Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Investisseur immobilier, Trader indépendant, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Pour ou contre les CFD ?

Audience de l'article : 1551 lectures
Quand je croise des débutants en bourse, dans 95% des cas voir 99%, ils me parlent soit de FOREX ou de CFD. Personnellement, je ne sais pas pourquoi, car je constate simplement que plus de 90% des investisseurs qui vont sur ces marchés grillent leurs comptes dans les 3 mois. Information tirée d’une étude de l’AMF de 2014 qui a duré quand même 5 ans !!!

Oui vous trouverez des Traders gagnants sur ces marchés, mais rarement des débutants, car ils ne maîtrisent pas tous les rouages de ces marchés spécifiques.

CFD, puisque c’est le sujet de cet édito, veut dire "Contract For Difference" en anglais ou contrats pour différence en français.

Les CFD sont des produits bancaires qui reproduisent le cours de certains actifs comme des indices, des devises, des matières premières, des actions, des devises, les obligations et même le Bitcoin et d’autres crypto monnaie.

Les CFD font partie de la famille des produits dérivés comme les options par exemple, sauf que les CFD ne sont pas régulés comme les options par une chambre de compensation. Seuls la banque ou le broker sont seuls juges sur les contrats. Les CFD sont assez récents puisqu’ils sont présents sur le marché depuis une quinzaine d’années seulement suite à l’avènement d’internet et des nombreux brokers qui sont apparus au même moment.

Vous constaterez une différence entre le cours officiel sur le marché et le cours du même sous-jacent sur les comptes des différents intervenants.

Un contrat CFD proposé par votre Broker est une facilité de décaissement ou d'encaissement, c'est un emprunt où l'achat n'est pas directement décaissé de votre compte, mais vous serez redevable des intérêts jour par jour. Vous êtes décaissé en cas d'achat ou vous encaissez en cas de vente d'un CFD. Il n'y a aucune notion de temps, c'est comme le fait d'acheter ou de vendre un stock, mais en fait le véritable propriétaire n'est pas vous, mais le broker. Quand vous achetez un stock, un ETF, etc., le broker vous prête l'argent (donc le décaissement n'est pas à la hauteur du montant de l'achat)

Pour clôturer un achat de CFD, il suffit de revendre ce même contrat. Vous trouverez toujours une contrepartie en face, (cela dépend des volumes), reste à gérer le spread, j’en parlerai un peu plus tard.

Les avantages des CFD

Un des avantages des CFD est que vous pouvez trader des indices directement comme le CAC 40, le DAX, le S&P500, etc .. Chose impossible à faire sauf passer par des options ou des trackers.

Le deuxième avantage des CFD est que vous allez pouvoir utiliser un effet de levier. C’est là que les problèmes arrivent. Nous verrons cela dans les inconvénients.

Le troisième avantage des CFD et de pouvoir shorter le marché, c'est-à-dire de vendre à découvert. Stratégie qui ne vous sera pas autorisée si vous avez un petit capital chez un broker.

Le quatrième avantage est que vous aurez accès aux marchés internationaux sur les indices déjà cités, mais aussi les actions.

Cinquième avantage, même en ne possédant pas réellement les actions, vous toucherez quand même le dividende correspondant s’il est distribué.

Sixième avantage, les plateformes ont fait de gros efforts concernant la prise en main. Cela rassure le débutant, mais personnellement, je trouve que cet avantage est à double tranchant, car cela s’apparente parfois plus à du jeu qu’à du trading. Je serais donc mitigé sur cet avantage.

Pour finir avec les avantages, vous pourrez trouver des courtiers CFD proposant des conditions de courtage plus qu’intéressantes.

Les inconvénients des CFD

Comme nous venons de voir que ceux sont des produits brokers, vous n’achetez et ne vendez pas réellement le sous-jacent. Si vous êtes vendeur à découvert, ils vous seront même imputés.

Vous n’aurez accès qu’à certains sous-jacents. Car toutes les actions ne sont pas éligibles à la vente à découvert.

Les CFD sont des produits de Day Trading ou de swing trading, mais pour du moyen voir long terme. Concernant le Day Trading, il est plus difficile à maîtriser que le swing trading, car vous devez quoiqu’il arrive, clôturer votre position en fin de journée. Chaque personne va trouver son horizon de trading, la spéculation d'un côté et l’investissement de l'autre, à chacun de savoir où il se situe.

J’avais énuméré l’effet de levier dans les avantages, je vais le reprendre dans les inconvénients.

Beaucoup de personnes incitent à passer sur des CFD, notamment les débutants à faible capital, pour justement utiliser l’effet de levier. Le but étant bien sûr de faire miroiter des gains faramineux.

LE problème est que les débutants ne maîtrisent pas la bourse, car ils sont en manque d’expérience et leur mauvaise gestion des trades + l' effet de levier = bien souvent, fermeture du compte très rapidement. Quand je dis rapidement, je parle de jours en cas de retournement rapide du marché.

Attention également au spread. Le spread, est la différence entre le prix d’achat réel de votre côté et le prix de d'achat effectif de votre plateforme. Si vous tombez sur un broker honnête, le spread devrait être limité. Si par contre vous tombez chez un broker un peu moins honnête, vous constaterez des différences plus que significatives. Cette différence de spread va impacter vos bénéfices. Si vous commencez avec un faible capital, ça peut vite faire un pourcentage non négligeable.

Après avoir analyser les avantages et inconvénients pour savoir si le trading sur les CFDs est fait pour vous, il ne vous reste alors qu’à choisir un bon broker et de connaître les possibilités et les risques .

Trade Safe

Michael.

michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire