Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Investisseur immobilier, Trader indépendant, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Le MACD

Audience de l'article : 1100 lectures
Laissez-moi vous présenter un indicateur que j’apprécie particulièrement, le MACD.

Je vous ai fait précédemment, un édito sur les Moyennes Mobiles. Le MACD utilise cette notion de moyenne mobile.

Pour affiner la lecture du graphe et essayer de détecter des changements potentiels de direction aussi bien haussiers que baissiers, j’aime utiliser le MACD, en plus d’un autre indicateur, que j’apprécie également et dont je vous parlerai plus tard dans un prochaine édito.

Pourquoi j’aime bien utiliser cet indicateur ? Simplement parce qu’il m’offre des signaux potentiels d’achat ou de vente. Signaux, que je peux et dois coupler avec d’autres indicateurs pour augmenter la probabilité de gain.

Cet indicateur est sûrement parmi les plus populaires des indicateurs, dû justement à sa pertinence et surtout à sa facilité d’interprétation.

Le MACD pour "Moving Average Convergence Divergence" se compose de 4 éléments :

- D’une moyenne de deux Moyennes Mobiles Exponentielles (MME) à 12 et 26 jours.  

- Une ligne de signal

- Un histogramme

Pour être juste un peu technique, voici comment se calcule le MACD

La ligne MACD = MME12 – MME26

La ligne de signal = MME9 de la valeur MACD

L’histogramme = MACD valeur – ligne de signal.

C’est juste pour votre culture personnelle, pas besoin de retenir cela par cœur. De plus, votre plateforme a déjà configuré par défaut ces éléments, donc pas besoin de programmer quoi que ce soit.

Voici un exemple de MACD accompagné de son sous-jacent, pour que cela soit plus clair.
macd1

La ligne bleue est la moyenne des deux MME12 et 26, la ligne MACD. Vous pourrez la trouver sous le nom de ligne rapide.

La ligne rouge est une MME à 9 jours, c’est la ligne de signal aussi appelée ligne lente.

L’histogramme est une représentation visuelle de la différence de ces deux moyennes. La ligne médiane à 0, est aussi appelée la ligne de neutralité. Quand c’est vert, c’est positif, quand c’est rouge, c’est négatif. Tout simplement.

Comment utiliser le MACD ?

Vous remarquez qu’il se passe beaucoup de choses autour de la ligne médiane. Vous pouvez voir que les lignes bleues et rouges la croisent régulièrement.

Première constatation.

Lorsque les lignes sont au-dessus de la ligne médiane, on considère cela comme un signal haussier et lorsque les lignes sont en dessous de cette même ligne médiane, le signal est considéré comme baissier.

Deuxième constatation.

Dans la zone baissière (sous la ligne médiane), lorsque la ligne bleue croise à la hausse la ligne rouge, on considère cela comme un signal haussier.

A l’inverse, dans la zone haussière (au-dessus de la ligne médiane), lorsque la ligne bleue croise à la baisse la ligne rouge, on considère cela comme un signal baissier.

Bien sûr, cela reste un indicateur et non une science exacte. C’est pour cela qu’il faut utiliser le MACD, couplé à d’autres indicateurs comme les volumes ou un autre indicateur oscillateur par exemple.

Au niveau de l’histogramme, lorsque la ligne médiane est croisée à la baisse (fin de la zone verte), on a souvent tendance à avoir atteint un plus haut du cours.

Idem lorsque la ligne médiane est coupée à la hausse (fin de la zone rouge), on a tendance à avoir atteint le plus bas du cours. Ce n’est bien sûr pas une science exacte, cela reste un indicateur comme son nom l’indique.

Avantages et inconvénient du MACD

Les avantages sont multiples. Comme je viens de vous le démontrer, nous apprécions la clarté de lecture et son côté assez intuitif. De plus, je trouve que c’est un bon indicateur pour déterminer la force et la direction de la tendance en cours.

L’utilisation des MME donne plus d’importance aux cours récents qu’aux cours plus anciens, et donne à mon avis, une tendance court terme plus probable.

Le MACD est assez valide lors de grands mouvements comme vous pouvez le constater sur le graphe précédent. Vous voyez que les points bas de la ligne bleue sont hyper corrélés avec les rebonds du sous-jacent.

Personnellement, je le trouve plutôt pertinent pour désigner ou confirmer une tendance et même des signaux de retournement aussi bien à la hausse qu’à la baisse.

L’inconvénient est que justement, cet indicateur demande de bonnes amplitudes de cours. Lors de période haussière tranquille de plusieurs mois, sa pertinence perd de son effet. Vous aurez la même constatation lors d’une période de baisse faible, mais prolongée.

De plus comme toutes moyennes, il y a un temps de latence dû au calcul intrinsèque de la formule.

Mes deux astuces

Premièrement, comme pour toute prise de position, vous devez valider votre signal de vente ou d’achat sur plusieurs unités de temps. Il serait peut-être intéressant de valider votre signal sur un comparatif tel que :

- Hebdomadaire / Journalier,

- Journalier / 4H

- 4H / 1H

Deuxièmement, étudiez également les divergences avec la tendance du sous-jacent. Une divergence est souvent annonciatrice d’un retournement de la tendance actuelle à court terme.

Plus vous constaterez cette divergence aux extrémités des courbes, plus les probabilités seront de votre côté.

Voici un exemple de divergence haussière

macd2

Vous pourrez aussi trouver une divergence sur l'histogramme, elle aura autant de validité que la divergence présente sur les courbes.


Vous voilà maintenant aguerri sur cet indicateur qu’est le MACD. Comme tout indicateur, il a les qualités de ses défauts et inversement.

Une fois que vous aurez sélectionné vos différents indicateurs fétiches, vous aurez franchi une grande étape dans votre apprentissage de l’analyse technique

Trade Safe

Michael
michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire