Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michael Rousselle

Michael Rousselle

Investisseur immobilier, Trader indépendant, auteur, coach, chef d'entreprise.
Je vis actuellement en famille, à Phoenix en Arizona, un magnifique État de l'Ouest américain.

Après plus de 20 ans comme cadre commercial, je plaque une situation pourtant confortable pour ouvrir ma boîte aux US. Il paraît qu'il faut vivre ses rêves !!! Un de fait.

Passionné de trading depuis de nombreuses années, je franchis le pas en 2007. Pas vraiment le meilleur timing. Après une longue période de pertes et de doutes, je rencontre des Traders professionnels qui m'apprennent ce qu'est réellement le trading. Je me suis spécialisé dans les options depuis 2012 et uniquement sur le marché US. Je fais aussi quelques actions en swing trading, et je me construis tranquillement un portefeuille de dividendes à travers les REIT.
J’ai répondu à l’appel de Charles car j’aime partager mes connaissances et transmettre le savoir. J’espère qu’il vous sera utile et surtout de qualité.
Trade Safe
Michael

promospeciale

Débuter en bourse : Comment sécuriser une position gagnante ?

Audience de l'article : 722 lectures
La question, "comment puis-je sécuriser ma position en cours et avec des gains sans être constamment scotché devant les écrans ?" est parmi les plus souvent posée.

Il existe plusieurs solutions pour palier à ce "problème". Le STOP suiveur ou l’achat d’un contrat PUT, par exemple.

Commençons par le STOP suiveur.

Comme son nom l’indique, le STOP suiveur va suivre la position et ce aussi bien à la hausse qu’à la baisse si vous êtes en vente à découvert. Dans ce cas précis, le STOP ne se traduit pas par la mise en place d’une clôture de position à une certaine valeur mais à un pourcentage d’évolution du cours dans sa tendance.


Si vous êtes acheteur, vous allez placer un ordre STOP qui va suivre l’évolution du cours à la hausse. Vous allez déterminer que par rapport à un plus haut du cours, si ce même cours devait descendre de X%, la position soit automatiquement liquidée par une vente.

C’est exactement le même principe pour une vente à découvert. Vous allez déterminer que par rapport à un plus bas du cours, si ce même cours devait remonter de X%, la position soit liquidée automatiquement par un rachat de vos positions vendeuses.

Je parle de % pour des actions mais si vous évoluez sur des indices futures ou Forex, vous devrez déterminer un nombre de pips.

Ce qu’il faut bien comprendre avec ce système de STOP suiveur, c’est que votre objectif, est de tirer la meilleure partie de votre trade en cours. Vous n’êtes pas dans une logique de garde de vos actions en fond de portefeuille. Ce système de prise de bénéfice est plus à conseiller aux swings traders plutôt qu’aux investisseurs long terme ou à la recherche de placements avec des dividendes.

Prenons un exemple concret.

Vous achetez une action à 50€ et vous décidez que si le cours descend de 10%, la position se revend automatiquement, soit à 45€. Vous encaissez une perte de 5€

Le cours évolue à la hausse et monte à 60€. Le paramétrage de votre STOP est toujours de 10% en cas de retournement à la baisse. Votre STOP va se remonter automatiquement à 54€. Votre position est sécurisée au dessus de votre point d’entrée, tout va bien car même en cas de baisse d’une 15% pour une raison quelconque, vous ne pourrez plus être perdant dans ce trade.

Voici pour le point négatif de ce système. La contrepartie est que si la baisse est juste très temporaire à cause d’une annonce particulière et que le cours repart à la hausse juste derrière, vous n’êtes plus dans le train, à moins de détecter un nouveau signal haussier et de reprendre celui-ci

Il vous faut donc déterminer si vous voulez utiliser ce système sur toutes vos actions ou sur des actions que vous trouvez fort volatile et que vous êtes plus en mode, opportuniste de très court terme. Ce système convient très bien à des situations de Retournement de Tendance après une forte baisse.

Si vous ne connaissez pas cette stratégie basée sur le Retournement de Tendance, j’ai crée une formation que vous pouvez retrouver en ligne en cliquant sur ce lien

En bonus, vous aurez une heure de coaching gratuit et l'accès au salon Discord pour avoir mes alertes.

Une autre façon de sécuriser ses gains peut se faire via l’achat d’un contrat d’option PUT.

Pas de panique, les options sont très faciles à comprendre, c’est juste une question d’apprentissage, comme d’habitude. J’ai une bonne nouvelle pour vous, vous utilisez déjà, mais sûrement sans le savoir, des contrats PUT dans la vie de tous les jours.


Lorsque vous assurez votre véhicule ou votre maison, vous payez une prime à votre assureur pour qu’il vous garantisse les réparations de votre véhicule ou les dommages de votre habitation en cas de problème. Vous avez un contrat PUT entre les mains. Vous avez acheté un contrat et l’assureur vous a vendu un contrat de couverture de risque. Voilà, vous savez ce qu’est, acheter un PUT. Facile, non ?


Comment appliquer cela au trading. Je vais prendre un exemple, çà sera beaucoup plus simple. Comme nous venons de le voir avec votre assureur, celui-ci couvre le risque de perte. Lorsque vous achetez un PUT, vous couvrez le risque de baisse de vos actions en portefeuille. Ce contrat vous donne le droit de vendre vos actions au prix déterminé par le contrat et ce pour une période donnée en échange du paiement d’une prime.

Vous avez acheté des actions à 50€, il y a plusieurs mois et la tendance est franchement haussière. Le cours est à 65€. Si vous placez un STOP classique ou suiveur, au moindre retournement de la tendance en cours, vous allez vous défausser de vos actions au prix du STOP.

En achetant un PUT par exemple à 55€ pour une durée de 6 mois, vous allez acquérir le droit de vendre vos actions à 55€, peu importe le prix en dessous de 55€ entre maintenant et la date d’échéance. Imaginons que le prix du contrat PUT soit de 2€.

Si le cours fini à 48€ à la date d’échéance, le vendeur du contrat (votre assureur) devra vous racheter vos actions pour 55€, il n’aura pas d’autres choix puisqu’il s’y est engagé en contrepartie de la prime reçue.

Bilan, le cours est à 48€ mais vous recevez 55€ auquel vous devez déduire le prix de la prime payée de 2€ soit un prix de rachat net pour vous à 53€. Vous gagnez 3€ / action vs votre prix d’achat à 50€.

Si le cours est à 65€ à la date d’échéance, vous n’aurez aucun intérêt à les vendre à 55€. Vous gardez vos actions mais perdez la prime payée. Une assurance n’est jamais gratuite.

Vous me demanderez alors quel est l’intérêt d’acheter un PUT. Le premier comme nous venons juste de le voir est de sécuriser votre gain contre une baisse importante du cours en maintenant une partie de vos gains.

La deuxième raison est de pouvoir garder vos actions même en cas de baisse importante mais limitée dans le temps. Imaginons que pendant les 6 mois de votre contrat, le cours baisse effectivement à 48€ voir en dessous mais remonte à 65€ juste avant la date d’échéance. Vous avez toujours vos actions en portefeuille et si la société distribue des dividendes, vous les avez touchés pendant toute la période.

Vous voyez, il existe différentes méthodes pour protéger ses gains en fonction de la stratégie en place dans votre portefeuille.

Je pense qu’avec ce tutoriel, vous allez enfin pouvoir sécuriser vos gains et éviter les pertes toujours désagréables à subir.

Je reste comme d’habitude à votre disposition si vous avez des questions.



Trade Safe

Michael
michael-roussel-3-indicateurs
Poster un commentaire