsi votre premier cadavre dans votre placard.

Marché 1 / Trader 0

Internet vous facilité la tâche

La troisième raison est qu’il n’a jamais été aussi facile de se former pour investir en bourse.

Si je vous parlais de mes premiers investissements, vous auriez peut-être du mal à me croire.

Regardez le développement d’internet depuis 10 ans, c’est juste phénoménal.

10 ans plus tôt, vous n’aviez quasiment aucune chaîne YouTube digne de ce nom. Les formations étaient très rares et pas spécialement de bonnes qualités.

Aujourd’hui, uniquement sur YouTube, vous pouvez trouver d’excellents traders amateurs et professionnels qui vous dispensent de précieux conseils, pour appréhender la bourse en général.

Vous ne savez pas ce qu’est le MACD ? Pas de problèmes, en 2 secondes, vous pouvez trouver pléthores de vidéo pour vous apprendre gratuitement ce qu’est le MACD, et à quoi il pourrait vous servir.

Auparavant, pour avoir cette information, nous devions commander des livres, attendre la livraison, lire les livres, etc. Aujourd’hui, en 2 clics, vous avez la même information, voire même en mieux.

Avec un peu de patience et de recherche, vous pouvez vous construire une base solide avant même de commencer à prendre des positions. Je ne vous parle même pas des centaines blogs ou vous pourrez trouver des milliers d’articles très intéressants et surtout très instructifs.

Même si je ne suis pas un grand fan des forums, à cause de leurs côtés chronophages, certains sont de véritables mines d’or d’information avec des intervenants de qualité, encore faut-il sélectionner les bons.

Vous avez clairement une longueur d’avance par rapport aux personnes qui ont commencé la bourse, il y a une bonne dizaine d’années, voir bien au-delà.

Internet a également révolutionné l’accès au trading grâce aux diverses sources d’informations et données économiques. Vous avez, maintenant, accès à toutes ces données, en direct comme les bilans de société par exemple.

10 ans de cela, il fallait écrire à la compagnie, trouver la personne qui s’occupe des investisseurs, lui demander de vous envoyer le bilan, etc. Aujourd’hui vous avez cette information en moins de 10 secondes.

Ces informations étaient, il n’y a que quelques années encore, réservées qu’à une élite. Je vous invite vraiment à mesurer la chance que vous avez maintenant, d’avoir accès à toutes ces données en temps réel.

Vous avez aussi accès à des plateformes de trading gratuites, pour vos graphes et de plus, nettement plus intuitives.

Quelques années en arrière, il vous fallait regarder vos graphes avec une journée de décalage, sur le journal financier que vous receviez, par le facteur. J’exagère un peu, mais à peine.

Autre point important, est qu’ouvrir un compte chez un courtier aujourd’hui est d’une simplicité enfantine. Quelques clics, une carte de paiement et vous voilà propulser sur les marchés.

Les nombreux brokers présents ont fait baisser les frais de courtage dont se goinfraient généreusement les banques, avant que ces plateformes en ligne n’apparaissent.

Pour résumé, vous avez accès à une source illimitée d’information, vous êtes vierge de mauvaises habitudes. Reste à vous de vous construire les bonnes.

En bref, il n’y a jamais eu de meilleurs moments pour commencer à prendre ses finances en main

Trade safe

Michael
michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire