Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

Euphorie et Bulles: de la Tulipe à Bitcoin en passant par Newton

Audience de l'article : 3297 lectures
Ça y est c’est fait : le Bitcoin a dépassé les 1000$. Contre 145$ il y a 2 mois.. Si cela peut en étonner certains, l’histoire nous montre que ce n’est pas la première fois que cela se produit : en 1637 avec les Tulipes ou encore en 1720 avec la ‘South Sea Company’, dans laquelle Issac Newton a été ruiné... 



La désillusion de Newton : de l’euphorie à la ruine



Isaac Newton avait beau être très intelligent, eut être même un génie, ça ne l’a pas empêché de subir de plein fouet l’éclatement d’une Bulle.



En 1720, Isaac Newton investit massivement dans la ‘South Sea Company’, un transporteur qui fait des liaisons commerciales entre les mers du Sud et d'autres régions de l'Amérique. Les actions de la ‘South Sea Company’ flambent, avec une valeur multipliée par 10 en 6 mois. En 1720 avant de s'effondrer à son cours d'introduction initiale, ce qui est devenu par la suite la ‘South Sea Bubble’.



Au départ, Newton investit un peu. Il double la valeur de ses parts en 3 mois et revend tout. Puis, pris par le jeu et on ne sait quel bon tuyau, Newton se met à racheter des titres. Il rentre à nouveau en achetant des parts.. en pleine euphorie.. avant de finir ruiné (avec une valeur de sa participation divisée par 5).



Marc Faber a d’ailleurs immortalisé cette aventure dans son livre « The Gloom, The Boom & Doom Report » (chiffres confirmés par Harvard Magazine) :


Isaac Newton Nightmare


En fait, l'excès de confiance est presque une garantie d'échec. Être capable de changer son esprit et de s’adapter, est certainement le signe d'un bon trader. Ce que n’était pas Newton, même s’il a été l'un des scientifiques les plus importants de l'histoire et a été une figure clé de notre compréhension de nous-mêmes et de notre univers. Certainement que son hésitation à réintégrer le marché, et la peur de rater le train, l’auront décidé à rempiler. Quite à acheter très haut. Il s’est certainement laissé influencer.



L’euphorie Bitcoin



Evolution comparée entre Bitcoin et la ‘South Sea Company’  (ajusté au Pic):


Bictoin vs Newton


Source: MebaneFaber



Le graphique ci-dessus montre ce qui peut se passer après l’éclatement d’une bulle. À savoir, une perte de 90% pour ceux qui ont acheté au sommet. Et comme pour toute spéculation, il faut au moins être préparé à cela, en pensant au préalable à un plan de sortie, l’horizon d’investissement, ou encore un objectif de cours.



Quelles sont donc les similarités entre Newton et Bitcoin?



Newton et Bitcoin ont principalement deux points communs:



-ils défient les lois de la gravité : Newton d’un point de vue scientifique et économique, Bitcoin d’un point de vue économique ;

-ils ont tous deux participé à une follie spéculative : Newton a investi dans une compagnie de transport, Bitcoin en ce moment à travers de la « monnaie » (j’appelle plutôt ça des jetons virtuels même si c’est pareil) pour du e-commerce.



Newton et Bitcoin ont deux différences:



-Newton a investi il y a 193 ans (on n’achetait pas à la milliseconde) ;

-On ne sait pas encore si Bitcoin subira la même triste fin que pour Newton (à savoir un Crash).




Les Tulipes vont-elles se multiplier ?



Jean Fonteneau, Trader et Gèrant de fond aux US, évoquait déjà les Tulipes le 18 Novembre (sur le site StockTwits) :


Fonteneau Tulip Bitcoin


Lors de l’intervention de Jean Fonteneau, le Bitcoin venait de passer de 145$ à 650$ en 5 semaines. 1 semaine plus tard, il était à 1000$. Et si on fait référence à la Bulle de la Tulipe, le paralléle est aussi rapidement trouvé. Seuls 377 ans - et l’issue sur Bitcoin - séparent les deux Graphiques ci-dessous.



Evolution comparée entre l’indice du prix de la Tulipe et le Bitcoin:


Bictoin vs Tulip


Conclusion


Le Bitcoin a coté à 0.25$ lors de son premier jour de cotation le 25 Avril 2010. Une progression de 400 000% en 3 ans et demi, soit un cours multiplié par 4 000 - et multiplié par 11 111 depuis sa création il y a 4 ans. Avec 12 millions de bitcoins en circulation, la capitalisation atteint désormais 12 milliards $

Je ne sais pas comment tout cela va se terminer. Et si l'histoire se répétera. Mais pour citer Warren Buffett : « Soyez craintif quand les autres sont avides et avide quand les autres sont craintifs ». Et force est de constater que nous assistons à d’étranges similitudes avec Bitcoin en ce moment. Il y a ici de quoi devenir craintif


Sacha Pouget
Poster un commentaire

2 commentaires